Page précédente    Melody Assistant    Page suivante 
 

Introduction
Produits
Quoi de neuf ?
Prise en main
Notation
Interprétation
Périphériques/Pilotage
Virtual Singer
Questions/réponses
Introduction
Généralités
Notation
Généralités
Edition
Notes et silences
Aspect des symboles
Triolets et ornements
Coulés, liés et accroches
Ruptures
Nuances
Changements de tempo
Ottava, Pédale
Mesures
Portées
Métrique, Clef, Tonalité
Tablatures
Diagrammes d'accord
Textes
Paroles
Objets libres
Ligne d'accord
Interprétation
Fichiers
Périphériques
Comment ?
Licence d'utilisation
Assistance
Annexes
Imprimer le manuel


Le symbole désigne les nouveaux chapitres.

 
melody

Textes



 
Comment écrire des textes libres bien alignés au-dessus d'une portée (par exemple, indications d'accords) ?
 
Créez une nouvelle portée.
Changez son type en "Texte".
Remontez la ligne des paroles en haut de l'aire de cette portée en utilisant le triangle rouge de repositionnement de la ligne de paroles.
Réduisez l'aire de la portée pour la faire correspondre avec la hauteur de la ligne de paroles.
Déplacez cette portée au-dessus de la portée désirée.
Entrez vos textes sur la ligne de paroles.
 
 
Quelles substitutions de chaînes peuvent apparaître dans objets "texte" ou les pieds et entête de page?
 
Lorsque l'on pose objet "texte", on peut spécifier que certaines séquences du texte seront substituées par des valeurs dépendant du document. Par exemple la séquence $B est remplacée par le numéro de mesure courant, et permet donc d'afficher un numéro de mesure à n'importe quel endroit de la partition. Les différentes séquences possibles sont :

$B : Affichage du numéro de mesure courante
$D : Date courante
$F : Nom du fichier
$H : Heure courante
$T : Titre du document
$L : Paroles.
La commande $L est substituée par les textes des paroles associées au document.
 Ceci est particulièrement utile, par exemple,  pour créer des objets de type texte présentant les différents couplets d'une chanson.
 Quand plusieurs portées paroles sont présentes, $L"nom de la portée" permet de choisir la portée.
 $L,n extrait uniquement la ligne de parole d'indice donné.
 $L,m1-m2 extrait uniquement les textes des mesures jouées précisées.
 Par exemple $L"melody",1-25, va insérer dans le texte les paroles des mesures jouées 1 à 25 de la portée de nom "Melody"
$P : Numéro de page
$M : Durée torale de la musique (mm:ss)
$N : Nombre de pages
$Onnn : Origine en page nnnn. Par exemple $O7$P, affiche les pages 7,8,9,10, etc...
$P : Numéro de page
$X : Encadre le texte (objet texte uniquement)
$$ : Affiche le $
$(xxx) : Figure rythmique (objet texte)

Note: il s'agit bien des objets texte (textes associés à la portée) accessibles depuis la palette "Divers" et non pas des "objets libres" accessibles dans la même palette, mais qui, eux, sont indépendant du contenu de la partition.

Puis-je en savoir plus sur les figures rythmiques ?

Une figure rythmique est indiquée entre parenthèses, précédée de $ dans un objet texte.
Elle permet d'afficher des notes dans un texte. Toutes les notes sont affichées tige vers le haut. Voici de quoi une séquence peut être composée :
 Les notes sont séparées par un + ou un espace si ce sont des notes individuelles, par un _ si ce sont des notes liées.
 
Les notes écrites entre crochets [ ] sont accrochées entre elles.
 
Chaque note étant :
 
- éventuellement :
    d (double-bémol) 
    b (bémol) 
    # (dièse) 
    x(double-dièse) ou 
    n (bécarre)
 
-puis, éventuellement :
    R si la note est un silence
 
- suivi de la longueur de la note :
    1 ronde
    2 blanche
    4 noire ... etc
 
- suivi éventuellement de :
    . (pointée) ou 
    .. (double pointée)
 
- suivi éventuellement du tuplet simple :
    :3 triolet simple
    :6 sextolet simple, etc
 
  ou du tuplet complexe :
    :3:2 pour triolet marqué 3:2
    :6:4 pour sextolet marqué 6:4
 
Certains marqueurs peuvent être insérés dans la commande, ceux-ci ont une action jusqu'à la fin de la parenthèse :
 Changement de taille :
     S0 (petit)
     S1 (moyen)
     S2 (standard)
     S3 (grand)
 Changement de couleur :
     Cxxxxxx (xxxxxx = couleur RVB hexadécimal)
 Changement d'espacement entre symboles :     
     Lx (x = espacement supplémentaire entre les notes de -9 a 9)
 Changement de forme de corps :
     Hx  (x = type corps de A a Z)
        A    Corps NORMAL,
        B    Corps TRIANGLE,
        C    Corps LOSANGE,
        D    Corps CROIX,
        E    Corps PLUS,
        F    Corps CARRE,
        G    Corps BARRE,
        H    Corps AUCUN,
        I    Corps FLAG,
        J    Corps DEMI CERCLE,
        K    Corps GOUTTE,
        L    Corps SABLIER,
        M    Corps ARC,
        N    Corps LOSANGE CREUX,
        O    Corps TRONC DE CONE,
        P    Corps CROISSANT,
        Q    Corps TRIANGLE POINTE GAUCHE,
        R    Corps CLOCHETTE,
        S    Corps TRIANGLE CONCAVE, 
        T    Corps TRIANGLE CONVEXE, 
        U    Corps TRIANGLE JONHSON, 
        V    Corps CARRE JONHSON,      
        W    Corps CERCLE CROIX EPAISSE,     
        X    Corps CROIX EPAISSE,                 
        Y    Corps CERCLE CROIX FINE,           
        Z    Corps DEMI CERCLE CROIX FINE
 
Pour voir si vous avez suivi  , savez-vous ce que donnera à l'écran la commande :
 
Swing : $([8 8]) = $([8_32] 16.)
 
Solution : La 2e icône dans le choix du swing prédéfini.






(c) Myriad 2012 - Tous droits réservés