Accès rapide
 
 
 

Manuel du concepteur de thèmes

Le fichier de configuration "Setup.txt"


Mise à jour :

1 avril 2002




Ce fichier texte, que vous pouvez éditer grâce au programme "Bloc-Notes", permet de configurer le thème. Il est constitué d'une série de commandes, suivies par un ou plusieurs paramètres.

Chaque commande, suivie par ses paramètres, occupe une ligne dans le fichier texte.
Les lignes commencant par le caractère # sont ignorées, et permettent d'écrire des commentaires.

L'ordre des commandes n'importe pas. Pour des raisons de lisibilité cependant, il est recommandé de les classer par affinités.

Voici la liste des commandes disponibles, ainsi que leur signification. Les commandes sont écrites ci-dessous en majuscules pour aider à la lisibilité. Dans le fichier, elles peuvent en fait être écrites indifféremment en majuscules ou minuscules. Les paramètres attendus par chaque commande sont écrits entre < >. Ces symboles ne doivent pas être écrits dans le fichier texe. Il s'agit seulement d'une convention d'écriture de ce manuel, permettant de séparer aisément les différents paramètres de chaque commande.

Les commandes de type "texte"


Ces commandes permettent de fixer des textes décrivant le thème. Chaque commande est suivie d'un indicateur de langue (FR, EN, DE, ES, IT, JP) permettant de spécifier une version localisée du texte dans une langue donnée. Les langues sont :
FR    Français
EN    Anglais
DE    Allemand
ES    Espagnol
IT    Italien
JP    Japonais
Si aucun texte n'est défini pour la langue sélectionnée dans l'application,  la version Anglaise est utilisée.
Si vous ne désirez pas que le texte soit différent selon le language, seule la langue Anglaise (EN) doit être définie.

Par exemple, si vous écrivez, avec la commande "COMMENT" (voir signification plus loin) :
COMMENT EN    My personal Theme
COMMENT FR   Mon thème personnel

Les utilisateurs Français auront accès à "Mon thème personnel", les autres (Anglais et autres langues) accèderont à "My personal Theme".
 

Commande : COMMENT


Signification :

Cette commande fixe le commentaire associé au thème (texte descriptif).
Paramètres : <Langue> <texte libre>
Exemple : COMMENT FR Thème Prairie (aspect champêtre)
 
Commande : VERSION

Signification :

Cette commande fixe le numéro de version du thème
Paramètres : <Langue> <texte libre>
Exemple : VERSION EN version 1.0 beta 4
 
Commande : COPYRIGHT

Signification :

Cette commande fixe le nom de l'auteur et les informations légales du thème
Paramètres : <Langue> <texte libre>
Exemple : COPYRIGHT EN (c) Jean Martin 2002.
 
Commande : EMAIL

Signification :

Cette commande fixe l'adresse e-mail de l'auteur
Paramètres : <Langue> <adresse e-mail>
Exemple : EMAIL EN jean.martin@wagadoogoo.fr
 
Commande : HOMEPAGE

Signification :

Cette commande fixe l'adresse de la page d'accueil  du site Web de l'auteur
Paramètres : <Langue> <adresse Web>
Exemple : HOMEPAGE EN www.wagadoogoo.fr/members/martin
 
Commande : DOWNLOADPAGE

Signification :

Cette commande fixe l'adresse de la page de téléchargement des thèmes sur le site Web de l'auteur
Paramètres : <Langue> <adresse Web>
Exemple : DOWNLOADPAGE EN www.wagadoogoo.fr/members/martin/themes
 
 

Les commandes de définition des images externes

 

Nous avons vu qu'un thème est constitué de trois fichiers : le fichier texte de configuration du thème, appelé "Setup.txt", que nous analysons ici, ainsi qu'une image de fond par défaut et une image contenant l'aspect graphique des objets.
Les commandes suivantes définissent les noms des fichiers "image" ainsi que la manière de les utiliser
 
 

Commande : THEMEBMP


Signification :

Cette commande fixe le nom du fichier (BMP) contenant le dessin des objets et des fenêtres
Paramètres : <nom de fichier>
Exemple : SKINBMP ObjetsPrairie.bmp
 
