Page précédente    AWALE    Page suivante 
 

Introduction
Historique
Règles du jeu
Exemples
Les menus
Manipulation
Stratégie
Jeu sur Internet
Communauté
Versions/Remerciements
Bibliographie
Enregistrement
Index
Imprimer le manuel


Le symbole désigne les nouveaux chapitres.

 
Les stratégies

De nombreuses stratégies sont utilisées par les joueurs d'Awalé. En voici quelques-unes.(Ces stratégies s'appliquent à l'Awalé classique, mais peuvent souvent être également utilisées pour d'autres règles).

Certaines configurations décrites ici sont mises en lumière dans des exemples fournis. Chargez ces exemples en utilisant le menu "Awale", option "Charger une partie", et en sélectionnant l'exemple dont le nom vous a été donné.



Les stratégies de début de partie
De manière générale, il n'est pas conseillé de jouer des cases consécutives de son territoire durant les premiers tours de la partie. En effet, cela expose le joueur à des captures multiples qu'il aura beaucoup de mal à empécher.
C'est pourquoi on privilégiera plutôt les séquences 6-2-4 ou 2,4,6 ou 5,3,2 aux séquences 1,2,3 ou 2,1,3.


Les stratégies de milieu de partie
 
    Le but du jeu étant de capturer plus de graines que l'adversaire, le joueur doit essayer de préparer des attaques, en amenant le nombre de pierres dans ses cases à une valeur qui permet d'atteindre le camp de l'adversaire, et d'effectuer une capture.
    Le système de capture multiple permet de réaliser des augmentations substantielles du score, et doivent donc être visées. Il s'agit bien entendu d'empêcher l'adversaire d'en réaliser, parfois au prix d'un sacrifice. (voir exemple "Strat01")
    Lorsque le joueur décide d'effectuer une prise, il doit faire attention à ce que le coup qu'il joue ne découvre pas une case importante de son territoire.
    Il doit également essayer de faire échouer les menaces qui pèsent sur lui soit en augmentant le contenu des cases menaçantes de son adversaire, soit celui des cases menacées dans son territoire. (voir exemple "Strat02")
    A l'Awalé, il faut savoir semer pour récolter : une série de cases vides de l'adversaire, judicieusement ensemencée, peut se transformer en récolte multiple fort intéressante.
    (voir exemple "Strat03")
    Une stratégie offensive classique est le Krou (en langue Akan, accumulation). Le krou est l'accumulation dans un trou d'un nombre de graines suffisant pour faire un tour complet, soit au moins 12 graines. Le Krou peut faire des ravages lorsque le territoire de l'adversaire est presque vide, car, lors du semis, le premier passage ensemence, et le deuxième se termine par une récolte ! Un exemple de semis de Krou peut être observé dans le fichier "Strat04"
    On dit qu'un krou est mûr quand il contient assez de pions pour atteindre au moins le trou 1 de l'adversaire au deuxième tour. Un krou bien fait peut faire des ravages dans le camp de l'adversaire en y capturant des séries de deux et trois graines.
    Il existe une batterie de stratégies défensives permettent de contrecarrer le krou. En voici quelques-unes :
     
  • Le joueur peut essayer de faire échouer le Krou par blocage : il s'agit de rassembler au moins 2 graines dans la case menacée par le Krou, afin de faire échouer l'attaque. (exemple "Strat05")
  • La surcharge consiste à ajouter des graines au Krou de l'adversaire afin de le surcharger (ou, dans le langage du jeu, "le faire pourrir") et ainsi lui faire manquer sa cible . (exemple "Strat06")
  • La privation consiste à ne pas fournir de graines à l'adversaire, afin de l'obliger à jouer son Krou avant qu'il ne soit mûr. (exemple "Strat07")
  • La contre-attaque consiste à accumuler des graines dans une ou plusieurs cases afin de récolter également quand le Krou de l'adversaire sera joué. (exemple "Strat08")


Les stratégies de fin de partie
Pour récolter des graines lorsqu'il n'en reste plus beaucoup sur le plateau, le joueur peut avoir recours à la construction de "pièges" : il s'agit de priver l'adversaire de graine, puis de lui en fournir une qu'il sera obligé de jouer sur une case menacée.
(exemple : "Strat09", "Strat10", "Strat11")
Il est également possible de poser plusieurs pièges afin de réaliser un nombre important de prises consécutives.
(exemple : "Strat12")
Enfin, le joueur peut garder les graines dans son camp afin d'affamer l'adversaire, et ainsi se mettre volontairement dans l'impossibilité de le nourrir lorsque celui-ci n'a plus de graine.
(exemple : "Strat13", mais revoir aussi la fin de "Strat08")
Ma question Note : La plupart des stratégies, et certains exemples présentés dans ce chapitre, sont issus de l'ouvrage
"Stratégies des joueurs d'Awalé", Jean Retschitzki, L'Harmattan 1990 (voir Biblio.)

"Un homme qui montre du respect aux Grands pave la route de sa propre grandeur"
(Nigeria : proverbe Igbo)



(c) Myriad 2013 - Tous droits réservés