Introduction




PDFtoMusic est un logiciel innovant qui permet de convertir les fichiers Adobe PDF musicaux en musique. A partir d'un fichier Adobe PDF créé par un logiciel d'édition de partition, PDFtoMusic peut jouer la musique, chanter les paroles et exporter cette musique dans des formats divers : MIDI, Myr, BMP, WAV, AIFF, et MusicXML  pour la version Pro.

Quelles utilisations ?
Comment fonctionne-t-il ?
Quelles sont les différences entre la version "Pro" et la version "Standard" ?

Quelles utilisations ?

Les utilisations sont multiples. D'une part, sur l'Internet, de nombreux sites spécialisés proposent une grande quantité de fichiers PDF musicaux gratuits.
PDFtoMusic vous permet de jouer ou de convertir dans un format de fichier musical que vous pourrez ainsi modifier grâce à votre logiciel d'édition musicale habituel. PDFtoMusic vous donne ainsi accès à une très vaste bibliothèque de partitions libres de droits.

D'autre part, il existe de très nombreux logiciels d'édition de musique et peu utilisent des formats de fichier compatibles. PDFtoMusic résout ce problème. Il vous suffit, à partir de votre logiciel, de générer un fichier PDF (voir chapitre suivant) pour le relire avec PDFtoMusic et le convertir dans un format compatible, par exemple le format Myr, le MIDI.

PDFtoMusic est donc une passerelle entre vos différents logiciels.

Un exemple : votre chef de Choeur utilise exclusivement "Music Construction 7" et ne peut exporter que dans son propre format. Il vous suffit de lui demander de vous fournir un fichier PDF et grâce à PDFtoMusic vous obtiendrez une partition éditable sous Harmony Assistant.

Si vous disposez de la version Pro de PDFtoMusic vous pourrez également utiliser le format MusicXML de Recordare.


Comment PDFtoMusic fonctionne-t-il ?

PDFtoMusic analyse le contenu des fichiers Adobe PDF. Il recherche toutes les informations graphiques qu'il est capable d'exploiter : polices de caractères, caractères, lignes, graphismes divers. A partir de ces éléments graphiques, PDFtoMusic va déduire une partition musicale capable d'être jouée.

Note : certains fichiers PDF présentent une partition non pas sous forme d'objets graphiques élémentaires mais selon une image par page. Ce type de fichier PDF a certainement été généré à partir d'une image numérisée via un scanner. PDFtoMusic ne peut pas dans ce cas extraire les données graphiques élémentaires et vous signale que ce genre de document ne peut être traité.

Pour convertir un fichier PDF, sélectionnez dans PDFtoMusic "Fichier>Ouvrir" et choisissez un fichier PDF sur votre disque dur. PDFtoMusic va automatiquement le charger, l'analyser et le visualiser.
Dans le cas où PDFtoMusic commet une erreur d'interprétation du document, il vous sera possible de corriger ces erreurs manuellement. Ceci est décrit dans un chapitre de ce manuel.

Nous verrons également que PDFtoMusic peut automatiquement sauvegarder le résultat sous différentes formes à chaque chargement d'un fichier PDF et l'ouvrir avec le programme de votre choix.


Quelles sont les différences entre la version "Pro" et la version "Standard" ?


La version "Pro" offre des facilités et des fonctionnalités que l'on ne retrouve pas dans la version "Standard" :

- Export de fichiers par lot, pour convertir tous les fichiers contenus dans un dossier et ses sous-dossiers.
- Mode "Expert" pour régler finement les paramètres du calcul.
- Export au format MusicXML, ce qui permet de retrouver les informations de mise en page lors de l'import dans un des nombreux logiciels supportant ce format.

Comment générer un PDF ?


Lorsque vous demandez de générer votre fichier PDF, il est impératif de demander à ce que les polices de caractère soient incluses dans le document PDF. En général, c'est le mode de fonctionnement par défaut.

Si PDFtoMusic détecte une police qui n'est pas incluse dans le document, il affiche une alerte :



Signifiant que le rendu sera différent de celui attendu.

Voici la description  de la création d'un fichier PDF selon votre type de système :


Sous Windows

Sous Mac OS X

Sous Mac OS 9

Sous Linux

Sous Windows



Pour créer des fichiers PDF à partir de n'importe quel éditeur de musique (ou autre application) sur Windows, il vous faut préalablement installer un petit programme.
Ce programme peut être un logiciel gratuit, comme DoPDF, PrimoPDF, PDFCreator, un shareware, comme PDF995, ou une solution commerciale telle que les outils de la suite Adobe.

Note : Attention cependant, certains de ces logiciels gratuits, comme PDFCreator  CutePDF ou Bullzip PDF Printer installent dans votre navigateur des barres d'outils non désirées. Il est fortement conseillé de désactiver l'installation de ces barres d'outils lorsque cela est possible. Vous pouvez également choisir un autre logiciel, exempt de désagréments de ce type.

Tous ces outils se comportent comme une nouvelle imprimante pour Windows.
Lorsque vous "imprimez" une page dessus, un nom de fichier vous est demandé, et le résultat de l'impression est en fait sauvegardé au format PDF dans ce fichier.

Quel que soit le logiciel de conversion en PDF choisi, la manière de procéder restera à peu près la même.
Lorsque vous imprimerez depuis n'importe quel logiciel, vous obtiendrez une boîte de ce type :



Sélectionnez alors l'imprimante (ici "PDFCreator") puis cliquez sur "Imprimer".
Vous obtenez alors une fenêtre vous permettant d'entrer des renseignements facultatifs concernant le fichier PDF qui va être créé (Titre, date, auteur...), puis un sélecteur de fichier permettant de choisir le nom et l'emplacement du fichier PDF à créer.

Le fichier PDF correspondant à ce que vous avez demandé d'imprimer est alors généré, et peut être ouvert par PDFtoMusic.

Vous pouvez envoyer ce fichier par courrier électronique à une tierce personne ou le traiter avec PDFtoMusic afin de le convertir dans le format de fichier de votre choix.

Sous Mac OS X



Sous Macintosh avec Mac OS X, il est très facile de générer un fichier Adobe PDF à partir de n'importe quel logiciel. Ceci passe par le pilote d'impression. Une fois le fichier chargé dans le logiciel, sélectionnez : "Fichier>Imprimer". Quand la boîte de sélection de l'imprimante s'ouvre, vous pouvez définir quelles pages vous voulez exporter. Appliquez donc ici ce choix.
En partie basse de cette boîte, vous voyez un bouton "PDF" ou "Enregistrer en PDF".



Cliquez dessus, choisissez le nom du fichier et enregistrez. Le document Adobe PDF est créé sur votre disque dur à l'endroit choisi.

Vous pouvez envoyer ce fichier par courrier électronique à une tierce personne ou le traiter avec PDFtoMusic afin de le convertir dans le format de fichier de votre choix.

Sous Mac OS 9



Pour créer des fichiers PDF à partir de n'importe quel éditeur de musique sous Mac OS 9, il vous faut au préalable installer un programme comme Acrobat PDFWriter ou PrintToPdf.

Tous ces programmes se comportent comme une nouvelle imprimante. Une fois le programme installé dans les extensions, ouvrez le sélecteur via le menu pomme.



Sélectionnez le programme dans l'aire de gauche.

Lorsque vous "imprimez" le document musical depuis votre logiciel habituel, un nom de fichier vous est demandé. Le résultat de l'impression est en fait sauvegardé au format PDF dans ce fichier.

Sous Linux



Générer un fichier PDF à partir de n'importe quel logiciel sous Linux passe par un pilote d'impression spécial, qui au lieu d'imprimer le document sur papier, sauvegarde les commandes graphiques dans un fichier.

Vous pouvez alors envoyer ce fichier par courrier électronique à une tierce personne ou le traiter avec PDFtoMusic afin de le convertir dans le format de fichier de votre choix.

Avec KDE,  la commande d'impression kprinter (package KDEPrint) contient une option permettant de sauvegarder dans un fichier PDF:



Si cette option n'est pas incluse dans votre distribution, il vous faudra probablement passer par cups-pdf.
Pour l'installer sous Ubuntu, référez-vous à cette documentation:
http://doc.ubuntu-fr.org/installation/pdf_avec_cups
Pour l'installer sur un autre distribution, voir:
http://www.physik.uni-wuerzburg.de/~vrbehr/cups-pdf/download.shtml

Menu général de l'application intitulé sur Macintosh, "PDFtoMusic" et sur PC, "?"


A propos

Affiche des informations sur PDFtoMusic : sa version, la base de son numérique utilisée. Vous voyez également si le logiciel est enregistré ou si vous êtes en version d'évaluation.
Pour toutes questions sur PDFtoMusic, pensez à fournir ces renseignements au support technique.

Documentation

Ouvre la présente documentation.

Internet

Aller à notre site Web

Se connecte sur le site de Myriad

Aller sur le forum de discussion
Ce forum est un lieu privilégié où vous pouvez dialoguer avec d'autres utilisateurs et où les auteurs font des interventions régulières. Il est normalement destiné à des discussions d'ordre général. Il est conseillé d'envoyer un rapport de problème directement aux auteurs via le sous menu suivant.

Nous envoyer un rapport électronique
Vous allez envoyer un rapport directement aux auteurs afin de leur poser une question technique.

ATTENTION : vérifiez bien que vous fournissez une adresse électronique valide, sinon, bien évidemment, vous n'aurez pas de réponse !
Lorsque vous envoyez aux auteurs un message électronique via cette option, toutes les informations relatives à votre configuration matérielle sont automatiquement fournies et ne sont donc pas à répéter.

Il vous est possible et même recommandé de joindre un fichier qui illustrera votre question.

Rechercher une partition
Vous allez rechercher un document PDF sur l'Internet via Kooplet.


Langue

Choix de la langue courante. Ce sous menu permet de changer la langue de l'interface en la sélectionnant parmi les langues disponibles.

Note : sur Mac OS X, ce changement de langue est temporaire et n'est conservé que pendant la session d'utilisation courante.
Si vous voulez changer définitivement la langue, il vous est possible : soit de changer la langue du Finder via le tableau de bord "International", soit de sélectionner l'icône de PDFtoMusic dans le sous dossier "Application" et appliquer  "commande + I " puis désactiver les langues qui ne vous intéressent pas.

Commander


Vous connecte sur la boutique d'achats en ligne de Myriad où vous pourrez commander nos différents produits.
Il est également possible d'envoyer votre règlement par chèque à l'ordre de "Myriad" à l'adresse : MYRIAD, 22 rue Michel de Montaigne , 31200 Toulouse, France. Pensez à préciser si vous possédez un PC ou Macintosh et le produit qui vous intéresse.

Il est à noter que le résultat sonore de PDFtoMusic, aussi bien en restitution qu'en export vers des formats audionumériques (WAV, AIFF, MP3...) peut être amélioré considérablement en utilisant notre produit : Base de sons Gold 2.

Entrer mon numéro d'enregistrement


 Cette option n'est activée que si votre logiciel n'est pas déjà enregistré. Pour ce faire, saisissez vos coordonnées au-dessous du numéro de licence personnalisé qui vous a été envoyé après votre achat. Cette opération ne se fait qu'une seule fois.

Désenregistrer mon exemplaire


Ce sous menu n'est actif que si votre logiciel est enregistré. Il permet d'effacer les informations d'enregistrement qui, rappelons-le, sont confidentielles, notamment si vous vendez votre ordinateur ou si vous utilisez une machine autre que la vôtre.

Note : ceci est important car vous êtes personnellement responsable de la confidentialité des informations relatives à votre licence d'utilisation.

Menu "Fichier"


Ouvrir

Ouvre la boîte de dialogue permettant de sélectionner un fichier PDF sur votre disque dur. Le fichier va être chargé et analysé. Des icônes vous indiquent la progression du calcul. Vous pouvez interrompre le chargement à tout moment, soit en fermant la fenêtre du document soit en appuyant sur la touche Esc. Une confirmation de l'arrêt vous sera demandée.

Ouvrir fichier récent

PDFtoMusic vous propose dans ce menu les 32 derniers fichiers PDF chargés. Le dernier élément de ce menu vous permet d'effacer cette liste.



Rechercher sur l'Internet

Vous allez rechercher un document PDF sur l'Internet via Kooplet.

Fermer

Ferme le document le plus en avant. Si vous avez apporté des modifications au document et qu'elles n'ont pas été sauvegardées, une confirmation vous sera demandée.

Sauvegarder

Ce sous menu n'est actif que si le document le plus en avant a été modifié.
Les corrections que vous avez apportées au document PDF sont sauvegardées, soit dans le document PDF lui même soit dans un fichier indépendant (selon ce que vous avez défini dans les préférences générales, rubrique "Document")

Sauvegarder sous

Sauvegarde le fichier PDF sous un autre nom en y intégrant les éventuelles corrections. Ceci vous permet, par exemple, d'envoyer à quelqu'un le document PDF et ses corrections même si vous avez choisi, dans préférences générales, rubrique "Document", de ne pas modifier le document PDF.

Informations

Affiche diverses informations sur le fichier PDF : créateur, date, polices embarquées, etc.

Ouvrir avec éditeur

Le document le plus en avant est exporté (dans le format défini dans les préférences de PDFtoMusic) et ouvert avec l'application associée à ce type.

Ouvrir avec le fichier PDF avec éditeur

Le fichier PDF est ouvert avec l'éditeur défini dans les préférences de PDFtoMusic.

Exporter

Exporte le document le plus en avant dans tous les formats de votre choix.
Vous pouvez choisir la ou les pages à exporter, ainsi que les parties à exporter.

Note : il vous est possible de demander à PDFtoMusic de sauvegarder automatiquement dans un format donné le document dès son chargement (cf. préférences générales de l'application). Veuillez vous référer au chapitre sur la description des formats de fichier pour plus de renseignements.


Traitement par lot

Cette commande vous permet de convertir tout un lot de fichiers en une seule opération. Vous allez choisir le dossier source contenant les fichiers PDF à lire et le dossier de destination où seront sauvegardés les fichiers résultats.
- Une option vous permet de définir que les fichiers seront créés au même niveau que les fichiers sources.
- Un menu déroulant vous permet de choisir le format d'exportation (cf. chapitre "format de fichier").
- Une option vous donne la possibilité de traiter également les fichiers présents dans les sous-dossiers du dossier source.
- Une autre option vous aide à ne pas retraiter les fichiers déjà présents dans le fichier de destination. C'est particulièrement utile si vous interrompez un export et désirez le reprendre sans recommencer au début.
- Une option supplémentaire vous permet de respecter l'arborescence source et de la recréer sur la destination.

Vous pouvez interrompre le traitement à tout moment, soit en fermant la fenêtre du document soit en appuyant sur la touche ESC. Une confirmation de l'arrêt vous sera demandée.

Traitement partiel


Vous allez définir l'intervalle des pages à traiter pour les prochains documents traités. Ceci affecte également le traitement par lot.

Mise en page (MacOS seulement)

Mise en page pour l'impression, choix du papier, de l'imprimante,etc.

Imprimer

Le fichier PDF va être imprimé.

Menu "Edition"


Annuler

Lorsque vous avez apporté une modification (correction) au document, vous pouvez annuler cette opération. Les 6 dernières opérations peuvent ainsi être annulées.

Tout sélectionner

Sélectionne tous les objets du document.

Tout désélectionner

Désélectionne tous les objets du document.

Supprimer les modifications des objets sélectionnés

Supprime les modifications (corrections) apportées aux symboles actuellement sélectionnés

Supprimer toutes les modifications

Supprime toutes les modifications (corrections) apportées aux symboles du document et aux instruments.

Note : les modifications que vous avez éventuellement appliquées au mode de fonctionnement des polices ne sont pas altérées par ces deux dernières opérations.

Menu "Interprétation"


Joue

Joue la partition entière, ou la partie actuellement sélectionnée.

Pause

Arrête le jeu de la musique, qui peut être repris ultérieurement à ce point.

Arrêt

Arrête définitivement le jeu de la musique. Un nouveau démarrage jouera le morceau depuis le début.

Volume

Permet de régler le volume sonore.

Tempo

Permet de régler le tempo (rapidité d'interprétation) de la musique.

Forcer la liste des mesures jouées

Vous allez définir la liste des mesures à jouer.
Ce peut être des mesures isolées, par exemple "8,10,11,13,14,6"
ou un groupe de mesures, par exemple "2-12" qui va jouer les mesures de 2 à 12.
La mesure ou le groupe de mesure en cours d'édition est matérialisé sur le document.

Mode lutrin

Le mode lutrin est spécialement conçu pour les interprètes qui désirent suivre la musique à l'écran.
Les pages sont présentées deux par deux avec des indications graphiques du sens de lecture.
A aucun moment la musique à interpréter ne disparait de l'écran et l'on a toujours également en vue les mesures à venir.
lectern

En cas de saut imposé par une rupture la mesure cible est matérialisé.
Ce mode peut être défini par défaut dans les préférences générales.

Bouclage

Permet de jouer le document ou la sélection en boucle.

Virtual Singer

Permet de décider si vous désirez que les paroles soient chantées par Virtual Singer ou jouées par un instrument.

Métronome

Active le métronome.

Plus/Moins un demi-ton (transposition)


Décalage en demi-ton de la partition entière. Ceci n'affecte que l'interprétation et ne modifie donc pas les fichiers générés. La valeur courante s'affiche sous l'icône de lancement de la musique.


Menu "Présentation"


Tiroir

Cette option est active s'il y a plus d'une page dans le document.
Active/désactive le tiroir associé au document. Le tiroir vous présente un ensemble de pages du document sous forme de vignettes. Vous pouvez naviguer en sélectionnant une vignette dans le tiroir. En plus d'un aperçu miniature de la page, s'affiche également le nombre d'erreurs rencontrées sur cette page.

Note : vous pouvez demander une ouverture automatique du tiroir lors du chargement du document via les préférences générales, onglet "document".

Mode ruban

Lorsque ce mode est actif, les différents systèmes (groupes de portées) sont représentés non plus l'un au-dessus de l'autre comme dans le document original, mais l'un à côté de l'autre, sous la forme d'un "ruban virtuel".

Résultat reconnaissance

Lorsque ce mode est actif PDFtoMusic vous montre en sur-impression sur le document original les symboles qu'il a reconnus. Ces différents symboles sont affichés en couleur.

Les couleurs sont :
        - notes et silences :         bleu foncé
        - clé tonalité métrique :     bleu ciel
        etc.

Numéros de mesure

  Affiche les numéros de mesure. Si la mesure n'est jamais jouée le numéro s'affiche en gris. Ceci est du soit à une erreur d'écriture soit à une erreur de reconnaissance des ruptures. Il est alors possible de corriger ceci en imposant la liste des mesures à jouer (Menu Interprétation).

Pages horizontales

  Les pages sont représentées groupées deux par deux l'une à côte de l'autre.
Ce mode peut être défini par défaut dans les préférences générales.

Annotations

Masque/montre les annotations


Taille réelle

Change l'échelle de visualisation du document et la fixe à 100 %.

