Page précédente    Melody Assistant    Page suivante 
 

Introduction
Produits
Quoi de neuf ?
Prise en main
Notation
Introduction
Rappels de Solfège
Les Modèles
La sélection discontinue
Les repères
Liaison, coulé, ligature
Les tablatures
Portées multi-voix
Notation en couleur
Notation grégorienne
Les ruptures
La clef
L'armure
La signature temps
Les nuances
Le mouvement
Paroles/Karaoke
Les objets libres
Textes spéciaux
Polices de caractères
Interprétation
Périphériques/Pilotage
Virtual Singer
Questions/réponses
Licence d'utilisation
Assistance
Annexes
Imprimer le manuel


Le symbole désigne les nouveaux chapitres.

 

La signature temps

(ou division temporelle ou métrique)

Rappels de solfège

La signature temps (ou division temporelle) permet de définir, au sein d'une partition, le nombre et la qualité des notes contenues dans la mesure.

Elle est constituée de deux nombres placés l'un au-dessous de l'autre.

  • Le nombre supérieur exprime la quantité de valeurs formant une mesure.
  • Le nombre inférieur exprime la qualité (en fraction de ronde) de ces valeurs.
Par exemple, Une mesure en 4/4, notée  est constituée de quatre temps d'un quart de ronde. La mesure pourra donc contenir quatre noires (ou huit croches).
Une mesure en 3/4 est constituée de trois quarts de ronde : il y a 3 valeurs par mesure et chaque valeur fait 1/4 de ronde.
La signature temps 4/4 peut être notée de manière abrégée par un C. La signature 2/2 peut être abrégée par un C barré verticalement.

Positionnement

Le changement de signature temps se positionne toujours en début de mesure et s'applique à toutes les portées à la fois.
Vous pouvez fixer un changement de signature temps à la mesure que vous désirez sur la partition.
Ainsi, une partition peut débuter 4/4, pour passer en 3/4 quelques mesures après.

Edition

Edition globale:
Pour changer la signature temps générale de la partition, choisissez "Partition>Tonalité et division de la mesure", la boîte de dialogue de sélection de la signature temps s'ouvre.

Edition fine :
Une palette d'outil spéciale (Menu "Fenêtre>Outil clef") est à votre disposition, elle contient l'outil de changement de signature temps ainsi que les outils de changement de type de clef et de changement d'armure.

Choisissez l'outil de changement de signature temps (symbolisé par 4/4) et cliquez sur la mesure désirée. La boîte de dialogue de sélection de la signature temps s'ouvre.

Sélection de la signature temps

La boîte de sélection comporte trois onglets. Celui qui nous intéresse ici est le troisième, marqué Signature temps. Dans la partie haute de la boîte vous voyez un aperçu de la signature temps que vous êtes en train de définir.

Vous pouvez définir si la signature temps sera visible ou non et le mode d'affichage des 2/2 et 4/4.

La  signature temps affichée peut être différente de la signature temps réelle. Ceci vous permet de définir très facilement des Anacrouses.

Une anacrouse est une mesure incomplète (elle contient un nombre de note inférieur à celui attendu). On rencontre souvent les anacrouses en début de musique.

Par exemple une musique écrite en 4/4 peut débuter par une mesure composée de 2 noires (au lieu des 4 attendues) Vous allez donc poser en début de première mesure une division temporelle de 2/4 avec un affichage de 4/4. Puis en deuxième mesure une division temporelle de 4/4 invisible. Posez ensuite vos notes : la première mesure en accepte deux, la seconde quatre.

Pour créer rapidement une mesure incomplète, cliquer sur la règle avec la touche commande appuyée et choisissez "insérer mesure incomplète" ou "Edition>Mesure>Insérer mesure incomplète".

Vous pouvez empêcher l'affichage du nombre de notes de référence par ronde en fixant la valeur affichée à -1.

Paramétrage du mode ligature automatique

Pour chaque signature temporelle, vous pouvez spécifier la manière dont la ligature automatique fonctionnera. Dans la boîte de sélection de la signature temps, cliquez sur les ciseaux pour associer/dissocier les notes.
Vous pouvez changer de mode de ligature sans changer de signature temps (et donc avoir un mode de ligature différent par mesure) en posant simplement une signature temps invisible.

Par exemple, voici quatre modes de représentation de la même mesure :




(c) Myriad 2012 - Tous droits réservés