Page précédente    Melody Assistant    Page suivante 
 

Introduction
Produits
Quoi de neuf ?
Prise en main
Notation
Introduction
Rappels de Solfège
Les Modèles
La sélection discontinue
Les repères
Liaison, coulé, ligature
Les tablatures
Portées multi-voix
Notation en couleur
Notation grégorienne
Les ruptures
Généralités
Barres de mesure
Indicateurs de parties
Sauts/Actions
Ruptures "utilisateur"
La clef
L'armure
La signature temps
Les nuances
Le mouvement
Paroles/Karaoke
Les objets libres
Textes spéciaux
Polices de caractères
Interprétation
Périphériques/Pilotage
Virtual Singer
Questions/réponses
Licence d'utilisation
Assistance
Annexes
Imprimer le manuel


Le symbole désigne les nouveaux chapitres.

 

Les ruptures

Généralités


L'interprétation d'un morceau commence généralement à la première mesure écrite, et progresse ainsi de mesure en mesure jusqu'à la fin.
Certains symboles permettent cependant de modifier cette progression linéaire. Ils sont appelés ruptures.

A noter que vous pouvez simplement spécifier la liste des mesures à jouer dans la boîte d'édition des ruptures.
Séparez les numéro de mesure par des virgules, les intervalles par le symbole "-". Par exemple :
1,3,4,9-12


Les différents types de rupture :

Les ruptures peuvent être de trois types :

- Les barres de mesure qui permettent de spécifier le début du morceau (première mesure à jouer), la fin du morceau, ou d'encadrer un groupe de mesures à répéter plusieurs fois.
Certaines barre de mesure (barre épaisse, double ou pointillée) n'ont cependant pas d'effet sur l'interprétation du morceau.

- Les indicateurs de partie, qui permettent lorsqu'un groupe de mesures est répété plusieurs fois, de spécifier quelles mesures seront jouées la première fois, la deuxième, etc. Ces indicateurs de parties sont parfois improprement appelés "fin" ou "terminaison"(en Anglais : "ending").

- Les sauts et les actions conditionnelles, qui permettent d'effectuer des sauts ou d'arrêter l'interprétation de la musique selon certaines conditions.
 

Note : Contrairement à ce qu'on peut rencontrer dans la plupart des autres programmes musicaux, les symboles de rupture (barres de mesure, indicateurs de partie ou saut et actions conditionnelles) sont entièrement pris en compte par le programme lors de l'interprétation de la musique, même dans les cas d'associations complexes de ces symboles.

Voici un tableau des différentes ruptures pouvant être rencontrées dans une partition. En cliquant sur leur nom, vous serez renvoyé au chapitre de la documentation qui les décrit en détail.
 
Nom Symbole Type
Description
Début de musique
en début de mesure
Barre de mesure
Spécifie que la mesure est la première à être jouée.
Fin de musique
en fin de mesure
Barre de mesure
Spécifie que la mesure est la dernière à être jouée.
Début de répétition
en début de mesure
Barre de mesure
Début d'un groupe de mesure devant être répétées plusieurs fois.
Fin de répétition
en fin de mesure
Barre de mesure
Fin d'un groupe de mesure devant être répétées plusieurs fois.
Début de partie
en début de mesure
Indicateur de partie
Début d'une partie à l'interprétation conditionnée par le numéro du passage. Les numéros de passages à considérer sont indiqués sous le demi-crochet.
Fin de partie
en fin de mesure
 Indicateur de partie
Fin d'une partie précédente.
Segno
écrit en début de mesure
Saut
Cible d'un "saut au segno" (D.S.).
Coda
écrit en début de mesure
Saut
Cible d'un "saut au coda" (da Coda).
Fine
Fine écrit en fin de mesure
Action conditionnelle
Arrêt de la musique s'il s'agit du dernier passage.
Da Coda
Da 
ou  écrit en fin de mesure
Saut/Action conditionnelle
Saut au coda  s'il s'agit du dernier passage.
Da Segno
D.S.
ou  écrit en fin de mesure
Saut
Saut au symbole Segno 
Da Capo
D.C. en fin de mesure
Saut
Saut au début de la musique
Da Segno al Fine
D.S. al Fine
en fin de mesure
Saut
Saut au symbole Segno , et arrêt au prochain symbole Fine
Da Capo al Fine
D.C. al Fine
en fin de mesure
Saut
Saut au début de la musique, et arrêt au prochain symbole Fine
Da Segno al Coda
D.S. al 
en fin de mesure
Saut
Saut au symbole Segno , et interprétation jusqu'au prochain saut au Coda  (Da )
Da Capo al Coda
D.C. al 
en fin de mesure
Saut
Saut au début de la musique, et interprétation jusqu'au prochain saut au Coda  (Da )
 

Comment poser une rupture ?


Utilisez la palette d'outils "Barres de mesures" ou "Parties, sauts et cibles", selon le type de rupture que vous désirez poser.
Dans cette palette, choisissez le type de rupture et posez cette rupture à l'endroit désiré dans la partition.
 
 
Note : Dans une même mesure, le nombre de ruptures possibles est limité, c'est-à-dire qu'il ne peut avoir que :
- Une seule rupture de type "barre de mesure" en début de mesure ( ou )
- Une seule rupture de type "barre de mesure" en fin de mesure ( ou )
- Une seule rupture de type "indicateur de partie" ( )en début de mesure
- Une seule rupture de type "indicateur de partie" ( ) en fin de mesure
- Une seule rupture de type "saut" en début de mesure (définition de segno ou de coda )
- Une seule rupture de type "saut ou action conditionnelle " en fin de mesure (par exemple, Fine, D.S., D.C. al...)
 

Comment modifier une rupture ?


Avec l'outil "lasso", double-cliquez sur la rupture à éditer ou appliquez "Partition>Editer ruptures...". La boîte d'édition des ruptures s'ouvre alors.

Vous pouvez, dans cette fenêtre, modifier aussi bien l'aspect graphique de la rupture sur la partition, que la manière de la prendre en compte lorsque la musique est jouée.
En bas de la fenêtre, un texte explicatif vous indique l'action réellement effectuée par cette rupture lors de l'interprétation de la musique.
 

Attention : Lorsque vous éditez une rupture, il vous revient de vous assurer que l'aspect graphique (texte et symboles apparaissant sur la partition) correspond bien à l'action réellement effectuée par la rupture, afin que votre partition reste lisible.

Reportez-vous aux pages suivantes dans la documentation pour connaître, selon le type de rupture, les différents paramètres pouvant être édités.

Texte associé aux ruptures


A chaque rupture peut être associé un texte. Vous définissez ce texte ainsi que la police et la taille d'affichage dans la boîte d'édition des ruptures.
Certaines séquences spéciales permettent d'afficher les symboles spéciaux : , , etc.
Une séquence spéciale commence par le symbole $.

Séquence
Affichage
$S
symbole de segno
$C
symbole de coda
$[
symbole de début de partie
$]
symbole de fin de partie
$#
numéro de partie
$N
numéro de mesure
$P
numéro de passage
$T
suffixe et "fois", utilisé en conjonction avec $P
$xxx
où xxx est une valeur numérique à virgule. Echelle d'affichage des $S, $C, $[, $]. Par défaut 1.0
$$
$

Quelques exemples :
Texte
Affichage
Da Segno $S Al Fine
Da Segno Al Fine
Da $C
Da
Da $2.0$C Da
$[$#
1.2.3



(c) Myriad - Tous droits réservés