Taille double

Change l'échelle de visualisation du document et la fixe à 200 %.


Pleine largeur

Change l'échelle de visualisation du document afin que celui-ci contienne dans la largeur de la fenêtre.

Plein écran

Change la taille de la fenêtre du document afin que celle-ci occupe le maximum de place sur l'écran

Zoom avant

Augmente l'échelle de visualisation.

Zoom arrière

Diminue l'échelle de visualisation.

Aller à la mesure

Montre la mesure d'index donné.

Page -

Passe à la page précédente.

Page +

Passe à la page suivante.

Menu "Correction"



Comme tout système de reconnaissance, PDFtoMusic est faillible et peut donc commettre des erreurs plus ou moins importantes selon le degré de qualité du document. Vous pouvez intervenir sur le résultat de la reconnaissance et appliquer des corrections. Ces modifications peuvent être sauvegardées afin que vous puissiez les retrouver lors d'un chargement ultérieur du document.
PDFtoMusic vous propose deux manières de sauvegarder ces corrections.

De manière générale, lorsque vous utilisez PDFtoMusic, commencez par écouter le résultat en utilisant l'option de menu "Interprétation > Joue". Si vous entendez une erreur lors du jeu, il est probable que cette erreur sera également présente lors de l'export. Il est donc fortement recommandé de la corriger à l'aide des outils mis à votre disposition, et notamment le menu "Correction".

Si aucun document PDF n'est ouvert et que vous changez un paramétrage dans ce menu, il s'appliquera à tous les nouveaux documents ouverts à venir, sinon il s'appliquera au document le plus en avant.

Dans certains cas, un changement de paramétrage de calcul du document vous proposera un recalcul total ou partiel de celui-ci.

Instrument

Pour chacune des portées extraites du document, PDFtoMusic vous montre l'instrument qu'il lui attribue. Pour chacune d'entre elles, vous pouvez changer l'instrument ainsi que son volume, sa position stéréo, son décalage en octave et demi-ton.

Le décalage en demi-tons vous permet de spécifier qu'un instrument dans la partition est un instrument transpositeur. Par exemple, une clarinette est généralement écrite comme un instrument transpositeur en Sib (transposition : -1 demi-ton) et un saxophone alto comme un instrument transpositeur en Mib (transposition : -9 demi-tons)

Si l'instrument est la voix humaine, vous pouvez spécifier la langue avec laquelle les paroles sont chantées par Virtual Singer.


Enfin, une case à cocher active de manière générale l'effet de "surround". Cet effet augmente l'impression de profondeur  des différents instruments de l'ensemble des documents.

Portées et systèmes

Lorsqu'une ligne est pleine sur la page, la notation musicale fait reprendre l'ensemble des portées à la ligne suivante. Chaque groupe de portées jouées ensemble de gauche à droite de la page est appelé un système. Il peut y avoir plusieurs systèmes par page.

Pour gagner de la place, il est fréquent que les portées qui ne jouent rien pendant toutes les mesures constituant un système ne soient pas représentées du tout dans ce système.

Ceci peut conduire à des situations délicates, où il est difficile de savoir quelles portées reprennent au système suivant, et lesquelles en sont absentes. Par exemple, si un instrument ne jouant pas sur un système, et non représenté, se met à jouer au système suivant, alors qu'un instrument qui jouait jusque là s'arrête de jouer, le nombre de portées dans les deux systèmes peut être identique, mais pas constitué des mêmes portées. En ce cas, seul le nom, la clé, la présence de ligne de parole ou d'accord dans la portée permet de comprendre la structure de la partition.

PDFtoMusic met en place des algorithmes spécifiques pour "suivre" les lignes de portées d'un système à l'autre. Ce mode de correction permet de modifier le chaînage des portées.
Une description en est donnée ici.

Polices

Un document PDF est composé de graphismes (cadres, lignes, etc.) et de caractères extraits d'une police. Ces caractères peuvent être alphanumériques ou musicaux.
Les erreurs que PDFtoMusic peut commettre et que vous pouvez rectifier ici sont décrites ici.

Autoriser les portées multi-voix

Si PDFtoMusic considère qu'une ou plusieurs portées dans le document sont composées de plusieurs voix et que vous ne le désirez pas, désactivez ce mode de calcul.

Autoriser les accords complexes

Deux notes très proches horizontalement peuvent être considérées comme étant en accord (on trouve parfois des accords où les notes ne sont pas alignées verticalement). Cette option permet de désactiver ce mode.

Autoriser les tuplets

Certaines partitions utilisent des valeurs numériques, placées a proximité des notes pour indiquer le doigté. PDFtoMusic peut confondre ces indications de doigté avec des indications de tuplet.
Désactiver cette option empêchera PDFtoMusic de rechercher les tuplets.

Autoriser les doigtés

Si, lors de la reconnaissance PDFtoMusic reconnait des tuplets comme des doigtés (ceci engendre en général une erreur de durée de mesure) vous pouvez désactiver la recherche des doigtés sur tout le document.

Autoriser les changements de tonalité

Il est parfois difficile de déterminer de manière exacte si les altérations en début de mesure sont des changements de tonalité ou des altérations à appliquer aux premières notes de la mesure.
Comme dans cet exemple :

Si PDFtoMusic commet des erreurs et que vous n'avez pas de changement de tonalité, désactivez ce mode de calcul.


Autoriser les changements de signature temporelle

 
Si des changements de signature temporelle (métrique) sont localisés indûment au sein d'une ligne de mesure, désactivez ce mode de calcul.

Autoriser les paroles 


Si certaines indications textuelles sont considérées comme des paroles et qu'il n'a aucun chant dans le document, ceci désactive les paroles pour tous le document.

Autoriser les paroles partagées


Dans certaines musiques vocales (comme dans les Barbershop), lorsque deux interprétes chantent les mêmes paroles, une seule ligne de parole est écrite. Par exemple :




Quand ce mode est actif, PDFtoMusic va assigner la ligne de parole aux deux portées.

Autoriser les décalages verticaux des clefs

Dans certains cas, les clefs sont décalées en interligne, activer ce mode permet de reconnaitre ceci.

Autoriser les crochets à former des groupes

En général, les groupes de portées sont matérialisés par des accolades. Activer ce mode fait considérer les crochets comme des accolades.


Autoriser les noms d'accords

Dans certains cas, les paroles peuvent contenir des noms d'accords. Elles seront donc ajoutés à la ligne des accords et non à celle des paroles. Par exemple si le chanteur chante "La La La La".
Désactivez cette options pour traiter ces textes comme des paroles.

Autoriser les noms d'accords en typographie complexe 


Dans certains cas, les noms d'accords sont affichés en utilisant des changement de police, de taille, avec des décalages verticaux des lettres,etc. Activer cette option va rendre plus souple la reconnaissance des noms d'accords.


Autoriser les lignes arrondies


Certains logiciels tracent les tiges des notes avec des chemins complexes. Par exemple pour obtenir des extrémités arrondies :


Quand ce mode est actif,  ces lignes seront traitées.

Autoriser les ligatures fines


Certains logiciels tracent les ligatures avec des lignes fines.



Quand ce mode est actif,  ces lignes seront traitées comme des ligatures.


Autoriser l'ajustement automatique des ruptures


Certains documents présentent plusieurs lignes de paroles associées aux portées avec des ruptures (répétitions, sauts, parties numérotées) absentes ou incomplètes. Quand ce mode est actif, PDFtoMusic essaie de recréer des ruptures pour correspondre au nombre de répétitions.

Autoriser les mesures multi-silences


Si des indications numériques, placées au dessus des mesures, sont prises pour des multi-silences, vous pouvez désactiver les multi-silences pour l'ensemble du document.


Autoriser les barres de mesure courtes


Certaines notations anciennes utilisent la notation suivante pour les barres de fin de mesure :



Quand ce mode est actif,  ces lignes seront traitées comme des barres de mesure.

Autoriser les lignes additionnelles


Les lignes additionnelles servent à déterminer la hauteur des notes situées en dehors des lignes des portées. Si les lignes additionnelles ne sont pas présente des notes vont être perdues. Dans ce cas, essayez de désactiver cette option.

Autoriser tempi


Si des changements de tempo sont induement ajoutés, essayez de désactiver cette option.

Autoriser nuances


Si des nuances sont induement ajoutées, essayez de désactiver cette option.

Autoriser noms de groupe


Si des noms de groupes de portées sont induement ajoutées, essayez de désactiver cette option.

Autoriser les notations modernes


Cette option est encore expérimentale. Elle vise à activer des algorithmes spécifiques permettant de traiter certains cas particuliers.

   

Traitement des signatures temporelles tracées au dessus de la portée.

Autoriser les appogiatures


Si des petites notes sont traitées comme des appogiatures désactivez cette option.

Suivi des portées trans-systèmes


Cette option permet de configurer le suivi automatique des portées par le logiciel (voir ci-dessus, "Portées et systèmes")

Les niveaux les plus complexes sont en général plus fiables, mais risquent de ralentir de manière importante l'ensemble du traitement (jusqu'à plusieurs dizaines de secondes par page)

Les différents niveaux possibles sont :


Haute définition

Lorsqu'un document comporte un grand nombre de portées très petites, des erreurs d'imprécision peuvent survenir dans le positionnement vertical des notes et silences.
Passer en haute définition augmente la précision (et le temps de calcul). Vous pouvez définir que tous les documents seront chargés en haute définition dans les préférences générales.


Revenir aux valeurs par défaut


Ceci concerne tous les paramétrages depuis Autoriser les portées multi-voix jusqu'à Haute définition.

• Si aucun document PDF n'est ouvert et que cette option est inactive cela veut dire que les paramétrages de calcul par défaut pour les nouveaux documents sont identiques à ceux définis en usine. Si cette option est active, cela signifie que les paramétrages par défaut sont différents de ceux définis en usine. Les différences sont marquées (en gras) et vous pouvez rétablir tous les paramétrages d'usine à la fois en choisissant cette option ou individuellement en choisissant le paramétrage à changer.

• Si au moins un document PDF ouvert et que cette option est inactive cela veut dire que les paramétrages de calcul pour le document le plus en avant sont identiques à ceux définis par défaut. Si cette option est active, cela signifie que les paramétrages de calcul pour le document le plus en avant sont différents de ceux définis par défaut. Les différences sont marquées (en gras) et vous pouvez rétablir tous les paramétrages de ce document à la fois en choisissant cette option ou individuellement en choisissant le paramétrage à changer.

Menu "Configuration"


Ce menu vous permet de configurer la manière dont PDFtoMusic va réagir. N'hésitez pas à prendre un peu de temps pour explorer ses nombreuses options. Ceci vous sera très utile.

Préférences

Ouvre la boîte des préférences générales du logiciel. Vous allez ajuster ici la manière dont l'interface de PDFtoMusic Pro va réagir. Les différentes options sont classées en rubriques.
Une description précise des différentes rubriques est donnée ici.

Barre d'outils

Permet de personnaliser les icônes présentés dans la barre d'outil des documents. Ceci est équivalent à un clic droit sur la barre d'outils, et au choix de l'option "Configuration..."

Mode Expert

 
C'est la configuration fine du calcul de PDFtoMusic Pro
Une description précise des différentes rubriques est donnée ici.

Menu "Fenêtres"


Ce menu vous permet d' ouvrir, de fermer les palettes d'outil. D'accèder aux fenêtres des documents ouverts.

Table de mixage

Ouvre la table de mixage.

Clavier virtuel

Ouvre le clavier virtuel.

Suivi des paroles


Ouvre le suivi des paroles.



La fenêtre document


PDFtoMusic vous présente les fichiers Adobe PDF sous forme de documents. Plusieurs documents peuvent être chargés simultanément.

Généralité
La barre d'outils
Le tiroir
Sauvegarde


Généralité

Lors du chargement d'un fichier PDF et de son traitement, la progression de l'analyse est matérialisée par des icônes. Vous pouvez interrompre à tout moment le traitement en pressant la touche "ESC" ou en fermant la fenêtre.

Une fois l'analyse terminée, Le document PDF est affiché dans une fenêtre document.

La barre d'outils


En haut de cette fenêtre, vous voyez une barre d'outils qui vous permettent de jouer la musique, de vous déplacer, de mettre la musique en pause, de l'arrêter, de régler le volume ou le tempo (vitesse d'exécution du morceau).




Astuces :

Si le document comporte plusieurs pages, les icônes suivantes vous permettent de changer de page. Vous pouvez utiliser l'ascenseur vertical pour vous déplacer dans les différentes pages.

A côté, l'icône permet de régler l'échelle de visualisation du document.

L'icône "info" vous donne des informations sur le document. Ces renseignements sont extraits du fichier PDF : titre, nom de l'auteur du document, date de création ainsi que les polices de caractères présentes dans ce document.

Si le document Adobe PDF contient des paroles associées aux portées, l'icône représentant un petit oiseau est présente. Cliquez sur cette icône pour activer/désactiver le chant des paroles puis lancez la musique.

Enfin, pour terminer, l'icône d'export exporte le document musical au format de votre choix. Le format par défaut est celui défini dans vos préférences générales, rubrique export. Mais vous pouvez choisir un autre format depuis la boîte de sélection des fichiers en donnant l'extension correspondante. Par exemple, pour exporter en WAVE, taper le nom du fichier avec .WAV.
Vous pouvez interrompre à tout moment l'export en pressant la touche "ESC".

Un clic droit (ou majuscule+clic) sur la barre d'outils vous permet de changer son aspect.



L'option "Configuration" permet de personnaliser les options de la barre d'outils selon vos désirs.

Le tiroir


Si votre document comporte plusieurs pages, la dernière icône ouvre et ferme le tiroir. Un tiroir est une fenêtre secondaire associée à la fenêtre principale et qui vous montre un aperçu général du document sous la forme de vignettes. Cliquez sur une de ces vignettes pour sauter à la page choisie. Si des erreurs sont trouvées sur la page, un petit panneau apparaît avec le nombre d'erreurs.

drawer

Sauvegarde

Lorsque vous avez appliqué des modifications au document, comme par exemple des changements d'instrument, de volume, ou des corrections, vous pouvez sauvegarder ces modifications de manière à les retrouver lors d'un chargement ultérieur.

PDFtoMusic vous propose deux modes de sauvegarde, réglable dans les préférences générales.

1- Sauvegarder les modifications dans le fichier Adobe PDF lui-même
(Quand Configuration > Préférences > Document > Préserver les corrections dans le fichier PDF est coché)

Les données sont préservées dans le fichier Adobe PDF. Une copie de sécurité de ce fichier est faite. Ceci n'affecte pas la visualisation du fichier Adobe PDF par d'autres logiciels.

L'avantage de ce mode de sauvegarde est que, lorsque vous envoyez ce fichier à une autre personne, elle retrouvera vos modifications.

2- Sauvegarder les modifications dans un fichier séparé
(Quand Configuration > Préférences > Document > Préserver les corrections dans le fichier PDF n'est pas coché)

Le document Adobe PDF original n'est pas modifié et les données sont préservées dans un document à part, créé dans le sous-dossier "Correction" de votre espace utilisateur.

A noter que dans ce mode vous pouvez tout de même générer un fichier PDF avec les corrections incluses en appliquant "Fichier>Sauvegarder sous..."


Souris & Clavier


1- Les corrections

Un click droit ou majuscule + click sur un élément ouvre le menu contextuel des corrections que vous pouvez appliquer à l'élément.

Un double click sur un symbol ouvre la boîte de présentation de la police associée à ce symbole.

Un click long en dehors de tout symbole, permet de définir une aire de sélection. Tous les éléments présents dans cette aire seront sélectionnés. Si vous enfoncez simultanément la touche majuscule, les éléments seront ajoutés à la sélection courante.

Un click dans la marge de la portée sélectionne tous les éléments de cette portée. Si vous enfoncez simultanément la touche majuscule, les éléments seront ajoutés à la sélection courante.

Une correction apportée à un élément de la sélection s'appliquera à tous les élements de ce type.

2- Le jeu de la musique

Un click dans une mesure, sélectionne cette mesure. Un click avec touche majuscule enfoncée étend la sélection jusqu'à cette mesure.
Un double-click dans une mesure sélectionne toute la portée contenant cette mesure.
Un click avec touche majuscule enfoncée alors qu'aucune sélection n'est présente, sélectionne depuis cette mesure jusqu'à la fin du document, pour la portée choisie. Un deuxième click identique l'étend à toutes les portées.
Un click dans la sélection supprime la sélection.

Lorsque l'on demande de jouer la musique, c'est la sélection qui est jouée. Si aucune sélection n'est présente toute la musique est jouée.


Configuration


Cette boite de dialogue vous permet de configurer la manière dont PDFtoMusic Pro va réagir. N'hésitez pas à prendre un peu de temps pour explorer ses nombreuses options. Ceci vous sera très utile.

Liens rapides

Démarrage
Document
Avertissements
MusicXML
Export
Traitement par lot
Glyphes

Démarrage

C'est le démarrage du logiciel.

Charger les documents automatiquement au démarrage
Lorsque vous lancez l'application, vous pouvez demander à ce que le document qui a été ouvert lors de la dernière utilisation soit automatiquement rechargé. Il est possible d'interrompre le chargement à tout moment, soit en fermant la fenêtre du document, soit en appuyant sur la touche ESC. Une confirmation de l'arrêt vous sera demandée.

Ouvrir le sélecteur de fichier au démarrage de l'application
Si aucun document n'est chargé au démarrage, vous pouvez demander à ce que le sélecteur de fichier s'ouvre automatiquement. Vous choisirez alors un fichier à traiter.

Document

Préserver les corrections dans le fichier PDF
Détermine si les éventuelles corrections que vous allez appliquer au fichier PDF seront sauvegardées directement dans le fichier PDF lui-même ou dans votre sous dossier "Corrections" dans votre répertoire utilisateur.

Note : voir le chapitre sur les différentes modalités de sauvegarde.

Faire une copie de sécurité du document PDF original

Si vous demandez à ce que les corrections soient sauvegardées dans le fichier PDF lui-même, vous pouvez aussi demander à ce qu'une copie de sécurité (.bak.pdf) soit créée au même niveau que le fichier PDF original. Ceci est d'ailleurs recommandé.

Ouverture automatique du tiroir
Le tiroir sera ouvert automatiquement si le document comporte plus d'une page.

Ouvrir en plein écran
Le document occupera tout l'écran.

Activer automatiquement Virtual Singer
Vous pouvez spécifier si Virtual Singer sera actif ou non lors du chargement du document. Cette option vous permet de désactiver Virtual Singer de manière générale.

Activer automatiquement MyrSynth
Si cette option est cochée, les instruments utiliseront notre synthétiseur à modélisation physique de haute qualité MyrSynth lorsque c'est possible.

Montrer le résultat de la reconnaissance
Si cette option est active, le résultat de la reconnaissance sera affiché par défaut.

Note : vous pouvez activer/désactiver l'affichage de la reconnaissance via le menu "Présentation".

Prévenir quand des polices ne sont pas incluses dans le document
Certains fichiers PDF ne contiennent pas le dessin des polices de caractères qu'ils utilisent. PDFtoMusic Pro peut vous prévenir lorsque cela survient.

