Page précédente    OMeR    Page suivante 
 

Introduction
Diffusion
Configuration matérielle
Limites
Quoi de neuf ?
Mises à jour
Configuration du logiciel
Configuration du document
Lancement
Interface
1.obtenir une image
2.composer le document
3.interpréter le document
4.améliorer le résultat
Comment commander
Désintallation
Informations techniques
Lexique
Foire aux questions
Rapport d'erreur
Licence d'utilisation
Remerciements
Imprimer le manuel


Le symbole désigne les nouveaux chapitres.

 

Première étape

obtention d'un fichier image




OMeR utilise des pages sauvegardées dans des fichiers au format BMP, PICT ou TIFF. Le format par défaut sur Macintosh est le format PICT, sur Windows, le format BMP.

Pour obtenir des fichiers images, vous pouvez utiliser un logiciel externe de capture. Si votre scanner est à la norme Twain, (ce qui est probablement le cas) il est plus aisé de saisir directement votre image depuis OMeR.

Dans tous les cas, les règles à respecter sont les suivantes :

• Toujours une seule page par fichier image,  mais autant de pages que vous le désirez pour composer un document.

• Employer un original de bonne qualité
Utilisez de préférence un original imprimé (pas manuscrit) sur fond blanc, avec des symboles bien formés. Evitez les photocopies de photocopies, où la qualité de l'impression a pu être dégradée. Vérifiez que les lignes horizontales et verticales sont bien continues.

Si possible, évitez les partitions trop chargées, où des textes, diagrammes d'accords ou indications de dynamique sont imprimés très près des portées. En effet, ces symboles risquent de perturber OMeR.

Astuce : Les partitions sont souvent d'un papier trop fin qui laisse percevoir les portées imprimées au verso. Après numérisation en niveaux de gris, ces "fantômes" gris clair peuvent provoquer un empâtement des signes utiles qu' OMer aura du mal à interpréter.
Une astuce très pratiquée par les professionnels consiste à glisser, derrière la page à scanner, une feuille d'un noir bien dense. C'est magique : tout le fond de la page devient d'un seul coup uniforme !


• Saisir les pages en 200 points par pouces (ppp ou dpi). Si vous utilisez une précision inférieure à 200 ppp le résultat sera moins bon, avec des risques d'erreur importants. Une précision supérieure augmentera inutilement le temps de calcul et la place mémoire nécessaire.
Si la précision est insuffisante un message d'alerte s'affichera.
N'augmentez la précision que si la partie intéressante n'utilise qu'une faible surface de la page.
 

    Attention : Certains scanners proposent de paramétrer l'échelle. Utilisez toujours une échelle de100% car ceci altère la valeur de la précision que vous avez choisie !

 

Astuce : Pour déterminer si votre précision est suffisante, chargez l'image obtenue avec un logiciel de retouche d'image et comptez le nombre de pixels (points) blancs entre deux lignes horizontales d'une portée. La valeur obtenue doit être comprise entre 12 et 16. Si elle est inférieure augmentez la précision de votre acquisition. Vous pouvez également demander un diagnostic automatique de la qualité de l’image.
Un fichier BMP d'une page A4 en 200ppp fait approximativement 400 Ko. Si vous obtenez un fichier nettement plus important c'est vraisemblablement que votre scanner est mal configuré.

• Scanner en noir et blanc.
Il est inutile de scanner en couleur ou en niveau de gris, puisque de toute façon la page sera convertie par OMeR en noir et blanc avant d'être traitée.

A partir d'OMeR, choisissez "Document>Scanner : acquisition". Le pilote Twain va alors afficher sa boîte de dialogue standard. Configurez le scanner de manière à avoir une image complète en noir et blanc, en 200 ppp. Il est conseillé de recadrer votre image de manière à éliminer au maximum les marges inutiles et de contrôler la bonne horizontalité des portées. Veillez également à ce que la page soit bien plaquée contre la vitre du scanner et en particulier lorsque vous scannez les pages d’un livre.

OMeR est cependant très tolérant : des algorithmes spéciaux redresseront les pages non horizontales et compenseront les distorsions.

Nous vous recommandons de choisir les paramètres d'acquisition avec soin car c'est d'eux que dépendra la qualité de l'image et à terme la fiabilité du résultat final. N'hésitez pas à explorer les différentes options de votre pilote Twain et à demander des prévisualisations.

Astuce : Si votre scanner n'est pas TWAIN ou que vous ayez des problèmes d'acquisition avec OMeR, utilisez le programme d'acquisition d'image fourni avec votre scanner et glissez/déposer les images obtenues sur la fenêtre d'OMeR.

Lancez le scan de la page. L’image est analysée rapidement et une évaluation de sa qualité est faite. Selon ce que vous aurez choisi dans “ Fichier>Préférences>Général ” un diagnostic rapide s’affichera dans le titre de la page et/ou une boîte de dialogue vous donnera un détail de l’analyse.

OMeR fonctionne de la même manière que votre œil : si la page obtenue est lisible pour vous, elle le sera pour OMeR. Si vous-même n'arrivez pas à distinguer les notes entre elles, si les symboles sont confondus, les lignes brisées, OMeR ne pourra guère faire mieux et le résultat sera mauvais.

Astuce : La plupart des pilotes de scanner permettent de sauvegarder une configuration particulière ; n'hésitez pas à le faire dès que vous aurez obtenu une configuration satisfaisante.

Une fois l'acquisition faite, un nom de fichier de sauvegarde vous est demandé. Le fichier image obtenu sera au format BMP (extension “bmp” sur Windows et PICT sur Macintosh extension “pct”)

La page ainsi obtenue s'ajoute automatiquement à la liste des pages composant le document.
 

Astuce : Sauvegardez toutes les pages d'un même document dans un dossier indépendant en donnant au nom du fichier le nom de la partition suivi du numéro de la page. Le classement en sera grandement facilité.

Contrôler la qualité du résultat obtenu
Si vous obtenez :
(page parsemée de points noirs)
essayez de recommencer l'acquisition de la page en diminuant le niveau du seuil, si votre pilote de scanner le permet. S'il ne le permet pas, enclenchez le "dépoussiéreur"


Si vous obtenez :
(lignes trop épaisses)
Recommencer l'acquisition de la page en diminuant le niveau du seuil.


Si vous obtenez :
(lignes continues brisées, et/ou points blancs dans les zones noires)
recommencer l'acquisition de la page en augmentant le niveau du seuil, si votre pilote de scanner le permet. S'il ne le permet pas, enclenchez le "dépoussiéreur"


(c) Myriad 2008 - Tous droits réservés