Page précédente    Melody Assistant    Page suivante 
 

Introduction
Produits
Quoi de neuf ?
Prise en main
Notation
Introduction
Rappels de Solfège
Les Modèles
La sélection discontinue
Les repères
Liaison, coulé, ligature
Les tablatures
Portées multi-voix
Notation en couleur
Notation grégorienne
Les ruptures
La clef
L'armure
La signature temps
Les nuances
Le mouvement
Paroles/Karaoke
Les objets libres
Textes spéciaux
Polices de caractères
Interprétation
Périphériques/Pilotage
Virtual Singer
Questions/réponses
Licence d'utilisation
Assistance
Annexes
Imprimer le manuel


Le symbole désigne les nouveaux chapitres.

 

Les objets libres

Note : Certaines fonctionnalités décrites dans ce chapitre sont dépendantes du Mode Page et ne pourront pleinement être exploitées qu'avec Harmony Assistant

Présentation

Avec Melody Assistant ou Harmony Assistant, il est déjà possible d'associer à une portée des objets divers : textes, graphismes, diagrammes d'accord...
Ces objets sont liés à l'aire de la portée. Une insertion de mesure ou un déplacement de portée changent la position de l'objet sur la page.

Les objets libres ne sont plus associés à une portée mais à la page elle-même. Les modifications de la partition n'affectent pas la position de ces objets.

Voici quelques exemples d'utilisation des objets libres :

  • Afficher des titres supplémentaires sur la première page
  • Ajouter une page informative sur la musique avec des graphismes et des textes
  • Afficher un logo dans la marge de chacune des pages de la partition
  • Afficher les paroles complètes des chanson en fin d'une page
  • Créer un document regroupant des partitions pour pouvoir les annoter et les imprimer
  • etc

Interface


Comme les objets libres se positionnent à n'importe quel endroit de n'importe quelle page, le Mode Page (disponible seulement dans Harmony Assistant) est la manière la plus simple et la plus rapide de les manipuler : vous voyez directement l'objet et pouvez changer sa taille, le déplacer, l'éditer avec la souris.

Dans la palette "outils divers", un outil a été ajouté (Harmony seulement). Sélectionnez cet outil et cliquez à l'endroit désiré de la partition : vous ajoutez un objet libre et la boîte d'édition de celui-ci s'ouvre. Vous devez être en mode page. Si ce n'est pas le cas, l'édition passe automatiquement dans ce mode.

Dans le menu Edition, l'option "Objets libres" vous donne accès à différentes fonctionnalités :

  • “Editer " ouvre la boîte d'édition des objets libres. C'est le seul moyen de gérer ces objets avec Melody Assistant. Veuillez notez que les objets ne seront visibles sous Melody Assistant que dans l'aperçu avant impression ou sur le papier imprimé.
  • "Verrouiller" interdit tout déplacement ou changement de taille des objets libres lorsque vous éditez la partition
  • "Masquer/Montrer" masque ou montre les objets libres des différents plans. Veuillez noter que ceci affecte également l'impression.


Comment éditer un objet libre ?

En Mode Page, double-cliquez sur l'objet, ou choisissez “Objets libres>Editer”  dans le menu Edition. La liste des objets libres s'affiche.
Vous pouvez supprimer, ajouter ou dupliquer un objet ainsi qu'éditer ses caractéristiques.

Un objet libre se décrit par :

  • Son type : texte, graphique, cadre, etc.

  • Un objet de type texte peut contenir des séquences de caractères particulières qui seront substituées lors de l'affichage. Ces séquences sont les mêmes que celles utilisées lors de la définition des pied et en-tête de page

      • $$ : le caractère $
      • $A : date de création
      • $C : compositeur du document
      • $D : date courante
      • $F : nom du fichier
      • $H : heure courante
      • $L est substituée par les textes des paroles associées au document. Ceci est particulièrement utile, par exemple,  pour créer des objets de type texte présentant les différents couplets d'une chanson. Quand plusieurs portées paroles sont présentes, $L"nom de la portée" permet de choisir la portée. 
        $L,n extrait uniquement la ligne de parole d'indice donné.

      • $L,m1-m2 extrait uniquement les textes des mesures jouées précisées. Par exemple $L"melody",1-25, va insérer dans le texte les paroles des mesures jouées 1 à 25 de la portée de nom "Melody".

      • $M : durée totale de la musique au format mm:ss
      • $N : nombre de pages
      • $Oxxx: Valeur à ajouter au numéro de page réél. Ceci vous permet, si vous découpez une musique en plusieurs fichiers, de les imprimer avec des numéros de page consécutifs.
      • $P : numéro de page
      • $R : remarques associées au document
      • $T : titre du document
      • $U : date de la dernière modification
      • $V : nom de la vue
      • $VN : nombre de pages dans la vue
      • $VP : numéro de page dans la vue
      • $Wxxx : lien cliquable sur une adresse Web (URL)

    Un objet libre de type texte peut également inclure des textes spéciaux.
    Le texte possède un style, une police, une couleur et un mode de justification.