Chemin complet dans le titre du document
Montre le chemin complet sur le fichier PDF dans la barre de titre de la fenêtre du document

Lancer la musique automatiquement
La musique est jouée automatiquement dès que le fichier PDF a été traité

À la fin du traitement jouer
Définit le son qui sera joué lorsque le fichier PDF a été traité

Menu déroulant Appliquer les corrections
Permet de définir les réglage par défaut des options du menu "Corrections", qui s'appliquent lorsqu'on traite un nouveau fichier PDF. Chacune de ces options peut ensuite être activée ou désactivée par document depuis le menu.

Avertissements





Afficher les erreurs de traitement dans une fenêtre texte
Lorsque PDFtoMusic Pro décèle une erreur lors du traitement du document, il marque celle-ci par une petite icône dans le document lui-même. Vous voyez cette icône si vous avez demandé "afficher résultat reconnaissance".
Parallèlement à cela PDFtoMusic Pro peut créer une liste de toutes les erreurs rencontrées sous la forme d'un texte qui s'affiche dans une fenêtre spéciale (fond rose). Un clic droit dans le contenu de cette fenêtre ouvre un menu contextuel où vous pouvez demander :  d'effacer, de sauvegarder ou d'imprimer la fenêtre.

Les options suivantes vous permettent de masquer certaines erreurs (bien entendu, les erreurs sont toujours présentes mais ne sont plus affichées). Voici la description des différentes erreurs de traitement.

Afficher "impossible d'appliquer la croche"
PDFtoMusic Pro a reconnu un caractère formant une croche mais n'a pas trouvé de symbole correspondant à proximité : il affiche une erreur.

Afficher "impossible d'appliquer l'effet"
PDFtoMusic Pro a localisé un caractère formant un effet associé à une note mais n'a pas trouvé de note à proximité.

Afficher "coulé cassé"
PDFtoMusic Pro a reconnu la forme d'un coulé (qui peut éventuellement être un lié), mais soit il a trouvé la note source du coulé mais pas la note de destination, soit il a trouvé la note de destination mais pas la note source. Il ne peut donc appliquer le coulé.

Afficher "impossible de trouver une mesure pour le symbole"
PDFtoMusic Pro a reconnu un caractère musical dans le document mais n'a pu l'associer à l'aire d'une mesure. Cela peut arriver par exemple pour certaines indications de métrique en rappel au bout de la ligne. Dans le doute, PDFtoMusic Pro affiche une erreur.

Afficher 'impossible de trouver la note de référence de la note en tablature"
Lorsque le document présente des tablatures pour instruments à cordes frettées, PDFtoMusic Pro estime la durée des notes présentes sur la tablature en recherchant la note correspondante dans la portée solfège standard du dossier. Si PDFtoMusic Pro ne peut extraire la note de référence, il  affiche une erreur.

Afficher "durée de mesure incorrecte"
Lorsque plusieurs portées sont regroupées dans un seul système (groupe de portées), PDFtoMusic Pro vérifie que la durée de chaque mesure est bien cohérente. Si PDFtoMusic Pro trouve une différence dans la durée des mesures, il affiche une erreur. Ceci peut survenir dans les cas suivants :

    . PDFtoMusic Pro a fait auparavant soit une erreur d'extraction de la durée des symboles, soit une erreur de localisation des accords dans la mesure (en particulier si les notes en accord ne sont pas alignées verticalement).
    . le document PDF comporte une erreur d'écriture. Ceci est assez fréquent.

Dans certains cas, PDFtoMusic Pro peut trouver que deux notes très proches horizontalement doivent être considérées comme étant en accord (on trouve parfois des accords où les notes ne sont pas alignées verticalement). Une option, dans le  menu "Correction", permet de désactiver ce mode et supprimer les erreurs de durée de mesure incorrecte.

MusicXML

Vous allez définir ici des options de création des fichiers MusicXML

Autoriser les extensions au format MusicXML
PDFtoMusic Pro est fondé sur le format MusicXML. Pour importer les fichiers MusicXML générés par PDFtoMusic Pro, il est nécessaire de posséder la version 7.3 de Melody Assistant ou la version 9.3 de Harmony Assistant.

Bien que très complet, le format MusicXML version 1.1 ne supporte pas certains objets que l'on peut rencontrer sur des partitions. Nous avons donc, en accord avec l'équipe du MusicXML, ajouté des commandes spécifiques au format MusicXML.
Si le logiciel que vous utilisez pour lire les fichiers XML est respectueux de la norme MusicXML, vous n'aurez aucun problème avec ces commandes additionnelles, elles seront dans le meilleur des cas traitées sinon simplement ignorées. Dans le cas contraire, désactiver cette option supprimera du fichier résultat toutes les extensions à la norme.

Créer le MusicXML même si aucune donnée vectorielle musicale n'a pu être extraite
PDFtoMusic Pro analyse le document PDF et y recherche des partitions musicales. S'il n'en trouve pas, par exemple si vous demandez à PDFtoMusic Pro de traiter une fiche de salaire, un avertissement sera affiché indiquant qu'aucune information musicale vectorielle n'a été localisée.
Ceci peut aussi survenir sur un document PDF présentant une partition mémorisée non pas sous forme d'objets PDF élémentaires mais sous la forme d'une image numérique comme on peut l'obtenir par numérisation d'une partition papier via un scanner.
Activer cette option force PDFtoMusic Pro à générer tout de même un document MusicXML même s'il ne considère pas que c'est un document musical. A ce jour, seuls Harmony Assistant ou Melody Assistant permettent de charger des documents MusicXML de ce type.

Exporter les mesures remplies par une pause comme des mesures vides
Permet de ne pas exporter dans le fichier MusicXML les silences remplissant la mesure. Ces mesures seront considérées, par le logiciel important le MusicXML, comme des mesures remplies par un silence "logique" et non "physique". Cela peut, dans certains cas, faciliter l'édition.

Utiliser le format MusicXML 2.0
Lorsque cette option est cochée, l'export se fait au format MusicXML 2.0.
Ce format, plus avancé, permet de conserver plus d'informations sur l'aspect de la partition, mais peut ne pas être géré par certains logiciels d'édition de partition.

Export

Les configurations de l'export n'affectent pas l'export par lot qui propose ses propres réglages.
Lorsque vous chargez un document PDF, PDFtoMusic Pro l'analyse automatiquement. Il peut ainsi l'exporter automatiquement dans le format de votre choix et ouvrir ce document résultat avec un programme externe. Tout cela se règle dans cette rubrique.

Exporter automatiquement tous les fichiers ouverts
Cette case à cocher active/désactive l'export automatique.

"dans le dossier..."
Si l'export automatique est actif, vous choisissez ici le chemin menant sur le dossier dans lequel les documents résultats seront exportés.

Le bouton "changer" vous permet de choisir le chemin.

"au format"
Ce menu déroulant vous donne la possibilité de définir un format d'exportation parmi les formats disponibles (cf. annexe sur la description des formats).

Ne pas exporter la mise en page
Si cette option est active, la taille des mesures, l'espacement des portées, les indication de fins de page, les objets associés aux pages ne seront pas exportés. Le nombre de mesure par ligne sera de 4.
Ce mode est automatiquement activé quand on demande de n'exporter qu'un nombre réduit de parties.


Ouvrir automatiquement  les fichiers exportés
Si cette option est active, chaque document exporté sera automatiquement ouvert avec le logiciel de votre choix (ceci suppose que le logiciel choisi sera capable de lire ce fichier).

Le bouton "éditer" vous permet de choisir l'application pour chacun des formats d'export.
Le bouton "effacer"  indique que vous ne voulez pas que ce type de fichier soit traité.

 

Traitement par lot


Lorsque vous demandez à PDFtoMusic Pro de traiter un ensemble de documents PDF via l'option "export par lot", certaines alertes peuvent survenir. Si cette option est active, l'alerte se fermera automatiquement au bout de quelques secondes et votre processus, qui peut être long s'il y a des centaines de fichiers par exemple, ne sera pas interrompu.


Glyphes

PDFtoMusic Pro applique une reconnaissance optique sur les polices musicales afin de déterminer la signification des symboles.

Préserver les glyphes dans un cache
Si vous demandez de préserver les glyphes dans un cache, les symboles déjà analysés seront traités plus rapidement.
Attention, ceci est gourmand en mémoire.

Effacer le cache des polices en sortie
Si cette option est désactivée, les glyphes seront préservés d'un lancement à l'autre de l'application.
Attention, ceci est très gourmand  en mémoire.

Note : le cache des glyphes se trouve dans le dossier des préférences :
"Myriad Preferences/PDFtoMusic/GlyphesData". N'apportez aucune modification à ce dossier quand PDFtoMusic est lancé.

Mode Expert


Le réglage des paramètres expert vous offre la possibilité d'ajuster PDFtoMusic Pro afin d'améliorer la reconnaissance d'un document ou de plusieurs documents.
Vous allez intervenir directement sur le paramétrage des algorithmes internes de PDFtoMusic Pro.
Par défaut, PDFtoMusic Pro, propose des valeurs moyennes qui fonctionnent sur le plus grand nombre de fichiers PDF. Mais, pour des fichiers plus particuliers, ces paramétrages risquent de générer des erreurs que vous pouvez corriger ici.
Ceci nécessite une bonne compréhension de la façon dont PDFtoMusic Pro fonctionne. Ne changez qu'une valeur à la fois et légèrement.

Mais pas de panique, il vous sera toujours possible de revenir aux valeurs par défaut en cliquant sur le bouton "Usine".

Ces réglages sont appliqués lors du chargement du document, ils n'affectent donc pas les documents déjà en mémoire.

Les différentes rubriques sont proposées dans un ordre précis : celui de leur utilisation par PDFtoMusic Pro.
Par exemple, la concaténation des caractères en mot, passe avant l'analyse des mots.
Pour chaque rubrique est donné un niveau de complexité, de faible à élevé.
Afin d'intervenir sur une rubrique de complexité élevée, réfléchissez bien...


Liens rapides
Édition des paramètres
Lignes horizontales et verticales
Portées
Lignes obliques
Systèmes et groupes
Barres de mesure
Clef
Métrique(signature temporelle)
Notes
Lignes additionnelles
Altérations

Points
Ornements
Doigtés
Coulés
Liés
Ligatures
Polices
Caractères
Mots
Tiges


Silences
Paroles
Paragraphes
Mesures multiples
Passages
Crescendo/decrescendo
Décalage octave
Nuances
Images
Tuplets

Édition des paramètres

La première fois que vous demandez d'accéder au mode expert une confirmation vous est demandée.
Ensuite, vous voyez cette boite de dialogue :





A gauche de la boîte de dialogue, la liste des différents paramètres, classés par rubrique. Chaque rubrique est décrite en détail dans ce chapitre. Si un paramètre d'une rubrique a été changé par rapport à la valeur par défaut, le nom de la rubrique est précédé d'une petite étoile.

A droite, des curseurs que vous pouvez modifier. Un double-click sur la valeur numérique édite cette valeur de manière textuelle. Si la valeur est différente de la valeur par défaut, à droite s'affiche la différence.

En bas, différents boutons :

• Défaut
Définit que l'ensemble des paramètres experts seront désormais considérés comme les paramètres par défaut du calcul de PDFtoMusic Pro. A utiliser avec précaution.

• Usine
Retrouve les valeurs originale des paramètres expert pour une rubrique ou l'ensemble des rubriques

• Charger
Charge un fichier de définition des paramètres expert tel qu'obtenu via le bouton "Sauver" . Ceci affecte toutes les rubriques.

• Sauver
Sauve  l'ensemble des paramètres experts dans un fichier de définition. Ceci vous permet de créer un ensemble de jeu de paramètres de calcul prédéfinis.

• << et >>
Change de rubrique, vous pouvez également cliquer dans la liste des rubriques.

A noter, que si vous changez un ou plusieurs paramètres expert, au lancement de PDFtoMusic Pro, une alerte sera affichée pour vous prévenir que vous allez convertir les fichiers PDF avec des valeurs différentes que celles préconisées.

De même, quand vous envoyez un email au support technique (menu Internet), l'ensemble des paramètres modifiés est joint avec que nous puissions travailler sur vos fichiers avec vos paramètres.
 


Lignes horizontales et verticales

Complexité : élevée

Les lignes horizontales et verticales sont un élément fondamental et la première étape de l'analyse.
Elles forment les lignes de portées, les barres de mesures, les tiges de notes, qui constituent l'ossature du document.
L'analyse des lignes passe avant la détermination des portées dont elle en sera le fondement, les unités sont donc données en pixel.
Si des portées sont manquantes (aucun symbole musical associé), c'est peut-être sur ces paramètres qu'il faudra agir.



Un extrait de partition
Voici ce que PDFtoMusic Pro comprend

• Imprécision horizontale pour la fusion des lignes (en pixel)
Lorsque les lignes sont en fait constituées de plusieurs petites lignes bout à bout, augmenter cette valeur va autoriser une fusion plus permissive de ces lignes.

• Imprécision verticale pour la fusion des lignes (en pixel)
Certaines lignes épaisses sont en fait constituées de plusieurs lignes fines placées côte à côte. Augmenter cette valeur va autoriser une fusion plus permissive de ces lignes.

• Taille minimale d'une ligne pour le dépoussiérage (en pixel)
On trouve parfois de petites lignes parasites. Ce paramètre permet de les éliminer.

Portées

Complexité : élevée

Les lignes horizontales ont été isolées. Maintenant, à partir de ces lignes de portées, PDFtoMusic Pro va essayer de localiser les portées : ensemble de lignes à peu près équidistantes et d'extrémités plutôt proches.
Une fois les portées extraites, l'unité de distance générale du document sera connue : l'interligne qui est la distance entre deux lignes horizontales dans la même portée.


Les lignes verticales et horizontales reconnues
Les lignes de portées extraites

• Imprécision horizontale pour le raboutage des lignes de portée (en pixel)
C'est la tolérance admise pour la fusion de deux lignes en une ligne unique.

• Imprécision verticale des lignes de portée (en pixel)
C'est la tolérance admise pour la fusion de deux lignes en une ligne unique.

• Epaisseur maximale des lignes (en pixel)
Ceci permet d'éliminer des lignes trop épaisses. Si vous voyez sur votre document des portées non reconnues et dont les lignes semblent plutôt épaisses, augmentez cette valeur.

• Interligne maximal (en proportion de la hauteur de la page)
Ceci permet d'éliminer des lignes trop distantes. Si vous voyez sur votre document des portées non reconnues et dont les lignes semblent éloignées, comme cela peut arriver par exemple sur des tablatures, augmentez cette valeur.
Attention : trop de tolérance risque de trouver des portées là où il n'y en a pas.

• Taille minimale horizontale des lignes de portée (en proportion de la largeur de la page)
Ceci permet d'éliminer des lignes trop courtes. Par exemple, certains document proposent une ou deux mesures en guise d'enjolivure et qui ne correspondent pas au contenu réel de la partition. Ou bien encore, un paragraphe de texte entièrement souligné.

• Imprécision de l'interligne (en interligne)
Lors de la recherche des lignes équidistantes, ceci règle l'imprécision du calcul. Sur certains PDF, générés avec une faible résolution, les lignes horizontales sont visuellement réparties de manière non régulière.

Lignes obliques

Complexité : moyenne

Les lignes obliques servent essentiellement à dessiner les ligatures, les symboles de crescendo, decrescendo ou les groupement de tuplets.



Un extrait de partition
En rouge ce que PDFtoMusic Pro comprend

• Imprécision pour la comparaison des pentes
Augmenter cette valeur autorisera la fusion de lignes obliques de pentes différentes et se touchant par une extrémité.

• Imprécision horizontale pour la fusion des lignes (en interligne)
• Imprécision verticale pour la fusion des lignes (en interligne)

Augmenter ces valeurs autorisera la fusion de lignes obliques de pentes considérées comme semblables et qui sont proches.

• Distance verticale pour la comparaison des extrémités (en interligne)
Augmenter cette valeur autorisera la fusion de lignes obliques dont les extrémités ne se touchent pas exactement.

• Imprécision d'épaisseur pour la fusion des lignes obliques (en interligne)
Permet de ne pas fusionner des lignes obliques répondant à tous les critères précédents mais d'épaisseurs différentes.

• Dépoussiérage des lignes obliques : taille minimale acceptée (en interligne)
On trouve parfois de petites lignes parasites. Ce paramètre permet de les éliminer.

Systèmes et groupes

Complexité : moyenne

Les portées ont été extraites, les lignes obliques également. Maintenant PDFtoMusic Pro va associer les portées en groupes de portées. Les lignes verticales ou les symboles de crochets et d'accolades, situés dans la marge sont extraits.



Un extrait de partition
Voici ce que PDFtoMusic Pro comprend :
un système de trois portées.
Les deux portées du bas sont regroupées en une partie unique par l'accolade

• Imprécision horizontale pour la recherche des systèmes (en interligne)
Certains documents placent le symbole de groupe très éloigné de l'extrémité gauche de la portée ou même carrément dans la portée. Ce paramètre permet de régler cette distance maximale.
Si cette valeur est égale à zéro, toutes les portées donneront un système indépendant.

• Imprécision verticale pour la recherche des systèmes (en interligne)
C'est la distance maximale admise entre l'extrémité du symbole formant le groupe et le haut ou le bas de la portée.

Barres de mesure

Complexité : moyenne

Les portées ont été regroupées, PDFtoMusic Pro va rechercher les lignes verticales qui débutent en début de système (ou de portée) et finissent en fin de système ou de portée pour en déduire les mesures.


a) barre épaisse
b) barre fine
c) double barre fine

• Epaisseur minimale d'une barre de mesure épaisse (en interligne)
Ceci permet de faire la différence entre une barre de mesure épaisse et une barre de mesure fine.
Si par exemple, des symboles de répétition de la mesure ne sont pas reconnus, diminuez cette valeur.
A contrario, si de nombreuses barres de mesure épaisses sont trouvées, augmentez cette valeur.

• Distance minimale entre deux barres fines (en interligne)
Parfois, la barre de fin de mesure est tracée plusieurs fois dans le PDF. Augmenter cette valeur fera disparaître les barres doubles au profit de barres simples.

• Largeur minimale d'une mesure en proportion de la hauteur de la portée
Les mesures sont censées contenir des symboles et donc avoir une largeur suffisante. Mais parfois des mesures sont très étroites (anacrouses par exemple), diminuez cette valeur si des mesures sont fusionnées en une seule.

Clef

Complexité : faible

Les portées ont été regroupés, les mesures isolées. PDFtoMusic Pro va maintenant chercher à y placer les symboles. On commence par les clefs.

• Hauteur minimale d'un symbole de clef (en interligne)
C'est la hauteur minimale acceptée pour considérer un symbole de clef comme valide.

• Hauteur minimale d'un 8 ou 15 à la clef (en interligne)
C'est la hauteur minimale acceptée pour considérer que le nombre définissant le décalage en octave est valide.

• Hauteur maximale d'un 8 ou 15 à la clef (en interligne)
C'est la hauteur maximale acceptée pour considérer que le nombre définissant le décalage en octave est valide.


Métrique (signature temporelle)

Complexité : faible

Les indications de métrique non abrégées (C et C barré) peuvent facilement être confondues avec des nombres d'origines diverses, comme des tuplets ou des doigtés.
Certains critères vont permettre de les différencier.

• Position verticale de séparation entre le numérateur et le dénominateur de la métrique (en proportion)
Le numérateur et le dénominateur sont placés l'un en dessous de l'autre, avec une distance limite, donnée en proportion de la hauteur du caractère.

• Taille minimale des chiffres de la métrique (en interligne)
Permet d'éliminer les nombres trop petits.

• Décalage horizontal maximal entre les chiffres de la métrique (en interligne)

Lorsque les nombres sont composés de plusieurs chiffres, ce paramètre définit la distance maximale horizontale entre ceux-ci

Notes

Complexité : faible

Il est temps de placer les notes sur la portée...

• Taille maximale d'une tête d'appoggiature  (en interligne)
Permet de différencier une appoggiature d' une note. Les notes ont toujours, au sein d'un même document, une taille supérieure aux appoggiatures.
Cependant, la différence de taille est parfois minime. Si des appoggiatures sont prises pour des notes, diminuez cette valeur.


• Taille maximale d'une appoggiature dessinée en un seul symbole (en interligne)
Lorsque l'appoggiature est tracée par un seul caractère, taille maximale de ce caractère

• Distance maximale du drapeau de la croche à la note (en interligne)
Permet d'éliminer les symboles de croche trop loin de la tête de la note.

Voir aussi la section sur les Points.

Lignes additionnelles

Complexité : faible

Certaines notes sont affichées en dehors des lignes de la portée. Pour les associer à la portée, mais également définir leur degré, de petites lignes horizontales sont dessinées entre la tête de la note et la portée.



• Taille maximale d'une ligne additionnelle (en interligne)
Les lignes horizontales plus longues que la valeur spécifiée seront ignorées.

• Distance maximale horizontale entre la tête de la note et la ligne additionnelle (en interligne)
• Distance maximale verticale entre la tête de la note et la ligne additionnelle (en interligne)
La tête de la note est censée être a peu près centrée sur la ligne. Ces paramètres permettent de définir cette tolérance.

Altérations

Complexité : faible

Il s'agit bien dans ce cas des altérations associées aux notes. Cependant, dans le cas d'un changement de tonalité, des altérations sont également affichées devant la note mais correspondent alors à la description de la tonalité. Changer ces paramètres peut donc conduire PDFtoMusic Pro à attribuer indûment une altération de la note à la tonalité et vice-versa.


• Distance maximale verticale entre la tête de la note et l'altération (en interligne)
Si l'altération est trop éloignée verticalement, elle ne sera pas prise en compte. Ceci est rarement à ajuster. (a)

• Distance maximale horizontale entre la gauche de la tête de la note et la droite de l'altération (en interligne)
Lorsque des notes sont en accord, l'altération peut être décalée pour éviter les chevauchements. Augmenter cette valeur aura tendance à associer l'altération à la note plutôt qu'à la tonalité. Cependant, des algorithmes plus élaborés recherchent tout de même une cohérence dans le résultat donné par ce paramètre. (b)

Des cas particuliers peuvent être résolus en augmentant cette valeur, comme dans cet exemple :


Où l'on voit que les altérations sont très éloignées de la note.


• Distance maximale horizontale entre les altérations des notes en accord (en interligne)
De même dans un accord, le décalage des altérations suit une certaine logique. Augmenter cette valeur fera rechercher les altérations plus loin de la tête de la note. (c)

Tiges

Complexité : faible

La détermination de la tige est importante car elle détermine les accords de note et la durée de la note.
En effet c'est par la tige que la note sera associée aux éventuelles ligatures et aux drapeaux de croche.


• Distance maximale horizontale entre la tête de la note et la tige (en interligne)
Les lignes verticales éloignés de plus de cette distance ne seront pas prise en compte. (a)

• Epaisseur maximale d'une tige (en interligne)

Les lignes verticales plus épaisses ne seront pas prise en compte. (b)

• Taille minimale d'une tige (en interligne)
Les lignes verticales plus petites ne seront pas prise en compte. On trouve parfois des notes avec une tige presqu' inexistante, il sera alors nécessaire de diminuer temporairement cette valeur. (c)

• Taille minimale d'une tige d'appoggiature (en interligne)
Les lignes verticales plus petites ne seront pas prise en compte pour les tiges des appoggiatures.

• Taille maximale d'une tige (en interligne)
Les lignes verticales plus grandes ne seront pas prise en compte. (c)

Silences

Complexité : faible

Le principal problème des silences est la reconnaissance des pauses. C'est en effet une forme des plus élémentaires : un rectangle qui peut facilement être confondu avec une ligature horizontale ou un symbole de tenuto par exemple. Les paramètres proposés ici vont aider à faire la différence.

• Taille horizontale minimale d'une pause  (en interligne)
• Taille horizontale maximale d'une pause  (en interligne)

Les rectangles pas assez larges ou trop larges seront éliminés.

• Taille minimale verticale d'une pause (en interligne)
• Taille maximale verticale d'une pause  (en interligne)

Les rectangles pas assez hauts ou trop hauts seront éliminés.

• Distance maximale verticale du silence à l'aire de la portée  (en interligne)
Les silences sont la plupart du temps dans l'aire de la portée. Mais, parfois, et en particulier lorsque la portée comporte plusieurs voix, le silence est décalé pour éviter les chevauchements avec les autres symboles. Vous réglez ici le décalage maximal accepté en haut ou en bas de la portée.


Tuplets

Complexité : faible

Les tuplets peuvent s'appliquer aux notes et aux silences. Ils sont en général placés au-dessus ou au-dessous d'une ligne de ligature. Ils peuvent être associés à un crochet horizontal qui indique la ligature et donc les notes auxquelles sera appliqué le tuplet.
Les tuplets peuvent être confondus avec des indications de doigtés.
La recherche des tuplets est désactivable via le menu correction et ce, pour l'ensemble du document.



• Distance maximale horizontale entre le nombre et le milieu de la ligature (en interligne)
Lorsque le tuplet est associé à un groupe de notes ligaturées, le nombre représentant la valeur du tuplet est centré sur la barre de ligature. Vous réglez ici le décalage maximal à cette valeur idéale. (a)

• Distance maximale verticale entre un tuplet et la ligne (en interligne)
Le nombre représentant la valeur du tuplet est en général assez proche de la barre de ligature. Vous réglez ici le décalage maximal à cette valeur idéale. (b)

• Pour les lignes fines coupées par un indicateur de tuplet, distance horizontale maximale entre la limite de la  ligne et la note  (en interligne)
Parfois, le tuplet est tracé avec un crochet qui relie les notes de début et de fin. Vous réglez ici le décalage maximal entre le nombre et l'extrémité de la ligne. (c)

• Distance horizontale maximale pour le raboutage des lignes de tuplet coupées (en interligne)

Lorsque le nombre du tuplet s'affiche sur la ligne, celle-ci est coupée. Vous réglez ici la taille de cette coupure (d)

• Hauteur minimale du texte du tuplet (en interligne)
• Hauteur maximale du texte du tuplet (en interligne)
Adapter les limites de hauteur du caractère des tuplets permet, dans certains cas, de faire la différence entre un tuplet et un doigté.

• Pour la discrimination entre tuplet et doigté, ratio entre le nombre de chaînes pouvant faire un tuplet bien placé sur le nombre de chaînes pouvant faire un tuplet
Le niveau de confusion possible entre tuplet et doigté est calculé, s'il est trop important (proportion de tuplets mal placés élevé), on supposera que les tuplets sont écrits avec un crochet.

Points

Complexité : faible

Les points peuvent êtres des pointés et donc agir sur la durée de la note, des staccato ou des éléments d'une barre de répétition.

•Taille minimale d'un pointé  (en interligne)

Permet de dépoussiérer en éliminant les petits points parasites

•Taille maximale d'un pointé pour le différencier d'une tête d'appoggiature (en interligne)
Permet de différencier une appoggiature d' un pointé.
Augmenter cette valeur peut perturber la reconnaissance des silences de brève.

• Distance maximale verticale entre la tête de la note et le point (en interligne)
Le point, associé à une note pour former une note pointée peut être décalé verticalement. Si un pointé est perdu, essayez d'augmenter légèrement cette valeur.

• Distance maximale horizontale entre la tête de la note et le point (en interligne)
Définit la distance horizontale maximale pour qu'un point soit considéré associé à une tête de note

• Distance maximale entre le point et la barre pour une répétition (en interligne)
Si la barre de mesure de répétition est prise pour une barre de début ou de fin de morceau, augmentez cette valeur


Ornements

Complexité : moyenne

La principale source de confusion vient des tenuti qui peuvent être très proches visuellement des silences de type pause.



• Taille minimale horizontale d'un tenuto (en interligne) (b)
• Taille maximale horizontale d'un tenuto (en interligne)
• Taille minimale verticale d'un tenuto (en interligne)
(a)
Le tenuto est une petite ligne horizontale généralement placée au-dessus de la tête de la note. On peut trouver, dans une partition, une grande diversité de lignes horizontales. Ces valeurs permettent de localiser les tenuti parmi les lignes horizontales qui n'ont pas été traitées comme des lignes de portées ou des lignes additionnelles.

• Distance maximale horizontale de l'ornement à la note (en interligne) (c)
• Distance maximale verticale de l'ornement à la note (en interligne)
(d)
Les ornements sont généralement placés à proximité de la note à laquelle ils sont associés. Ces valeurs définissent la distance maximale admise.

• Taille minimale horizontale d'un ornement (en interligne)
Certaines formes très petites peuvent être confondues avec des ornements. Cette valeur permet de les éliminer.

Doigtés


Complexité : moyenne

Les doigtés sont des valeurs numériques variant de 0 à 5, qui, associés à une note, définissent le doigt de l'instrumentiste.
Ils peuvent facilement être confondus avec des tuplets.
Pour connaître la hauteur d'un caractère sur la page, laissez la souris immobile une seconde sur l'objet.

• Hauteur minimale du caractère du doigté (en interligne)
• Hauteur maximale du caractère du doigté (en interligne)

Adapter les limites de hauteur du caractère des doigtés permet, dans certains cas, de faire la différence entre un tuplet et un doigté.

Coulés

Complexité : faible

Les coulés et liés sont toujours associés à deux notes : La note de départ et la note d'arrivée.
Pour chacune des formes susceptibles d'être un coulé, on va rechercher les notes. Eventuellement, si une fin de ligne intervient durant le coulé, la note d'arrivée sera recherchée dans la portée équivalente sur le système suivant.

• Distance maximale horizontale entre l'extrémité du coulé et la tête de la note (en interligne)
• Distance maximale verticale entre l'extrémité du coulé et la tête de la note (en interligne)

Ce sont les limites de distance entre les extrémités du coulé et la note. Ceci n'affecte que la recherche grossière des notes associées au coulé.

Hauteur minimale d'un coulé (en interligne)
Afin de ne pas considérer une ligne horizontale comme un coulé, le coulé doit avoir une certaine hauteur.

• Imprécision pour la recherche des coulés (en interligne)
C'est le réglage fin de la recherche de la note associée.

• Imprécision verticale pour le raboutage des coulés d'une ligne de portée à l'autre (en interligne)
Quand un coulé est divisé en deux par une fin de page, un deuxième coulé est recherché dans la portée équivalente sur le système suivant. Ceci définit l'imprécision verticale acceptée pour la recherche du début du deuxième coulé.
 
• Imprécision pour la fusion de deux coulés l'un sur l'autre (en interligne)
Dans certains fichiers, plusieurs coulés sont tracés l'un sur l'autre. Afin de les réduire à un seul coulé,
une comparaison des aires est faite avec cette imprécision.

• Ratio de présence pour les coulés en deux parties (miroir)
Dans certains fichiers, les coulés sont tracés en deux fois, une première moitié, puis accolée, une forme symétrique. Une analyse est faite pour déterminer si le fichier suit ce mode de représentation.
Si le nombre de coulés côte à côte, par rapport au nombre de coulés isolés dépasse le ratio,  on considère que les coulés sont en miroir.


Liés

Complexité : faible

Les coulés ont été extraits, on recherche maintenant si le coulé peut être appliqué comme un lié.
Ceci passe bien sûr par une comparaison des hauteurs des notes associées par le coulé.
Enfin, on recherche une distance assez faible entre la tête de la note et le lié.

• Distance maximale horizontale entre l'extrémité du lié et la tête de la note (en interligne)
• Distance maximale verticale entre l'extrémité du lié et la tête de la note (en interligne)
C'est le réglage de la distance maximale entre le lié et la tête de la note.

Ligatures

Complexité : moyenne

 Les lignes horizontales et obliques qui n'ont pas encore été traitées vont être analysées pour déterminer celles qui touchent les tiges des notes et qui ont une épaisseur suffisante, elles vont former les lignes de ligature.



• Imprécision horizontale entre la position de la tige et la ligature (en interligne)
Normalement la tige de la note doit être très proche de la barre de ligature. On règle ici cette imprécision. (a)
Attention, augmenter cette valeur risque de faire confondre des tenuti avec des lignes de ligature.

• Imprécision horizontale entre la position de la tige et la ligature pour le trémolo (en interligne)
Dans le cas d'un trémolo, la barre horizontale ne touche pas la tige (b)

• Imprécision verticale entre la position de la tige et la ligature (en interligne)
De même, verticalement, l'extremité de la tige doit être proche de la barre (c)

• Epaisseur minimale de la ligne de la ligature (en interligne)
Les lignes horizontales et obliques ne seront traitées que si elles font une certaine épaisseur (d)
Attention, une valeur trop faible peut amener la perte des tuplets sur crochet.

• Epaisseur maximale de la ligne de la ligature (en interligne)
Les lignes horizontales et obliques ne seront traitées que si elles sont inférieures à une certaine épaisseur (d)

• Distance minimale de la ligature à la tête de la note (en interligne)
Les barres de ligature doivent être à une certaine distance de la tête de la note (e)

• Tolérance pour la comparaison des pentes des ligatures multiples
Quand une ligature est composée de plusieurs barres, celle-ci doivent être parallèles. Ceci permet de régler l'imprécision de la comparaison des pentes.

Polices

Complexité : faible

• Ratio entre les caractères présents dans les portées et le nombre de caractères totaux pour la transformation d'une police texte en police musicale
Pour déterminer si une police est musicale ou textuelle, la répartition des caractères sur la page est faite. On compte le nombre de caractères présents dans l'aire des portées et ceux à l'extérieur. Cette proportion comparée au paramètre, détermine le type de la police.
A noter que ceci peut être changé a posteriori en éditant les types de polices (Menu "Corrections")


Caractères

Complexité : faible

Les caractères qui n'ont pas été traités comme des symboles musicaux vont être analysés pour former des mots.

• Distance maximale verticale entre un caractère et le mot auquel il appartient (en pourcentage de la hauteur du mot)


Ceci définit l'imprécision de la ligne de base des mots. Plus cette valeur est grande plus des caractères situés sur des lignes légèrement différentes seront considérés comme faisant partie du même mot.
Particulièrement utile, par exemple, pour regrouper en un seul mot des indications d'accord comme "Do7", où le "7" est écrit décalé.


• Distance maximale horizontale entre la fin du mot et le caractère pour la concaténation (en proportion de la hauteur du mot)

Plus cette valeur est grande plus les caractères éloignés horizontalement auront tendance a fusionner dans le même mot.
Si cette valeur est trop forte, des paroles associées à la portées risquent de fusionner en un seul mot.
Plus grave : sur les tablatures les indicateurs de position en case peuvent donner des valeurs incorrectes.
Par exemple, un 3 suivi d'un 3 sur la même corde donnera un "33".

• Distance maximale horizontale entre la fin du mot et le caractère musical pour la concaténation en tempo (en pourcentage de la hauteur du mot)

Pour permettre de fusionner l'indication textuelle de tempo et l'indication musicale, constituée d'une note suivie du signe égale et de la valeur du tempo.

• Distance minimale entre deux caractères identiques (en proportion de la hauteur du caractère)

Dans certains fichiers, chaque lettre est tracée plusieurs fois, -presque- à la même place. Ce paramètre permet d'éliminer un caractère identique à un autre déjà tracé à proximité

Mots

Complexité : faible

Les caractères ont été regroupés en mots. Ces mots vont former des lignes de mots et ces lignes analysées pour déterminer s'il s'agit de lignes de paroles ou de noms d'accords.
Le numéros de mesure, nom de portées et de groupe de portées seront extraits.

• Imprécision verticale pour la création des lignes de mots (en proportion de la hauteur du mot)
Ceci définit la tolérance verticale pour la création des lignes de mots.
 
• Distance maximale horizontale entre le début de mesure et son numéro (en interligne)
• Distance maximale verticale entre le début de mesure et son numéro (en interligne)
Ceci définit les distances maximales pour la recherche des numéros de mesure.

• Distance maximale verticale entre le nom de la portée et le centre de la portée (en interligne)
Normalement, le nom de la portée est centré verticalement sur l'aire des lignes de la portée. On définit ici la tolérance.


Paroles

Complexité : faible

Les lignes de mots qui ne sont pas des lignes de nom d'accord, vont être analysées pour extraire les lignes de parole. Une ligne de parole est toujours recherchée en dessous de la portée à laquelle elle est associé.

• Ratio pour déterminer si c'est un tiret ou un souligné
Les lignes horizontales situés sur une ligne de parole sont considérées comme des tirets ou des soulignés (mélisme). La position verticale de la ligne, en proportion de la hauteur de la ligne de parole différencie les deux.

Ratio entre le nombre de mots et le nombre de notes dans une ligne de paroles, théoriquement de 1. Permet de ne pas compter certains mots comme paroles, si supérieur à la limite.
Parfois, des lignes de texte, placés en dessous de la portée, ne sont pas des lignes de parole mais par exemple, un pied de page. On compte le nombre de mots en relation avec une note en proportion de ceux qui ne le sont pas. Si cette proportion est inférieure à la valeur donnée ici, la ligne ne sera pas considérée comme une ligne de parole.

• Distance maximale entre la première ligne de paroles et le bas de la portée ( en interligne )

Pour la recherche de la ligne de parole, c'est la distance maximale à laquelle on recherche la première ligne.

• Distance verticale maximale entre les lignes de paroles  (en  multiple de la hauteur de la ligne)
Pour la recherche des lignes suivantes, c'est la distance maximale entre les lignes.

Correspondance entre les notes pour les paroles partagées (en ratio)
Lorsqu'une ligne de parole est située entre deux parties, la correspondance des notes est recherchée pour déterminer si les paroles s'appliquent aux deux parties. Si le ratio entre notes correspondant et notes non correspondant est supérieur ou égal à cette valeur les paroles sont considérées comme partagées.