    Un objet de type image est importé depuis un fichier au format BMP ou PICT. L'image peut être en couleur. Les données de l'image sont sauvegardées dans le document musical. Faites attention aux dimensions de l'image originale, qui peuvent faire augmenter fortement la taille totale du document.

    Un objet de type cadre ou cercle, s'affiche avec la couleur et l'épaisseur de trait demandé.

    Un objet de type partition représente une page donnée d'un fichier musical externe. La page est tracée avec une précision de 200 points par pouces.

    Vous pouvez changer le type d'un objet existant. Ceci n'affecte ni sa position, ni sa taille.
     

  • Sa position en page. La position en page peut être relative au début ou à la fin du document. Si vous définissez une position en page qui dépasse le nombre de pages du document, les pages nécessaires seront ajoutées. Ceci est très pratique par exemple, pour ajouter une page de commentaires à la fin du document.

  • L'objet peut également s'afficher sur toutes les pages : par exemple, un logo ajouté dans l'entête de la première page sera répété automatiquement sur toutes les pages.
    L'objet peut s'afficher sur toutes les pages paires ou toutes les pages impaires, par exemple pour définir des pieds ou entête de page non standards.

  • Sa position dans la page. La position dans la page est donnée en dixième de millimètre. L'origine par défaut est le coin haut gauche de la page. Par page il faut entendre "aire utile dans le papier", l'aire de la page est toujours plus petite que l'aire du papier. Si les caractéristiques de l'imprimante changent, les objets libres seront  toujours bien positionnés. Il est également possible de définir une autre origine : bas de la page, droite de la page, etc...
  •  
  • La taille de l'objet dans la page. La taille de l'objet est donnée en dixième de millimètre. C'est l'aire d'affichage des images, l'aire de formatage du texte.

  • Le plan. Les objets libres sont divisés en deux groupes. Ceux qui s'affichent devant les portées (avant plan) et ceux qui s'affichent derrière les portées (arrière plan).

  • Pour un même plan, les objets sont classés. Pour changer l'ordre d'affichage des objets dans un plan (par exemple pour afficher un texte sur une image) cliquez dans la liste avec la touche Ctrl appuyée ou le bouton droit de la souris et bougez l'objet.

  • La couleur. C'est la couleur d'affichage de l'objet. Pour les images monochrome c'est la couleur qui se substituera au noir.
  •    
  • L'épaisseur du trait. pour les objets cadre, cercle, etc... (en dixième de mm)
  •  
  • Le numéro de la page à représenter. pour les objets de type partition.

Importation de fichiers externes

Des fichiers externes au format BMP, PICT, ou même des partitions au format MUS peuvent être affichés sur le document.
Les fichiers externes sont entièrement recopiés dans le document musical. Ainsi, si le fichier externe est supprimé ou déplacé, le document ne sera pas affecté.
Cependant, si le fichier externe reste à sa place et est modifié, une icône dans la liste vous le signale (icône de fichier avec une petite montre) vous pouvez alors demander une mise à jour en cliquant sur le bouton "Mise à jour"

Si le fichier externe n'est pas trouvé à sa position originelle, il est recherché au même niveau que le document le contenant.

Si le fichier externe n'existe plus sur votre disque dur, une icône représentant un fichier brisé est affiché à la place. Ceci n'affecte pas l'aspect du document mais signale que vous ne pourrez plus mettre à jour cet objet.

En mode d'affichage des taquets (menu partition), l'icône s'affiche en haut et à gauche de l'aire de l'objet.

Manipulation des objets libres en mode page

Avec la souris, vous pouvez :

  • Double-cliquer dans l'aire de l'objet pour l'éditer
  • Cliquer et bouger pour le déplacer dans la même page ou vers une autre page.
  • Cliquer en bas à droite de son aire pour changer sa taille
Par le menu Edition, option “Objets libres>Editer”  vous éditez les objets de manière globale.

Astuces...

Dans certains cas, les objets peuvent êtres vides. Par exemple un objet de type texte sans texte défini. Il est donc difficile de l'éditer. Demandez de visualiser les Taquets (menu partition) l'aire des objets sera matérialisée à l'écran.

Quand un objet de type image ou partition n'a pas de données associées, il est représenté par un cadre noir barré.

Si vous créez une recueil de musiques courtes, vous pouvez obtenir un seul document présentant les partitions avec des annotations diverses. Créez un nouveau document, faites "Portées>supprimer les portées vides" afin d'obtenir un document vide puis importez les différentes partitions dans des objets libres de type "partition".

Si vous désirez changez de dossier un fichier contenant des références à des fichiers externes et que vous voulez garder la possibilité de mettre ces fichiers externes à jour, déplacez également les fichiers externes au même niveau de votre disque que le document : quand un fichier externe n'est pas trouvé à sa position originelle, il est recherché au même niveau que le fichier qui les utilise.
Sinon, votre document restera valide et les fichiers inclus seront affichés et imprimés, mais il ne sera plus possible de mettre à jour leur contenu.

Les fichiers images peuvent être ajoutés par un glissé-déposé depuis le bureau.



(c) Myriad - Tous droits réservés