Paragraphes

Complexité : faible

Les mots qui n'ont pas été traités comme des paroles, noms d'accord, nom de portée, etc. vont être regroupés en paragraphe de texte et exportés comme textes libres.
En premier lieu les mots vont former des lignes de mots, puis les lignes fusionnées verticalement en paragraphes.

• Distance horizontale maximale pour la fusion des textes en lignes (en multiple de la taille de la police)
C'est la distance maximale entre deux mots d'une même ligne.

• Distance horizontale maximale pour l'ajout d'un espacement dans la ligne  (en multiple de la taille de la police)
Si la distance entre deux mots d'une même ligne est supérieure à cette valeur, un espace sera inséré entre les deux mots.

• Distance horizontale maximale pour la fusion des lignes dans un paragraphe  (en multiple de la taille de la police)
C'est la distance maximale horizontale entre deux lignes d'un même paragraphe. Ceci est appliqué à la gauche et à la droite des lignes (les paragraphes peuvent être justifiés)

• Distance verticale maximale pour la fusion des lignes dans un paragraphe  (en multiple de la taille de la police)
C'est la distance maximale verticale entre deux lignes d'un même paragraphe.

Mesures multiples

Complexité : faible

Les mesures multi-silences sont caractérisées par un symbole au centre de la mesure et un nombre la surmontant.


• Hauteur minimale du nombre associé au multi-silence (en interligne)

Le nombre doit avoir une hauteur suffisante (a)

• Ecart maximal du nombre associé au multi-silence au centre de la mesure (en interligne)
Le nombre doit être à peu près centré sur la mesure (b)

• Distance maximale entre le nombre du multi-silence et la portée (en interligne)

Le nombre doit être au dessus de la portée, mais pas trop éloigné (c)

Passages

Complexité : faible

Les indicateurs de passage définissent des portions de la partition qui ne sont jouées qu'à certains moments.


• Epaisseur maximale de la ligne (en interligne)
Les lignes verticales ou horizontales, plus fines que cette valeur seront ignorées (a)

• Hauteur minimale de la ligne verticale (en interligne)
Les lignes verticales de début et de fin doivent avoir une hauteur suffisante (b)

• Longueur minimale de la ligne horizontale (en interligne)
La ligne joignant le début et la fin peut être brisée, on définit ici la taille minimale (c)

• Imprécision de raboutage des lignes verticale et horizontale (en interligne)
Les lignes verticales et horizontales doivent se toucher avec une certaine imprécision.

• Hauteur minimale des nombres  (en interligne)
Les nombres doivent avoir une hauteur suffisante (d)

• Hauteur minimale du point  (en interligne)
Le point entre les nombres, s'il est présent, doit avoir une hauteur suffisante. Si c'est le cas, il sera éliminé pour éviter d'être considéré comme un staccato par exemple.


Crescendo/decrescendo

Complexité : faible

Les lignes obliques qui n'ont pas été traitées comme des ligatures sont analysées pour voir si elles se touchent par l'une de leur extremités et transformées en crescendo, decrescendo ou marcato.



• Imprécision horizontale pour la recherche des deux lignes du symbole (en interligne)
• Imprécision verticale pour la recherche des deux lignes du symbole (en interligne)

Les lignes doivent se toucher avec une certaine précision (a &b)

• Taille minimale du decrescendo: si plus petit le decrescendo sera transforme en marcato (en interligne)
Le decrescendo doit avoir une certaine taille, sinon il est transformé en marcato (c)

• Comparaison des tailles des lignes de crescendo (en ratio de la taille de la référence)
Les lignes doivent avoir une taille semblable (d)

Décalage octave

Complexité : faible

Les symboles de décalage en octave (8va, 8vb, 15ma, 15mb) sont suivis d'une ligne, brisée ou non, qui indique les notes affectées.



• Imprécision horizontale pour la recherche de la ligne à droite du symbole (en interligne)
La ligne est recherchée à droite du symbole avec une certaine précision (a)

• Imprécision verticale pour la recherche de la ligne à droite du symbole (en interligne)
La ligne doit être à peu prêt centrée verticalement sur le symbole (b)

• Discrimination entre la ligne tracée avec une série de pointillés ou une ligne avec les attributs de pointillé (en interligne)
Distance maximale pour la recherche des pointillés dans le cas d'une ligne brisée (c)

Nuances

Complexité : faible

• Distance maximale de la nuance au centre de la portée (en interligne)
Au-delà de cette distance, les nuances (pp, mf, ff...) ne sont pas considérées comme telles

Images

Complexité : faible

Dans un fichier PDF, les images peuvent être simplement décoratives ou bien, au contraire, représenter des symboles musicaux.

• Taille maximale des images à traiter comme symboles musicaux (en pixel)
Les images de taille supérieure seront considérées comme décoratives.

• Taille minimale des images à traiter comme symboles musicaux (en interligne)
Les images de taille inférieure seront ignorées.

• Taille minimale des images à  exporter dans le résultat (en pixel)
Les images plus petites seront ignorées et non exportées dans le fichier résultat.

Ligne de commande


PDFtoMusic vous propose de convertir ou d'écouter des fichiers PDF sans passer par son interface utilisateur.
Le lancement se fait via une ligne de commande.
Ce mode de fonctionnement est particulièrement destiné aux mal ou non voyants qui ne peuvent naviguer dans l'interface. Cela offre également l'opportunité à des applications tierces d'utiliser PDFtoMusic en tâche de fond.

Sur Macintosh :
A l'installation, une commande p2mp est créée dans le dossier Applications.
Lancez le terminal et entrez
/Applications/p2mp suivi du chemin complet sur le fichier PDF à traiter.

Sur Windows :

Une commande appelée p2mp est disponible dans le dossier d'installation du programme (sous-réperoire "PDFtoMusic Pro" dans "C:\Programmes" ou "C:\Program Files (x86)").
Depuis une fenêtre de commandes MS/DOS, positionnez-vous dans ce répertoire et entrez
p2mp suivi du chemin complet sur le fichier PDF à traiter.

Par défaut, le fichier résultat est créé au même niveau que le fichier PDF.

Ce mode de fonctionnement est pour votre usage personnel, l'utilisation dans un système automatisé de traitement à des fins de publication pour une tierce partie est interdit.

Voici les options disponibles :
-h, --help affiche l'aide
-v language
active l'affichage des messages:
EN ou FR
défaut: inactif
-firstpage nnn première page à traiter défaut: 1
-lastpage nnn dernière page à traiter défaut: la dernière
-password pass
mot de passe pour les fichiers PDF
 protégés
défaut: aucun
-signal unique_id fourni une unique ID pour le travail en mode esclave (voir ci-dessous pour tout détail)
défaut: aucun
-pathdest target_folder chemin où créer le fichier résultat défaut: celui du PDF
-pathtemp target_folder chemin où créer les fichiers temporaires
défaut: celui du système
-format name type de fichier à générer:
XML,MXL,MYR,MID,KAR,           WAV,AIFF,MP3,OGG,BMP,              MYRWEB,SVG,SVGM,NONE 
défaut: XML pour PDFtoMusic PRO, MYR pour PDFtoMusic
-multivoices n 0 ou 1
défaut: 1
-chords n
0 ou 1 défaut: 1
-enhancedchords n
0 ou 1  
défaut: 1
-tuplets n
0 ou 1 défaut: 1
-fingering n 0 ou 1 défaut: 1
-keychanges n
0 ou 1 défaut: 1
-timesignaturechanges n
0 ou 1
défaut: 1
-lyrics n
0 ou 1 défaut: 1
-sharedlyrics 0 ou 1 défaut: 1
-clefshift n 0 ou 1 défaut: 1
-complexlines n
0 ou 1 défaut: 0
-thinbeams n
0 ou 1 défaut: 0
-breakadjust n
0 ou 1 défaut: 1
-multirest n
0 ou 1 défaut: 1
-shortbar n
0 ou 1 défaut: 0
-leadgerlines n
0 ou 1 défaut: 1
-tempi n
0 ou 1 défaut: 1
-dynamics n
0 ou 1 défaut: 1
-groupname n
0 ou 1 défaut: 1
-bracketgroup n
0 ou 1
défaut: 0
-modernnotation n
0 ou 1 défaut: 0
-matchlevel n
0 à 3 défaut: 2
-highdef n 0 ou 1 défaut: 0
-register xxxx xxxx est votre numéro de licence
-vs n
activation de Virtual Singer: 0 ou 1
défaut: 1
-play le résultat est joué défaut: inactif

Configuration de l'export MyrWeb (la commande -format MYRWEB 1 doit être présente)
 
-mw_displayScore n: 0 ou 1, présence des pages
(défaut 1)
-mw_embedAllViews n: 0 ou 1, présence des vues (inutile ici)
(défaut 1)
-mw_displayLyrics n: 0 ou 1, présence des paroles
(défaut 1)
-mw_exportMp3 n: 0 ou 1, export numérique en MP3 (recommandé)
(défaut 1)
-mw_exportOgg n: 0 ou 1, export numérique en OGG (défaut 0)
-mw_exportWav n: 0 ou 1 , export numérique en WAV (défaut 0)
-mw_seeKeyboard n: 0 ou 1, présence du clavier  piano
(défaut 1)
-mw_embedOriginal n: 0 ou 1, présence du PDF dans le fichier résultat
(défaut 1)
-mw_embedMXL n: 0 ou 1 , présence du MXL dans le fichier résultat (défaut 0)
-mw_embedXML n: 0 ou 1 , présence du XML dans le fichier résultat (défaut 0)
-mw_embedMID n: 0 ou 1 , présence du MID dans le fichier résultat (défaut 0)
-mw_embedMYR n: 0 ou 1 , présence du MYR dans le fichier résultat (défaut 1)
-mw_metronome n: 0 ou 1 , présence du métronome
(défaut 1)
-mw_compressData n: 0 ou 1, compression du résultat
(défaut 1)
-mw_exportQuality n: 0 to 4, qualité du son de 0 basse qualité à 4 haute qualié
(défaut 2)
-mw_autoGroups n: 0 ou 1, création automatique des groupes de portée
(défaut 0)
-mw_commands string, commandes HTML séparées par des virgules


Mode Esclave :


L'option "-signal" permet d'invoquer PDFtoMusic ou PDFtoMusic Pro depuis un programme externe, appellé le Père.
Le fichier PDF dont le chemin d'accès complet est fourni va être traité et le fichier résultat généré.
De plus, un fichier intermédiaire va être créé afin d'informer le programme appelant (le père) de l'état d'avancement du traitement.
Le paramètre unique_id garanti que plusieurs tâches simultanées, utilisant PDFtoMusic comme fils, ne vont pas entrer en collision.
Unique_id va conditionner le nom du fichier additionnel créé. Le chemin d'accès à ce fichier sera -pathdest.
Ainsi, par exemple, si unique_id est "1962", PDFtoMusic va créér un fichier C2F_1962.txt à chaque étape du processus de traitement. Il appartient à l'appelant de scruter régulièrement la présence de ce fichier et de le supprimer aussitôt après lecture.
Il contient, en texte :
- soit !DONE!=xxx pour indiquer que le traitement est terminé.
 Les valeurs possibles sont :
0 traitement terminé avec succés
1 document protégé par mot de passe
2 copie du texte interdite
3 impossible d'obtenir l'encodage du texte
4 ce n'est pas un fichier PDF ou le fichier est abimé
5 PDF non vectoriel

- soit !PID!=xxxx, où xxxx est le PID de PDFtoMusic
- soit le libellé de l'étape.


 
 

 

Kooplet


Présentation


Kooplet est un moteur de recherche spécialisé dans les partitions musicales.  
A partir d'une séquence de notes, Kooplet va vous proposer les documents disponibles sur l'Internet qui la contiennent.
Les formats de fichiers concernés sont ceux capables de produire une partition éditable. Par exemple, les formats numériques (wav,aiff,mp3,etc) sont ignorés.
Kooplet va vous proposer des fichiers Myr, PDF, Mu3, Mus, XML, MXL, Abc, Etf, Tef, Nwc, Enc, Tab, Mid, Kar, Mod, S3m, Cmf, Sty, Rhp, Etf, Gp5, Gp4, Gp3, Gtp.
Les fichiers PDF pourrons être convertis par PDFtoMusic, les autres directement importés par Harmony Assistant.
Grâce au bouton situé sous la zone de  résultat de la recherche vous pourrez entendre la séquence de note, dans son contexte.
 
Trois modes de recherche sont proposés. Le mode se sélectionne via la première icône de la barre d'outils :
- recherche de hauteur de notes, sans tenir compte des durées
- recherche de rythme, sans tenir compte de la hauteur
- recherche de hauteur et de durée
 
Il est également possible de rechercher des textes dans les documents musicaux que ce soit dans les titres, commentaires ou les paroles.
 
Si un texte et une séquence mélodique sont entrés, les documents en résultat contiendrons à la fois ce texte et cette séquence.

Contrairement aux moteurs de recherche traditionnels, Kooplet ne se contente pas d'explorer le nom du fichier mais va rechercher le texte à l'intérieur du fichier même.
 
Les documents musicaux ne sont pas mémorisés sur les serveurs de Kooplet mais demeurent sur le site où ils ont été trouvés.
C'est donc sur le site qui héberge le document que vous allez le télécharger ou le visualiser.


La barre d'outils


L'aspect de la barre d'outils change selon le  mode de recherche choisi, le posé de note ou de silence, etc.
De gauche à droite nous avons :
- Sélection du mode de recherche
- Lancement et arrêt du jeu de la séquence
- Effacement complet de la séquence
- Sélection du mode dièse pour les symboles
- Sélection du posé de note ou de silence
- Durée des symboles
- Mode pointé

Astuces

Vous pouvez ajouter des symboles en cliquant sur le clavier virtuel.
Si vous cliquez sur le clavier virtuel ou sur la portée avec la touche Majuscule enfoncée, vous entendrez la note sans insérer de symbole.
Si vous cliquez sur un symbole avec la touche Alt enfoncée, il est supprimé.
Si des notes sont sélectionnés sur le document le plus en avant et que Kooplet est activé, cette séquence sera recherchée.


Recherche avancée


Lors d'une recherche de texte, si vous écrivez les mots à rechercher à l'intérieur de guillemets, ils sont recherchés dans l'ordre donné. S'ils sont hors guillemets, ils sont recherchés dans n'importe quel ordre.
Par exemple, si une partition contient la phrase Le ciel est bleu, elle sera trouvée si vous recherchez bleu ciel mais pas si vous recherchez "bleu ciel" entre guillemets.

Si vous faites précéder un mot par le signe moins ( - ), le mot ne devra pas être présent dans le document.
Par exemple, si vous recherchez Ave Maria -Gounod, les fichiers trouvés contiendront les mots Ave et Maria dans leur texte, mais pas le mot Gounod.

Le bouton "Config" configure la portée de cette recherche.

Améliorations



Aucune reconnaissance de document n'est fiable à 100%. PDFtoMusic peut donc faire des erreurs.
Cependant, des outils sont à votre disposition pour les corriger.

Les polices
Les symboles
Les portées et systèmes



Les polices

PDFToMusic extrait les polices de caractères du document PDF afin de reconstituer le document musical. Lors de la création du document PDF, les polices ne sont pas mémorisées telles quelles dans le fichier mais transformées. Tout d'abord, pour réduire la taille du fichier, seuls les caractères utiles sont inclus. Souvent, le nom même de la police est encodé. De plus, aucune indication n'est fournie qui permettrait de différencier à coup sûr une police textuelle d'une police musicale.

Certains textes peuvent être écrit avec une police par défaut (Times, Courier...), reconnue directement par le format PDF, la police n'est alors pas incluse dans le fichier PDF et n'apparaîtra pas dans la liste des polices reconnues.
 
Dans une première étape, PDFToMusic essaie d'extraire un nom de police cohérent et le recherche dans sa base de données des noms de polices connues. Si le nom est trouvé la police est considérée comme "forcée par l'application". Vous ne pouvez pas changer cet état.
 
Si la première étape ne donne pas de résultat, PDFToMusic applique des algorithmes spéciaux pour différencier polices textuelles et polices musicales. Les polices sont alors marquées comme "texte automatique" ou "musicale automatique". Vous pouvez, via le menu "Correction>Polices" modifier le résultat proposé par PDFToMusic et, par exemple, changer une police textuelle en police musicale.

Astuce : un double-clic sur un caractère du document Adobe PDF ouvre cette même boîte avec la police correspondante sélectionnée.

 
 
 
Ce changement peut être limité au document ou appliqué à tous les documents.
 
 
 
S'il est limité au document, seul ce document sera affecté par le changement.
S'il est appliqué à tous les documents, à chaque fois que le nom de la police sera retrouvé dans un fichier PDF, son état sera forcé. Bien sûr, ceci doit être utilisé à bon escient. Vous créez donc votre propre base de données des polices rencontrées le plus couramment.  
 
A noter que ces modifications peuvent être mémorisées dans le document PDF et conservées d'un chargement du document à l'autre ou si vous envoyez ce document à un autre utilisateur. Dans ce dernier cas, la base de donnée des noms de polices de l'utilisateur recevant le fichier ne sera pas modifiée.
 
Une fois que les polices ont été définies comme musicales ou textuelles, elles sont traitées en conséquence par PDFToMusic.
 
Les polices musicales sont analysées optiquement, caractère par caractère, pour en extraire leur signification.
 
Pour les polices textuelles, c'est un peu différent. PDFToMusic se base en premier lieu sur les données Unicode du fichier PDF. Dans la plupart des cas, le résultat est cohérent. Cependant, certains fichiers PDF ne fournissent pas des données Unicode correctes. On s'en rend compte rapidement : les textes affichés sont absolument différents du texte original.
Voici par exemple ce que vous voyez dans PDFtoMusic :




Et une fois chargé dans le logiciel musical :




Vous pouvez alors demander une reconnaissance optique de ces polices textuelles. La police est alors marquée comme "Texte avec reconnaissance optique" et chaque caractère est analysé.
Si vous estimez que la reconnaissance optique à fait une erreur (certains caractères sont très semblables graphiquement : le l et le 1, le O et le 0, etc, et peuvent être confondus) en cliquant sur la prévisualisation du caractère et en saisissant au clavier, vous changez sa signification.

Les caractères que vous modifiez s'affichent d'une couleur différente dans la prévisualisation.
Les données que vous saisissez sont collectées dans une base de donnée, ainsi, si un caractère strictement identique est retrouvé plus tard dans un autre fichier, il sera corrigé automatiquement. PDFtoMusic "apprend" afin de vous faciliter le travail.

Pour saisir un caractère Unicode non accessible directement au clavier, comme par exemple des caractères Grecs ou Hébreux, enfoncez la touche Commande (Pomme sur Macintosh, Ctrl sur Windows) et entrez la valeur Unicode du caractère (en hexadécimal).
Par exemple, Commande+0394 définira la lettre grecque majuscule Delta.
Un résumé des codes Unicode peut être trouvé ici : http://www.ssec.wisc.edu/~tomw/java/unicode.html
 
Enfin, certaines polices ne contiennent ni des caractères musicaux, ni des caractères textuels, mais des graphismes. Par exemple, des indications de jeu d'accordéon, des diagrammes d'accords guitare, des logos, etc. L'utilisateur peut, dans ce cas, définir que la police est "Graphique".  Les différents caractères seront alors considérés comme des graphismes et exportés en tant que tels dans le fichier résultat.



Et une fois importé dans Harmony Assistant cela donne :


Correction de symboles

Lorsque vous positionnez le curseur de la souris sur un objet musical, celui-ci s'affiche d'une couleur différente :
 

 
Un clic droit ouvre alors le menu contextuel associé à l'objet.

   
 

 
Dans ce menu, il est possible de changer les paramètres de l'objet, très utile, par exemple, si la reconnaissance a fait une erreur.
La croix rouge supprime l'objet du traitement de PDFtoMusic.
La croix verte replace l'objet dans son état originel : il sera à nouveau traité par PDFtoMusic.

Pour sélectionner plusieurs objets, appliquez un clic droit en dehors de tout objet et définissez l'aire de sélection.
Pour ajouter un ensemble d'objet à la sélection, procédez de même avec la touche Alt enfoncée.
Pour enlever un ensemble d'objet de la sélection, procédez de même avec la touche Commande enfoncée.

Vous pouvez également sélectionner le document en entier via le menu Edition.

Toute correction appliqué à un objet sélectionné s'appliquera aux autres objets sélectionnés de même type.


Portées et systèmes

Un document musical est composé de plusieurs pages. Chaque page présente des lignes de portées regroupées en systèmes par une ligne verticale.
Il peut donc y avoir plusieurs systèmes de portées par page.
Souvent, quand un instrumentiste ne joue pas pendant plusieurs mesures, la portée correspondante est omise du système.
PDFtoMusic applique des algorithmes complexes pour "suivre" les portées d'un système à l'autre et reconstituer les parties.
Vous pouvez corriger ce calcul via le menu "Correction>Portées et systèmes".



Dans ce mode la partition s'affiche en gris, les systèmes sont matérialisés par une barre verticale bleue et numérotés : S1, S2, etc.

Entre chaque système, un tube de colle vous permet de fusionner les systèmes.
Entre chaque portée du système, une paire de ciseaux vous permet de diviser le système.

Cliquez sur l'icône pour appliquer l'opération.

Si vous désirez appliquer la même opération à toute la page, à tout le document, ou au même endroit pour toutes les pages, cliquez sur l'icône avec le bouton droit de la souris et choisissez le mode d'application de l'opération dans le menu contextuel.



Chaque partie est matérialisée par une lettre suivie éventuellement de son nom entre parenthèses.
Si vous avez apporté une modification, le nom de la partie s'affiche en vert.
Un clic sur la flèche bleue dans la portée ouvre le menu contextuel d'association de la portée à la partie :




- Calcul automatique :
Quand une correction a été apportée, annule cette correction et demande à PDFtoMusic de déterminer à nouveau automatiquement la partie à laquelle associer cette portée.

- Exclure du calcul :
La portée sera ignorée. Ceci permet d'éliminer une portée, elle ne sera pas exportée.

- Liste des parties :
Choisissez dans cette liste la partie à laquelle associer la portée.

- Nouvelle partie :
Crée une nouvelle partie et y associe la portée.

Si l'erreur que vous corrigez se reproduit sur toutes les pages, un clic droit sur un nom de portée ouvre un menu déroulant permettant d'appliquer l'organisation des portées définie sur cette page sur la page suivante ou toutes les pages du document.

Table de mixage


La table de mixage est disponible via le menu Fenêtres.

Elle montre l'état de l'interprétation du document le plus en avant.



On trouve par partie :
  1. La langue du chanteur (si la partie a des paroles associées). Vous pouvez cliquer sur le drapeau pour changer la langue. Click droit pour changer toutes les langues.
  2. Le niveau sonore actuellement joué, il est fonction du volume général, du volume de la partie, de la position stéréo et des nuances.
  3. Le volume et la position stéréo de la partie, que vous pouvez changer.
  4. Le décalage en octave de la partie.
  5. Une icône de changement de l'instrument associé.
  6. Une icône permettant de désactiver rapidement une partie. Clic droit désactive toutes les autres parties.
En bas de la palette :
  1. Une icône permettant de revenir aux valeurs d'origines
  2. L'activation/désactivation du surround
  3. Le volume général

Clavier Virtuel


Le clavier virtuel est disponible via le menu Fenêtres.

Lorsque une musique se joue, il montre les touches du clavier correspondant aux notes.



Vous pouvez choisir :
  1. Les deux parties à représenter, une associée à la main gauche l'autre à la droite.
  2. Les couleurs de touches associées à chaque partie.
  3. Le nombre d'octaves.
  4. La valeur de la première octave.

Suivi des paroles


La fenêtre de suivi des paroles est disponible via le menu Fenêtres.

Elle montre les paroles des différentes portées du document le plus en avant.




Dans le titre on peut lire le nom du document, l'index de la portée avec parole en cours d'affichage ainsi que le nombre de portées avec paroles du document.

On voit ensuite la barre d'icônes :

Les deux premières icônes changent de page (de portées).
Nous trouvons ensuite le changement d'échelle d'affichage et l'inversion vidéo.
Le texte peut être sauvegardé dans un fichier texte UTF.
Enfin, une icône affiche la langue détecté que l'on peut changer en la cliquant.

Un click droit sur la barre permet de désactiver l'affichage du nom.

Lorsque la musique se joue, la syllabe en cours d'interprétation s'affiche en surbrillance.

Un click sur une syllabe la montre dans le document.

Les annotations


Les annotations sont des enrichissements graphiques que vous pouvez ajouter aux documents PDF.
Elles s'affichent toujours par dessus le PDF et avec une transparence réglable.
Les données originales incluses dans le PDF ne sont pas modifiées et vous pouvez désactiver les annotations très facilement.

Edition

La palette des annotations est accessible via le menu Fenêtre.

L'affichage des annotations peut être désactivé via le menu Présentation.

Pour ajouter une annotation, activez le mode "Ajouter" dans la palette des annotations et cliquez sur le document.
Pour modifier une annotation, cliquez sur celle-ci pour la sélectionner puis changez les valeurs dans la palette des annotations.
Pour modifier plusieurs annotations, cliquez sur les annotations avec la touche majuscule enfoncée.
Pour éditer le texte inclus dans l'annotation, double cliquez ou click droit sur l'annotation.

Quand une flèche est présente, vous pouvez déplacer l'annotation en laissant son extrémité immobile en maintenant la touche Majuscule enfoncée durant le déplacement.

Copier/Coller

Vous pouvez copier, couper et coller des annotations d'une page sur une autre ou même d'un document sur un autre.  Ceci se fait soit via le menu Edition, soit par les raccourcis claviers associés.

Pour sélectionner toutes les annotations d'un document, menu Edition>Sélectionner toutes les annotations.

Sauvegarde, chargement, partage


Si vous avez activé le mode "Préserver les corrections et les annotations dans le fichier PDF" dans les préférences générales, onglet "Document", les annotations seront sauvegardées dans le fichier PDF lui même, sinon elles seront mémorisé dans le dossier "Annotations" du dossier "PDFtoMusic" dans votre espace utilisateur.

A noter que si vous désirez envoyez un PDF enrichi à un autre utilisateur le premier mode est recommandé, le destinataire devra posséder PDFtoMusic ou PDFtoMusic Pro pour visualiser le PDF avec annotations.

Si le destinataire ne possède pas une version de PDFtoMusic, vous pouvez :
  1. Exporter le document en SVG Multi Pages (menu Fichier>Exporter>SVG multi-pages). Le destinataire pourra visualiser et imprimer le document avec les annotations en utilisant un logiciel comme FireFox.

  2. Exporter le document en Myriad Web (menu Fichier>Exporter>Myriad Web) et publier le document sur votre site Internet. Tout le monde pourra  visualiser,  jouer, imprimer le document avec les annotations.

Animations


Les annotations peuvent changer d'opacité de manière progressive selon l'état du jeu de la musique.
Vous définissez l'opacité de l'annotation au repos (quand la musique ne se joue pas), au jeu et quand un certain intervalle de mesures est atteint.
Si des répétitions sont présentes vous pouvez définir à quel passage l'animation sera lancée.

L'animation se fera avec la vitesse d'opacité définie.

Par exemple vous pouvez créer une annotation invisible qui n'apparaitra que quand la musique atteindra une position écrite donnée.

Les animations sont fonctionnelles sur les PDF lus par PDFtoMusic ou PDFtoMusic Pro ainsi que dans le format de fichier MyrWeb.

Astuces


Certains effets graphiques (Fond surligné, Cadre entouré, etc) sont basés sur des valeurs pseudo aléatoires qui garantissent un rendu identique quelque soit l'ordinateur utilisé. Vous pouvez changer ce rendu via un click droit sur l'objet et "Regénerer"


Quoi de neuf ?

Version 1.6.2 / 8 mars 2017


La principale nouveauté est le système d'annotations qui offre la possibilité d'ajouter des textes, graphismes, boîtes ou flèches sur le fichier PDF.
Ces annotations peuvent être animées, pour apparaître ou disparaître à des instants déterminés lors du jeu de la musique.
Les annotations ne peuvent être créées et éditées qu'avec PDFtoMusic Pro.
PDFtoMusic (non-pro) permet cependant de les visualiser.

Nouveautés
  1. Annotations
  2. Nouvelle option des corrections pour ne pas traiter les appoggiatures
  3. Nouvelle option des corrections pour traiter les noms d'accords écrits avec des typographies complexes
  4. Dans le menu de configuration on voit maintenant si les paramètres Expert ne sont plus aux valeurs par défaut
  5. La modification du tempo général est maintenant prise en compte dans les divers exports (MusicXML, Myrweb, etc)
Améliorations
  1. Entrée dans la ligne de commande, en plus du numéro d'enregistrement, du nom et l'adresse de l'utilisateur
  2. Windows : nouvelle gestion mémoire qui permet de franchir la barre des 1.4Go de données
  3. Interprétation améliorée des symboles crescendo et decrescendo
  4. Interprétation améliorée des longs mélismes 
  5. Optimisation du recalcul du tableau des mesures jouées
  6. Gestion des symboles de début de parties et affichage plus en évidence de ceux-ci
  7. Amélioration de la détection de certains instruments
  8. Sur Windows, et dans une bien moindre mesure sur Mac, les vitesses de tracés graphiques des pages de la partition ont été accélérés. Les affichages, défilements, etc sont bien plus réactifs 
  9. Sur MacOS, possibilité d'utilise le CoreText à la place de l'ATSUI pour l'affichage des textes (configurable dans les préférences générales, onglet Glyphes)
     
Corrections et changements
  1. La ligne de commande de PDFtoMusic Pro (P2MP) ne permettait plus d'enregistrer son exemplaire 
  2. Crash possible lors de la remise à zéro des corrections et rechargement
  3. Perte de l'état "modifié" quand on rechargeait automatiquement le document après un changement dans les corrections
  4. Correction de l'export de certains textes, qui pouvaient ajouter des temps de silence en fin de mesure 
  5. Crash possible lors du changement de langue  
  6. Crash possible lors de l'ouverture de la boîte de choix des mesures à jouer
  7. Correction de problèmes d'export de barres de fin de mesures (p. ex. fin de répétition) lorsque la mesure est divisée par un changement de clé ou de tonalité


Version 1.6.1 / 12 janvier 2017


Nouveautés
  1. Gestion fine des instruments de la base de son GOLD II
  2. Possibilité d'essayer les instruments et les voix humaines
  3. Une barre de progression montre maintenant l'état de l'export par lot et l'on peut facilement interrompre le processus
  4. Choix des paramétrages de traitement par défaut directement depuis l'interface
  5. Les paramétrages de traitement modifiés par rapport au défaut sont mis en évidence dans le menu
  6. Option dans le menu pour revenir rapidement aux valeurs des paramétrages par défaut
Améliorations
  1. Meilleur positionnement de la barre de progression dans le format MyrWeb
  2. Meilleure prise en compte des tonalités des portées quand elles sont absentes sur certains systèmes
  3. Détection et meilleure affection des voix humaines dans les partitions SATB
  4. Nouvelle gestion de la main droite et main gauche du clavier virtuel, on peut maintenant choisir la portée associée à chaque main et la couleur associée
  5. Accès direct à l'aide depuis les palettes
  6. Meilleur suivi des portées en fonction de leur nom
  7. Option dans l'envoi de mail pour joindre le document courant
  8. Meilleure prise en compte des appoggiatures en accord
Corrections et changements
  1. Extension de fichier lors de l'export automatique
  2. Attribution des canaux MIDI
  3. Chargement des modifications sur les instruments 
  4. Sauvegarde de 'Autoriser les crochets a former des groupes'
  5. Windows: Correction des couleurs de tracé (inversion des composantes)
  6. Correction d'erreurs d'anticrénelage des chemins graphiques
  7. Certaines appoggiatures pouvaient être affectées à la mauvaise note
  8. Certaines appoggiatures pouvaient être incorrectement considérées comme des notes à part entière
  9. Les séries d'appoggiatures pouvaient être traitées dans l'ordre inverse
  10. Nouvelle méthode de stockage des corrections dans le fichier PDF
  11. Prise en compte des paroles après des mesures coupées en deux par une clé


Version 1.6.0 / 2 janvier 2017


Cette version majeure apporte plusieurs avancées technologique inclues dans la version PRO avec en premier la possibilité d'exporter des documents au format HTML directement publiables sur l'Internet et ce, sans aucune extension à ajouter au navigateur.

Enfin, PDFtoMusic peut convertir les documents PDF en documents vectoriel SVG.

Nouveautés
  1. Export au format MyrWeb permettant la publication de document avec graphisme et audio sur le web. (PRO uniquement)
  2. Export en HTML (PRO uniquement)
  3. Export en SVG (PRO uniquement)
  4. Export en SVG multi-pages  (PRO uniquement)
  5. Nouvelle option de présentation :  les pages ne sont plus l'une en dessous de l'autre, mais côte à côte, groupées par deux
  6. Nouvelle option de représentation de la musique lors de l'interprétation : le mode Lutrin.  (PRO uniquement)
  7. Nouvelle option dans les préférences permettant d'ignorer les corrections mémorisées dans les fichiers PDF.  
  8. Nouvelles options d'interprétation : décalage en demi-ton de la partition. (PRO uniquement)
  9. Nouvelle palette : le suivi des paroles. (PRO uniquement)
  10. Nouvelle option dans les préférences permettant d'activer le mode Lutrin  (PRO uniquement) ou le mode horizontal par défaut.
  11. Jeu du métronome.
  12. Nouvelles options de correction permettant d'ignorer les changements de tempi ou les nuances.
  13. Nouvelle commande pour rechercher la page contenant une mesure donnée et montrer la mesure dans cette page.
  14. Matérialisation sur la page des Titres/Compositeur/Remarque et changement manuel de leur affectation.
  15. Nouvelle option pour autoriser les noms de groupes

Améliorations
  1. Reconnaissance de tempi complexes
  2. Amélioration du traitement des triolets sous-entendus
  3. L'affichage du numéro de mesure tient maintenant compte des multi-silences.
  4. Meilleure localisation et traitement des crescendi/decrescendi.
  5. La recherche des Titres, Compositeur, Remarques gère maintenant les pages de gardes, l'export de ces informations en MusicXML a été amélioré.
  6. La gestion des textes multi-styles a été améliorée, de même que la constitution des blocs de textes
  7. Amélioration du traitement des parties numérotées.
  8. Meilleur suivi des portées
  9. Gestion de la reconnaissance des accords de type "N.C."
  10. Ajout de nouveaux types d'accords : x2(no3) et xno3 correspondant à xSus2
  11. Gestion des 4, #4, b4 dans les noms d'accords.
  12. Gestion des bb et ## en un seul caractère dans les noms d'accords. 
  13. Meilleure reconnaissance de la langue pour Virtual Singer
  14. Gestion des portées écrites localement avec des petites notes.
  15. Gestion des pointés sur les petites notes.
  16. Les petites notes sont maintenant correctement exportées en MusicXML.
  17. Gestion des paroles partiellement partagées.
  18. Meilleure gestion des caractères accentués composites. 
  19. Le menu des fichiers récents affiche maintenant le nom au complet. 
  20. Amélioration de la reconnaissance de certaines polices.
  21. Gestion des mots écrits de droite à gauche.

Corrections et changements
  1. Correction de l'affichage du numéro de mesure en mode ruban. Cela survenait dans les passages où la première portées était cachée. 
  2. Correction d'un problème d'ascenseur en mode ruban.
  3. La base de son GOLD n'était plus reconnue dans PDFtoMusic, c'est corrigé. 
  4. La correction automatique des ruptures (ajout de symboles de répétition quand le nombre de ligne de paroles ne correspond pas à ce qui est écrit) était brisée, c'est réparé. 
  5. Installation de l'icône de l'application en version Windows.
  6. Gestion des icônes autorisées ou non en version standard et corrections de problème quand des icônes réservées au mode Pro étaient placés dans la barre d'outil.
  7. Le décalage en demi-ton dans la correction des instruments était ignoré pour les voix chantées.


Version 1.5.1 / Septembre 2015


Améliorations et nouveautés
  1. Nouvelle option dans le menu Correction : calcul sans lignes additionnelles
  2. Nouvelles langues pour le Chanteur Virtuel (*): Bulgare, Catalan, Slavon, Tchèque, Néerlandais, Espéranto, Basque, Grec, Hébreu, Hongrois, Macédonien, Portugais, Romani, Roumain, Serbe/Croate/Bosnien, Turc et Vietnamien
  3. Amélioration de l'attribution des voix dans les portées
  4. Amélioration du suivi des parties sur plusieurs systèmes
  5. Reconnaissance des noms d'accords écrit partiellement avec une police musicale
  6. Amélioration de la localisation et de la compréhension des changements de tempo.
  7. Il est maintenant possible de corriger un texte libre et de le transformer en un indicateur de passage.
  8. Ajouts d'informations détaillées dans la barre de progression du calcul
  9. Amélioration de la recherche et du traitement des Endings, Segno, Coda etc.
  10. Cliquer sur le nom d'une partie dans la table de mixage montre la page où commence la partie
Corrections et changements
  1. Correction d'un problème de division des mots par un tiret qui faisait passer la syllabe à une ligne aléatoire. 
  2. L'export MusicXML utilise maintenant la nomenclature standard pour les langues
(*) La plupart de ces langues sont encore en cours de mise au point. Nous remercions les utilisateurs qui nous aident activement à les ajuster.

Version 1.5.0 / Décembre 2014


Améliorations et nouveautés
  1. Meilleure gestion de la localisation, de la reconnaissance et de la sauvegarde des accords
  2. Sélection des mesures en mode ruban
  3. Raccourcis clavier pour contrôler le jeu de la musique
  4. Choix de l'intervalle des pages à exporter (PRO uniquement)
  5. Signal sonore signalant la fin du calcul du document (plusieurs sons possibles)
  6. Affichage des numéros de mesure en mode ruban
  7. Gestion du symbole de duplication du début de la mesure
  8. Nouvelle option pour jouer la musique ou la sélection en boucle
  9. Recherche de l'existence d'une version plus récente de l'application quand on demande les informations
  10. Meilleure gestion des shapenotes
  11. Gestion des systèmes Mensurstrich avec lignes en pointillés
  12. Export en MP3 y compris les paroles
  13. Export en Ogg
  14. Amélioration du suivi des portées d'une page à l'autre
  15. Communication directe entre Melody Assistant, Harmony Assistant et PDFtoMusic
  16. Reconnaissance du symbole de notation degré barré
  17. Nouvelles aires de sélection
  18. Meilleure gestion des tuplets sur silence
  19. Meilleure gestion des glyphes hors table dans les police
  20. Nouvelle option de calcul pour ignorer les multi-silences
  21. Amélioration du raboutage des accolades de groupe dessinées en deux parties.
  22. Meilleure localisation des noms des groupes.
  23. Possibilité d'ignorer ou de modifier un changement de métrique
  24. Première version en Allemand
  25. Première version en Néerlandais
  26. Nouveau traitement des PDF avec police non embarquées
  27. Meilleure gestion de l'association des nuances aux portées
  28. Gestion des tuplets avec crochets incomplets
  29. Fin de non-recevoir sur les fichiers PDF contenant de grosses  images numérisées
  30. Localisation et gestion des repères (rehearsal)
  31. Meilleure gestion des symboles d'arpège
  32. Gestion des noms de portées écrits verticalement
  33. Reconnaissance des nombres entourés d'un cercle (numéro de corde)
  34. Meilleure détermination de l'instrument associé à une portée contenue dans un groupe (accolade ou crochet)
  35. Meilleure détermination de l'instrument dans les portées de clavier d'orgue
Corrections et changements
  1. Les voix VirtualSinger pouvaient ne pas être audible lors du jeu d'une sélection située en fin de morceau
  2. Possibilité de changer le type d'une police de Musicale à Texte avec reconnaissance optique
  3. Possibilité de forcer le type d'une police à Musicale
  4. Correction d'une confusion possible entre numéros de mesure et métrique avec dénominateur non précisé
  5. Correction d'une confusion possible entre numéros de mesure et parole
  6. Correction d'un report de changement de tonalité dans le cas de la présence de mesures vides
  7. Correction export des paroles en .kar 
  8. Correction de la gestion de la tonalité de rappel
  9. Correction de la confusion entre l'indication Capo (Capodastre) et Da Capo
  10. Correction d'un problème de sauvegarde en MusicXML des accolades et crochets quand ils étaient multiples. 
  11. Correction de l'export du tableau des mesures imposées en MusicXML
  12. Correction de la demande d'abandon du traitement par l'utilisateur
  13. Correction de l'affichage de la langue du chanteur
  14. Correction de la gestion des trémolos sur la tige
  15. Correction de la gestion des coulés brisés
  16. Correction du module d'assemblage des chemins
  17. Correction d'un conflit de fichier préférence entre la version Pro et standard
  18. Correction du "Sauvegarder sous" lorsqu'on conserve le nom d'origine
  19. Certains caractères spéciaux dans le nom des polices embarquées pouvaient entraîner une erreur d'export en MusicXML
  20. Windows : l'icône de document dans le coin supérieur gauche de la fenêtre pouvait disparaître 


Version 1.4.2 / Octobre 2013


Améliorations et nouveautés
  1. En mode ruban, implémentation de la position dans la musique et du défilement automatique
  2. Reconnaissance du trémolo sur les notes seules
  3. Amélioration de la reconnaissance des partitions uniquement composées de portées batterie monolignes
Corrections et changements
  1. Les coulés sur deux notes non consécutives de même hauteur pouvaient à tort être considérés comme des liaisons
  2. Correction de quelques tracés élémentaires
  3. Windows Vista/7/8: Crash possible lors de l'envoi d'un e-mail depuis le programme


Version 1.4.2c (14 octobre 2013 )


Améliorations
  1. Accélération de la sauvegarde du document à l'issue de la reconnaissance

Corrections
  1. Correction dans la gestion des glyphes.
  2. Correction dans l'édition du suivi des portées.
  3. Certaines options du menu Fichier, comme "Ouvrir le fichier PDF avec éditeur" restaient actives même quand il n'y avait pas de document, ce qui pouvait provoquer un crash.
  4. Correction d'un crash possible au redimensionnement de la fenêtre document. 
  5. Correction du calcul de la position des nuances. 
  6. Les sources ont été passés dans un analyseur et quelques irrégularités trouvées et corrigées.


Version 1.4.1 / Juillet 2013


Améliorations et nouveautés
  1. Possibilité d'imprimer le fichier PDF
  2. Ouverture du fichier PDF avec un éditeur externe
  3. Versionnement des bases de données OCR plus fiable, ce qui facilite la mise à jour de la base seule
  4. Traduction de l'interface en Néerlandais
Corrections et changements
  1. Sélection d'un objet situé sous une icône
  2. Problème de détection des accroches
  3. Localisation des métriques
  4. Correction de crash lors du jeu après un chargement par recherche textuelle Kooplet
  5. Remise en service du traitement des portées dont les lignes sont tracées avec des caractères
  6. Windows : Crash lors du traitement d’un fichier avec des % dans le nom


Version 1.4.0 / Avril 2013


Cette version apporte une stabilité accrue, une meilleure reconnaissance des symboles, de nouvelles options de calcul ainsi que quelques petites améliorations ergonomiques. En particulier la possibilité de définir des groupes d'objets et d'y appliquer des corrections communes.
Deux nouvelles palettes font leur apparition la table de mixage et le clavier virtuel. Il est maintenant possible de forcer la liste des mesures à jouer.

Améliorations et nouveautés
  1. Nouvelle palette : Table de mixage
  2. Nouvelle palette : Clavier Virtuel
  3. Ouverture rapide du document courant dans l'application d'édition de votre choix
  4. Changement de page via les touches Page Avant et Page Arrière
  5. Traitement spécifique des ligatures fines (menu Correction)
  6. Traitement spécifique des tiges de note tracées avec des lignes arrondies (menu Correction)
  7. Meilleur suivi des coulés en fin de ligne
  8. Affichage de la langue reconnue pour les paroles via un petit drapeau
  9. Amélioration de la reconnaissance automatique des langues
  10. Amélioration de la concaténation des textes
  11. Affichage optionnel du chemin complet sur le fichier dans le titre de la fenêtre
  12. Nouvelle option des préférences pour lancer automatiquement  la musique après le chargement du document
  13. Changement de tonalité indépendant selon la portée
  14. Les corrections s'appliquent à tous les objets sélectionnés de même type
  15. Possibilité de sélectionner des objets via des aires discontinues, exclusion d'une aire de la sélection, sélection d'une ou plusieurs portées
  16. Menu Edition : suppression des modifications sur les objets sélectionnés
  17. Menu Edition : Tout sélectionner, tout désélectionner
  18. Amélioration du traitement des DaCapo et meilleure exportation
  19. Gestion de la notation Fasola 7 shapes
  20. Amélioration de la reconnaissance des Shape Notes
  21. Amélioration de la localisation des informations de titre, compositeur et remarques
  22. Accélération du module de suivi de portée d'un système à l'autre
  23. Accélération du module de reconnaissance optique de symboles musicaux
  24. Amélioration du traitement des ottava
  25. Gestion des documents sans police musicale comme ceux générés par iWriteMusic
  26. Meilleur traitement des informations écrites en dehors de l'aire de la portée
  27. Repérage automatique et affectation des différentes voix Virtual Singer (SATB) dans les partitions  
  28. Meilleur traitement des noms de groupes de portées 
  29. Une nouvelle option permet d'afficher les numéros de mesure et de visualiser les mesures qui ne seront jamais jouées, c'est en général du à une erreur de rupture.
  30. Il est maintenant possible de forcer la liste des mesures à jouer.
  31. Lorsque le format MusicXML compressé est utilisé (.mxl) les images embarquées dans le document sont maintenant gérées de manière standard et donc reconnues par les logiciels qui sont capable de gérer des images. (PDFtoMusic Pro seulement)
  32. Calcul des différents paramètres graphiques spécifiques au PDF : épaisseur des tiges, épaisseur des lignes de portées, taille des appoggiatures, etc, et exportation de ceux ci en MusicXML (PDFtoMusic Pro seulement)
  33. Reprise à la base de la gestion de la notation des Shape-notes.
  34. Meilleure gestion des mesures incomplètes devant ou après les ruptures de début et fin de répétition. 
  35. Gestion de la reconnaissance d'indications de métrique différentes selon la portée. 
  36. Gestion des tuplets sous-entendus via l'application de séquences rythmiques.
  37. Amélioration de la reconnaissance des diagrammes d'accord.
  38. Amélioration de l'association des paroles avec les notes. 
  39. Nouvel algorithme pour la localisation et le traitement des appoggiatures.
  40. Meilleure compréhension des double dièses.
  41. Nouvel ornement reconnu : le staccatissimo.
  42. Amélioration de la localisation de la clef d'UT. 
  43. Amélioration de la discrimination entre les altérations à la clef et celles associées à la note. 
  44. Gestion des notes pointées à double tiges. 
  45. Meilleure gestion des notes sans tiges. 
  46. Meilleure détermination des barres de mesure pointillées.
  47. Gestion des indications textuelles de tempo composées de plusieurs mots.
  48. Meilleure gestion des arpeggio. 
  49. Meilleure détermination automatique de la langue des textes chantés
  50. Définition dans les préférences générales des corrections par défaut qui seront appliquées au chargement d'un PDF.  
  51. Meilleur traitement des indications de partie en début de ligne.
  52. Sur les documents avec plusieurs lignes de paroles et symboles de rupture manquant ou erronés, création automatique des ruptures les plus adéquates.
  53. Nouvelle option dans l'export pour exporter chaque partie comme un fichier séparé. (PDFtoMusic Pro seulement)
Corrections et changements
  1. Association des types de fichier avec l'application qui doit les ouvrir
  2. Gestion des polices TrueType CID type 2
  3. Correction d'un crash dû à certaines images bitmap abimées
  4. Correction d'un crash lorsqu'une longue ligne de texte était considérée comme la syllabe associée à une note
  5. Correction de l'effacement de la disposition des icônes quand les préférences étaient remises aux valeurs d'usine
  6. Localisation de la ligne d'accord dans le cas de conflit avec le numéro de mesure
  7. Correction d'un problème de sauvegarde des instruments
  8. La recherche de partitions gratuites au format PDF sur Internet par Kooplet a été améliorée, et la quantité de fichiers indexés significativement augmentée.
  9. Certaines combinaisons de symboles de ruptures et parties conditionnelles résultaient en un jeu infini.
  10. Correction d'un problème de reconnaissance de paroles partagées. 
  11. Le terme "Ligature" est désormais utilisé à la place d' "Accroche"

Version 1.3.1 / Mai 2012


Améliorations
  1. Meilleure gestion des accroches
  2. Gestion des fichiers PDF jusqu'à la version 1.7
  3. Meilleure gestion des lignes additionnelles
  4. Gestion des PDF protégés du copier/coller
  5. Détection automatique des nouvelles versions
  6. Meilleure gestion du suivi des coulés "cassés" par une fin de ligne ou une fin de page
  7. Meilleure gestion des 8va et 8vb
Corrections
  1. Menu fichier récents
  2. Réorganisation manuelle des icônes
  3. Notation Mensurstrich
  4. Export des coordonnées verticales des nuances sur les portées mono-lignes

Version 1.3.1d (15 mai 2012 )


Améliorations
  1. Titre, Compositeur, Remarque sont extraits du PDF et exportés

Corrections
  1. Meilleure gestion des début et fin de répétition reconnus comme des débuts et fin de musique


Version 1.3.1c (19 avril 2012 )


Corrections
  1. Crash possible lors du jeu de partitions contenant des paroles dans une langue inconnue
  2. Windows: Correction d'une erreur dans la librairie de gestion mémoire de PDFtoMusic non-pro, pouvant empêcher le traitement de partitions longues



Version 1.3.0 / Mars 2011


Nouveautés
  1. Intégration de Kooplet pour rechercher des documents PDF sur l'internet
  2. Possibilité de désactiver la recherche des noms d'accords (menu Correction)
Améliorations
  1. Positionnement de la musique dans les mesures multi-silences
Corrections
  1. Affichage des pauses
  2. Affichage de l'effet Marcato Staccato
  3. Export des tuplets sur les silences en export MusicXML
  4. Silences remplissant la mesure en export MusicXML
  5. Position verticale des silences


Version 1.3.0c (17 mars 2011 )


  1. Les symboles de répétition situés entre la clé et la métrique n'étaient pas traités.
  2. Correction d'un problème de mise à jour de la barre d'outils du document lors de la configuration des icônes à afficher
  3. Correction de crash sur certains fichiers dans PDFtoMusic, version Windows. 

Version 1.3.0d (24 mars 2011 )


  1. Meilleure gestion des liés/coulés qui franchissent un passage à la ligne
  2. Certains accords plaqués étaient joués arpégés

Version 1.2.1 / Avril-Mai 2010


Nouveautés
  1. Gestion des numéros de mesure forcés
  2. Gestion des métriques incomplètes
  3. PDFtoMusic Pro: Utilisation en ligne de commande (sans interface graphique)
  4. PDFtoMusic Pro: Traitement par lot : sauvegarde des messages dans un fichier d'historique
  5. PDFtoMusic Pro: Mode Expert : Définition de la taille maximale des appoggiatures

Améliorations
  1. Amélioration générale de la reconnaissance des caractères alphabétiques ou musicaux
  2. Meilleure gestion des barres de mesure doubles
  3. Amélioration de la gestion des passages
Corrections
  1. Numéro de page dans le tiroir
  2. Problème de localisation des pointés
  3. Reconnaissances des altérations et des appogiatures sur certains fichiers
  4. Exportation du caractère "<" dans les paroles en MusicXML
  5. Gestion des caractères "espace"

Version 1.2.1c et 1.2.1d ( 4 - 6 mai 2010 )


  1. Amélioration de l'import/export MusicXML
  2. Amélioration de l'interprétation des mélismes par Virtual Singer
  3. Amélioration de la prise en compte du symbole arpeggio
  4. PDFtoMusic Pro: Export MusicXML: les tailles de tiges des portées secondaires d'un groupe (ex: portée basse du piano) n'étaient pas correctement  sauvegardées
  5. Windows: l'export MusicXML compressé (.mxl) ne fonctionnait plus
  6. Windows Vista/7: à l'issue de l'installation de nos programmes, le système faisait apparaître une boîte disant que l'installation pouvait ne pas s'être déroulée correctement
  7. Windows Vista/7: L'aspect des boîtes de dialogue pouvait ne pas correspondre à celui attendu

Version 1.2 / Avril 2009


Nouveautés
  1. La barre d'outils est configurable
  2. Des PDF d'exemple sont maintenant fournis
  3. Il est maintenant possible d'exclure du calcul les symboles de rupture
    (segno, coda...)


Améliorations
  1. Meilleur export des appoggiatures en MusicXML.
  2. Meilleure reconnaissance des trémolos et export de ceux ci.
  3. Meilleure gestion des symboles de début et de fin de répétition
  4. Meilleure gestion des portées batteries et en particulier sur les documents ne comportant que des portées de ce type.
  5. L'export en .myr intègre maintenant le métronome.
  6. Les numéros de strophe dans les paroles sont mieux gérés.
  7. Meilleure reconnaissance des blanches
  8. Les appogiatures barrées sont localisées et exportées
  9. Meilleure gestion des silences remplissant la mesure
  10. Toutes les actions disponibles dans les menus sont accessibles par une icône, et vice-versa.

Corrections
  1. Correction de l'interprétation de certains types de portées batteries.
  2. Correction d'un petit problème de compatibilité de fichiers entre PDFtoMusic et le Melody Player
  3. Correction d'un problème de reconnaissance d'accroche
  4. Crash lors de la présence de polices de caractères Adobe type 1 avec caractères accentués composites.


Version 1.1 / 8 septembre 2008


Nouveautés
  1. Le format MusicXML compressé devient .mxl.
  2. Possibilité de demander à ce que les crochets puissent former des groupes (menu Correction)
  3. Possibilité de demander à ce que les clefs puissent être décalées ou non verticalement en interligne (menu Correction). Faux par défaut.
  4. Recherche et traitement des tuplets sous-entendus.
  5. Possibilté d'exporter au format MusicXML v 2 (préférences générales)

Améliorations
  1. Meilleure gestion des portées batteries et en particulier sur les documents ne comportant que des portées de ce type.
  2. Ouvrir un PDF depuis le bureau ne charge plus les derniers documents.
  3. Majuscule+Molette de la souris change l'échelle d'affichage.

Corrections
  1. Confusions entre tuplets et début de parties.
  2. Reconnaissance diagrammes d'accord
  3. Confusion sur les portées batteries
  4. Crash mémoire lors de la suppression d'une modification au document


Version 1.0.4 / 23 avril 2007


Nouveautés
  1. On peut maintenant appliquer une correction à un ensemble de symboles.
    Cliquez avec le bouton droit et définissez une aire de sélection. Les
    symboles apparaissent comme sélectionnés. Cliquez avec le bouton droit
    sur un des symboles de la sélection et choisissez une correction : elle
    s'appliquera à tous les symboles de même type de la sélection.
Améliorations
  1. Meilleure gestion mémoire du cache graphique des pages. Permet de gérer des documents PDF plus importants.
Corrections
  1. Recherche de la portée associée aux diagrammes d'accords


Version 1.0.3 / 3 avril 2007


Améliorations
  1. Optimisation du temps de traitement
  2. Meilleure gestion des noms d'accords écrits sur des lignes décalées.
  3. Meilleure prise en compte des appoggiatures
  4. Caractères accentués en deux parties
  5. Reconnaissance des diagrammes d'accord guitare tracés via un caractère de grille vide et de points élémentaires
  6. Reconnaissance de certains changements de tonalité
  7. Parenthèses autour d'une altération ou tête de note tracées avec une police textuelle
  8. Mise à jour des bases de données pour l'OCR des polices.
  9. Macintosh : Gestion des multi-écrans
Corrections
  1. Reconnaissance et exportation de la notation FaSoLa Aiken
  2. Interprétation des polices Adobe Type 1
  3. Appliquer une correction sur un document avec un diagramme d'accord guitare
  4. Reconnaissance des accroches horizontales confondues avec une ligne de portée
  5. Problème lorsqu'un nom d'accord était "Re" (sans accent)
  6. PDFtoMusic Pro : suppression des images vides de l'export MusicXML
  7. MacTel : Gestion du clavier

Version 1.0.2 / 21 février 2007


Améliorations
  1. Possibilité de changer la durée de la note ET d'y ajouter soustraire un pointé.
  2. Gestion des appoggiatures barrées.
  3. Nouveau raccourcis clavier pour les échelles, échelle 200%
  4. La concaténation des nuances vérifie la logique du résultat, ce qui empêche par exemple de fusionner "mf" et "sfz"
  5. Meilleure gestion du tiroir et du mode plein écran.
  6. Mise à jour des bases de données pour l'OCR des polices.
  7. PDFtoMusic Pro: Nouveau paramétrage du mode expert : épaisseur maximale des accroches.
Corrections
  1. Reconnaissance des tenuti
  2. Liés dans les coulés
  3. Reconnaissance silence de brève
  4. Affichage, edition, exportation des tempi
  5. Notes accrochées avec double tige
  6. Sens de la tige sur les notes en accord
  7. Les textes encadrés pouvaient perturber les indicateurs de passage

Version 1.0.1 / 8 février 2007


Améliorations
  1. Lorsque l'on définit un nouveau type de tuplet, il s'ajoute à la liste des valeurs de tuplets.
  2. Les fichiers .myr sont maintenant compactés.
  3. Chapitre "Comment créer des PDF sous Mac OS 9" dans le manuel.
  4. Chapitre "Comment créer des PDF sous Linux" dans le manuel.
  5. Amélioration de la recherche des numéros de mesure.
  6. Amélioration de la reconnaissance des métriques.
  7. Amélioration de la reconnaissance des paragraphes pour les textes libres
  8. Mise à jour des bases de données pour l'OCR des polices.
  9. Export .myr : les instruments par défaut destinés au métronome sont créés automatiquement.
  10. PDFtoMusic Pro : Après édition du mode expert, possibilité de recalculer tous les documents ouverts.
  11. PDFtoMusic Pro : Dans l'export par lot, il est maintenant possible de définir les corrections au mode de calcul qui seront appliquées à l'ensemble des fichiers
  12. PDFtoMusic Pro : Lors de l'édition des paramètres expert, le nom des rubriques dont au moins un élément a changé par rapport aux valeurs de référence s'affiche d'une couleur particulière. Pour chaque valeur modifiée, la différence à la valeur de référence s'affiche également.

Corrections
  1. Problèmes divers dans les préférences générales.
  2. Problème pouvant survenir lors de la tentative d'édition ou de jeu de documents non vectoriels.
  3. Boucle infinie lors du choix d'un tuplet utilisateur
  4. Choix des pages à exporter pour les formats autres que le MusicXML
  5. Les barres doubles de fin de mesure étaient parfois mal reconnues
  6. Détermination du type de fichier selon l'extension lors de l'export
  7. Export des textes et des accords associés à la portée en format .myr
  8. Périphérique de sortie associé à l'instrument lors de la génération des .myr
  9. Alerte sur la numérotation des mesures lors de la correction des systèmes
  10. Windows : prise en compte des noms de fichiers contenant des caractères accentués
  11. Windows : positionnement du sélecteur sur le répertoire courant lors du choix d'un dossier
  12. PDFtoMusic Pro : Taille des nuances en export MusicXML
  13. PDFtoMusic Pro : Export MusicXML de la "slash notation"

Version 1.0.0 / 1er février 2007


Toute première version publique.

Limites




Eléments non traités

- Les métriques différentes à la même position temporelle


Version non enregistrée  

La version non enregistrée de PDFtoMusic ne permet de jouer que la première page de chaque document et ne peut exporter qu'une page à la fois.
Un texte s'affiche en bas de page expliquant qu'une seule page a été exportée.

Foire aux questions


Voici quelques questions couramment posées et leur réponse.

-> PDFtoMusic me montre bien une partition à l'écran mais me signale que le document ne contient pas d'information musicale exploitable. Pourquoi ?
Certains fichiers PDF présentent une partition non pas sous forme d'objets graphiques élémentaires mais selon une image par page. Ce type de fichier PDF a certainement été généré à partir d'une image numérisée via un scanner. PDFtoMusic ne peut pas dans ce cas extraire les données graphiques élémentaires et vous signale que ce genre de document ne peut être traité.

-> Comment déterminer qu'un fichier PDF est exploitable par PDFtoMusic ?
Le plus simple est de demander à PDFtoMusic de le charger, il vous le dira.
Sinon, ouvrez le avec Adobe Acrobat Reader ou équivalent et faites "Selectionner tout", si le fichier PDF contient des données exploitables, la zone de sélection sera discontinue. Si le fichier ne contient qu'une image de la partition, et ne peut donc être traitée, la zone de sélection sera soit complètement vide, soit constituée d'un seul bloc contenant toute la partition.

-> Un mot de passe m'est demandé au chargement ou à l'exportation du fichier PDF, pourquoi ?
Le créateur du fichier PDF a protégé son document par un mot de passe, il vous faut le contacter.

Annexes


Les formats de fichier
Vos dossiers utilisateurs
Raccourcis clavier
Liens utiles

Les formats de fichier

PDFtoMusic gère plusieurs formats de fichiers. En voici une présentation.


Le format Adobe PDF (.pdf)


C'est un format de document mis au point par Adobe. Le "Portable Document Format", Format de Document Portable, facilite l'échange et la diffusion de documents. Il peut contenir toute sorte d'objets graphiques, depuis les textes jusqu'au images. Très répandu sur l'Internet, il est la base de travail de PDFtoMusic.

PDFtoMusic gère ce type de document en lecture à condition que les données soient vectorielles.

Le format MusicXML (.xml)


Mis au point par la société Recordare ce format est en passe de devenir le format d'échange de fichiers musicaux. Basé sur le XML, un format de description textuel, il est maintenant reconnu par un grand nombre de logiciels. Afin d'ouvrir PDFtoMusic à un maximum de personnes, nous l'avons naturellement choisi comme format de base de la version Pro de PDFtoMusic.

PDFtoMusic Pro gère ce type de document en écriture.

Ce format n'est pas géré par PDFtoMusic standard.

Vous pouvez utiliser Melody Player pour visualiser et écouter des listes de fichiers de ce type.

Le format MusicXML compressé (.mxl)


Il s'agit d'une version compactée du format MusicXML. En fait, ce type de fichier peut être obtenu en compactant un fichier MusicXML avec zip puis en changeant le nom du fichier résultat de .zip en .mxl.
De même, le fichier MusicXML original peut être extrait du .mxl en changeant son nom en .zip, puis en le décompactant avec n'importe quel utilitaire qui gère ce format (par exemple, la version originale de d'Unzip).
Le MusicXML étant une description textuelle de la partition, ces fichiers peuvent être très volumineux. De manière à économiser de la bande passante, lorsque ces fichiers sont envoyés par e-mail ou mis à disposition sur un site Web, il peut être utile d'utiliser plutôt le format mxl.

PDFtoMusic Pro gère ce type de document en écriture.

Ce format n'est pas géré par PDFtoMusic standard.

Vous pouvez utiliser Melody Player pour visualiser et écouter des listes de fichiers de ce type.

Le format myr (.myr)


C'est un format propriétaire de Myriad, reconnu par Melody Assistant et Harmony Assistant.
Il renferme les informations musicales sous forme d'objets musicaux.

PDFtoMusic gère ce type de document en écriture.

Vous pouvez utiliser Melody Player pour visualiser et écouter des listes de fichiers de ce type.

Le format MyrWeb (.myrweb.html)


Grâce à ce format, n'importe qui pourra voir et écouter votre partition, sans avoir besoin d'installer quoi que ce soit sur son ordinateur ou sur sa tablette.

Un fichier MyrWeb peut être envoyé par e-mail, mais aussi directement intégré à un site Internet sans nécessiter de compétence technique particulière.

Le format de partage par excellence, d'une utilisation simplissime.

PDFtoMusic Pro gère ce type de document en écriture.

Ce format n'est pas géré par PDFtoMusic standard.

Le format mid (.mid)


Ce format, basé sur le standard de communication MIDI entre les appareils de musique électronique (claviers, synthétiseurs, expandeurs, etc) contient une description des notes composant la musique, ainsi que quelques informations de base sur la partition. Cependant, les détails correspondant à l'aspect graphique du morceau, sa mise en page, l'aspect des notes ou leurs ornements ne sont pas inclus. Bien que très incomplet, et en attendant la généralisation de la prise en compte du format MusicXML, c'est encore le format d'échange de base de la quasi-totalité des logiciels de musique.

PDFtoMusic gère ce type de document en écriture.

Vous pouvez utiliser Melody Player pour visualiser et écouter des listes de fichiers de ce type.

Le format kar (.kar)


Il s'agit en fait d'un fichier au format .mid, auquel des commandes supplémentaires ont été ajoutées afin de gérer les paroles associées à une portée. Originellement, ce format est destiné à stocker des Karaokés (d'où son nom ".kar").

PDFtoMusic gère ce type de document en écriture.

Vous pouvez utiliser Melody Player pour visualiser et écouter des listes de fichiers de ce type.

Le format wav (.wav)


C'est un format sonore binaire. Il contient les informations sonores stéréo. Ce format est sans perte, ce qui veut dire que l'on peut modifier autant de fois que l'on veut le fichier sans perdre en qualité (contrairement, par exemple, au MP3 ou au OGG).
Initialement prévu pour PC, il est reconnu par la quasi totalité des logiciels d'édition, de restitution de son, ou de gravure de CD.
Quand PDFtoMusic génère un fichier de ce type il utilise la base sonore numérique installée sur votre ordinateur. La meilleure qualité sera obtenue grâce à la base GOLD.

PDFtoMusic gère ce type de document en écriture.

Le format aiff (.aiff)


C'est un format sonore binaire. Il contient les informations sonores stéréo. Ce format est sans perte, ce qui veut dire que l'on peut modifier autant de fois que l'on veut le fichier sans perdre en qualité (contrairement, par exemple, au MP3 ou au OGG).
Initialement prévu pour Macintosh, il est reconnu par la quasi totalité des logiciels d'édition, de restitution de son, ou de gravure de CD.
Quand PDFtoMusic génère un fichier de ce type il utilise la base sonore numérique installée sur votre ordinateur. La meilleure qualité sera obtenue grâce à la base GOLD.

PDFtoMusic gère ce type de document en écriture.

Le format mpeg (.mp3)


C'est un format sonore binaire. Il contient les informations sonores stéréo sous forme compressée. Le fichier est plus court qu'avec un format non compressé (wav, aiff), au détriment d'une faible perte de qualité.

Quand PDFtoMusic génère un fichier de ce type il utilise la base sonore numérique installée sur votre ordinateur. La meilleure qualité sera obtenue grâce à la base GOLD.

PDFtoMusic gère ce type de document en écriture.

Le format Vorbis Ogg (.ogg)


C'est un format sonore binaire. Il contient les informations sonores stéréo sous forme compressée. Le fichier est plus court qu'avec un format non compressé (wav, aiff), au détriment d'une faible perte de qualité.

Quand PDFtoMusic génère un fichier de ce type il utilise la base sonore numérique installée sur votre ordinateur. La meilleure qualité sera obtenue grâce à la base GOLD.

PDFtoMusic gère ce type de document en écriture.

Le format bmp (.bmp)


C'est un format d'images binaires. Les données y sont représentées non pas sous forme d'objets graphiques, mais sous forme de pixels. Il est reconnu par tous les logiciels d'édition graphique.

PDFtoMusic gère ce type de document en écriture.

Le format svg (.svg)


C'est un format d'images vectoriel. Les données y sont représentées sous forme d'objets graphiques, et peuvent donc être zoomés à l'infini sans perte de précision. Ces fichiers peuvent être très facilement intégrés dans des pages Web, ou visualisés dans un navigateur.

PDFtoMusic Pro gère ce type de document en écriture.
Ce format n'est pas géré par PDFtoMusic standard.

Le format svg multipage (.svg)


Il s'agit d'un export au format SVG de toutes les pages du document, l'une à côté de l'autre. Destiné principalement à un affichage ultérieur au sein d'une page Web, ce format permettra aux Webmasters de présenter facilement une partition de plusieurs pages, avec une excellente qualité graphique dans une fenêtre (div).

PDFtoMusic Pro gère ce type de document en écriture.
Ce format n'est pas géré par PDFtoMusic standard.

Structure de votre dossier utilisateur

Le dossier utilisateur contient les fichiers créés par PDFtoMusic. Il est fortement conseillé de faire des copies de sécurité régulières de ce dossier.

Il se situe dans vos documents utilisateur, sous-dossier "Myriad Documents/PDFtoMusic".

Les sous-dossiers sont :

"Correction" : Si vous avez demandé à ce que les corrections ne soient pas sauvegardées dans le PDF lui-même, vous trouvez ici l'ensemble des modifications que vous avez apportées. Il y a un fichier correction par fichier PDF édité.

"Export": Quand un fichier PDF importé est automatiquement exporté, ceci se fait, par défaut dans ce dossier. Vous pouvez changer cet emplacement dans les préférences générales, rubrique "Export"

"OCRCorrection": Quand vous appliquez une modification au résultat de la reconnaissance optique de caractère, les bases de données sont créées dans ce sous-dossier.

Raccourcis clavier

En plus des raccourcis sur les menus, certaines touches de votre clavier ont des actions associées :

Touche "Espace", lance arrête la musique
Flèche vers le bas, passe à la page suivante
Flèche vers le haut, passe à la page précédente
Touche "ESC" ou échappement, interrompt le chargement de fichier en cours.

Rapport d'erreur



  Si vous rencontrez des problèmes particuliers que vous n'arrivez pas à résoudre, ou que vous ayez des besoins précis que vous ne trouvez pas dans PDFtoMusic, vous pouvez nous contacter, nous ferons de notre mieux pour vous aider.

Avant toute chose :


Vérifiez que vous disposez bien de la dernière version du logiciel, (consultez notre site Internet).
Si ce n'est pas le cas, téléchargez une mise à jour et vérifiez que votre problème persiste.


Comment nous contacter ? :



Licence d'utilisation

La distribution gratuite et sans but lucratif de la version non enregistrée de PDFtoMusic est autorisée sans accord écrit préalable, à condition que le logiciel ne soit modifié d'aucune manière, et soit distribué dans son intégralité (ceci incluant l'application, les fichiers de données et la totalité de la documentation l'accompagnant).
Les distributions non gratuites des logiciels précités devra faire l'objet d'un accord préalable de la part de ses auteurs. Cet accord devra être conclu par voie postale ou par courrier électronique.

Version complète ou version enregistrée

En achetant une version complète de PDFtoMusic, l'utilisateur accepte la présente licence d'utilisation.
La version complète de PDFtoMusic nécessite l'introduction dans le logiciel du numéro personnel et confidentiel qui a été attribué à l'utilisateur suite à son règlement. Ni la version enregistrée du logiciel, ni le numéro d'enregistrement personnel ne doivent être diffusés en aucune manière.
La licence est sans limitation de durée.
La licence est valable pour un utilisateur. Si vous désirez utiliser une version enregistrée de PDFtoMusic à plusieurs, veuillez nous contacter pour obtenir une licence de site.
L'utilisateur sera tenu pleinement responsable de la non-diffusion de son numéro d'enregistrement personnel ou de la copie enregistrée du logiciel.


Avertissement

En aucun cas, Myriad, ses dirigeants, employés ou agents ne pourront être tenus pour responsables des dommages directs, induits ou consécutifs à la possession, l'utilisation ou à une quelconque malfonction d'un de ses produits.
Aucun échange, remboursement partiel ou total du produit ne peut être exigé après que l'utilisateur a pris connaissance de son numéro d'enregistrement personnel.
Myriad se réserve le droit d'invalider et de bloquer à tout moment le numéro d'enregistrement personnel d'un utilisateur suite à une diffusion illégale de ce numéro d'enregistrement personnel, ou un défaut de paiement intégral de la licence d'utilisation.
Myriad ne pourra en aucun cas être tenu responsable de toute conséquence directe ou indirecte de l'invalidation et du blocage du numéro d'enregistrement personnel de l'utilisateur suite à un défaut de paiement ou une diffusion illicite de ce numéro.


Myriad Software, Melody Assistant, Harmony Assistant, Virtual Singer sont des marques déposées de Myriad Software.
Apple et Macintosh
sont des marques déposées de Apple, Inc.
Windows est une marque déposée de Microsoft, Inc.
Adobe, Adobe Illustator
sont des marques déposées d' Adobe, Inc.

Commander



Dans PDFtoMusic le menu général de l'application*, sous-menu "Commander" vous connecte sur la boutique d'achats en ligne de Myriad où vous pourrez commander nos différents produits.

Vous pouvez également cliquer sur ce lien : la boutique.

Si vous résidez en France  il est également possible d'envoyer votre règlement par chèque à l'ordre de "Myriad" à l'adresse :

MYRIAD
26 rue Michel de Montaigne
31200 Toulouse
France

Pensez à préciser si vous possédez un PC ou Macintosh et le produit qui vous intéresse.

Il est à noter que le rendu sonore de PDFtoMusic, aussi bien en restitution qu'en export vers des formats audionumériques (WAV, AIFF, MP3...) peut être amélioré considérablement en utilisant notre produit : Base de sons Gold 2.


* (? sur Windows, "PDFtoMusic" sur Mac)


Nous remercions toutes les personnes qui nous ont aidés, depuis Mai 2006, par leurs conseils et leurs tests assidus.

MM Aarden, Aguila, Bautista, Belkin, Butin, Faivre, Gershwinou, Good, Groromrom, Herman, Hinchey, Houllemare, De Kloe, Lagarde, LeBow, Le Calonnec, Legall, Lemaire, Machefert, Nappert, Nicou, Oliveira, Puff, Rouquie.


Un merci tout spécial à Franck Aguila pour nous avoir dessiné les graphismes de l'application.

Virtual Singer

Les nouvelles langues chantées par Virtual Singer (le chanteur virtuel) sont le fruit de la collaboration avec plusieurs utilisateurs bénévoles.

La plupart de ces langues sont basées sur le travail de Sylvain Machefert pour le script "Autres langues" d'Harmony Assistant.

Basque : Nous recherchons des personnes capables de nous aider
Bulgare : Alexander Sadovski
Catalan : Gil Rossell Duchamps
Slavon : Sylvain Machefert (Nous recherchons des personnes capables de nous aider)
Tchèque : Václav Müller
Néerlandais : Roeland Bekker
Espéranto : Sylvain Machefert
Grec : Vassili Louziotis , Sylvain Machefert
Hébreu :  Michel Levy, Mitchell Martin, Sylvain Machefert
Hongrois: Sylvain Machefert, Macher Tivadar, Mikó Zoltán, Paál Balázs, Peter Velosy, Szabó Norbert
Macédonien : Sylvain Machefert (Nous recherchons des personnes capables de nous aider)
Portugais : , J F Duran, Antonio Ferreira, Francisco Guerra, Sylvain Machefert, Carlos Pires, A Paulo O Soares, Hallstein Sørås
Romani : Sylvain Machefert (Nous recherchons des personnes capables de nous aider)
Roumain :  Sylvain Machefert, Terolaviu Popescu
Serbe/Croate/Bosnien: Sylvain Machefert (Nous recherchons des personnes capables de nous aider)
Turc : Omer Aslan, Éngin, Aykut Kılıç, Sylvain Machefert, Aydin Yulug,