Commande : BACKGROUNDBMP

Signification :

Cette commande fixe le nom du fichier (BMP) contenant l'image de fond de bureau par défaut de ce thème.
Paramètres : <nom de fichier>
Exemple : BACKGROUNDBMP FondPrairie.bmp
 
Commande : BACKGROUNDTYPE

Signification :

Cette commande fixe le type d'affichage de l'image de fond de bureau.
Paramètres : <type d'affichage>
MOSAIC
L'image est affichée en taille réelle, et répétée sous forme de mosaïque afin de remplir l'espace du fond de bureau
STRETCH
L'image est étirée de manière à remplir l'espace du fond de bureau
Exemple : BACKGROUNDTYPE MOSAIC
 
 
Commande : THEMEGLOBALCOLOR

Signification :

Cette commande détermine la couleur dominante du thème, c'est cette couleur qui sera substitué quand l'utilisateur changera la couleur du thème.
Paramètres : BLUE, RED, GREEN, CYAN,MAGENTA, YELLOW? GRAY, NONE
Exemple : THEMEGLOBALCOLOR  blue
 
 

Les commandes de taille d'objets


 
 
Commande : MARGIN

Signification :

Cette commande définit les marges en pixels appliquées à un objet : l'application définit l'aire théorique utilisée par chaque objet dans la fenêtre qui le contient. Mais, en fait, l'aire réellement utilisée par l'objet peut être légèrement plus grande (marges positives) ou plus petite (marges négatives) que cette aire théorique.
Attention cependant : fixer des marges trop importantes peut faire chevaucher graphiquement les objets proches.
Paramètres : <objet> <marge gauche> <marge haute> <marge droite> <marge basse>
L'objet peut être :

EDITTEXT

. Voici un objet de type edit text (texte éditable) tel qu'il est affiché à l'écran. Le curseur clignotant, permettant à l'utilisateur de taper son texte, est symbolisé par la barre verticale grise.

Le rectangle rouge symbolise le rectangle d'affichage théorique qui a été défini par le programme.

Le rectangle total de l'objet (vert) peut déborder de cette aire. Les marges de débordement en pixels sont définies par la commande :

MARGIN EDITTEXT gauche haut droite bas


LIST

Non implémenté pour l'instant
FOCUS
Non implémenté pour l'instant


PUSHBUTTON

. Voici un bouton de type push button tel qu'il est affiché à l'écran.

Le rectangle rouge symbolise le rectangle d'affichage théorique qui a été défini par le programme.

Le rectangle total du bouton (vert) peut déborder de cette aire. Les marges de débordement en pixels sont définies par la commande :

MARGIN PUSHBUTTON gauche haut droite bas
L'aire dans laquelle le texte du bouton est affichée (rectangle bleu) se définit également par des marges relatives à l'aire théorique rouge, par la commande :
EXTRAMARGIN PUSHBUTTONCAPTION gauche haut droite bas
(voir plus loin)


POPUPBUTTON

. Voici un bouton de type popup button tel qu'il est affiché à l'écran.

Le rectangle rouge symbolise le rectangle d'affichage théorique qui a été défini par le programme.

Le rectangle total du bouton (vert) peut déborder de cette aire. Les marges de débordement en pixels sont définies par la commande :

MARGIN POPUPBUTTON gauche haut droite bas
L'aire dans laquelle le texte du bouton est affichée (rectangle bleu) se définit également par des marges relatives à l'aire théorique rouge, par la commande :
EXTRAMARGIN POPUPBUTTONCAPTION gauche haut droite bas
(voir plus loin)
L'aire dans laquelle la flèche du bouton est affichée (rectangle violet) se définit également par des marges relatives à l'aire théorique rouge, par la commande :
EXTRAMARGIN POPUPARROW gauche haut droite bas
(voir plus loin)


BEVELBUTTON

. Voici un bouton de type bevel button tel qu'il est affiché à l'écran.

Le rectangle rouge symbolise le rectangle d'affichage théorique qui a été défini par le programme.

Le rectangle total du bouton (vert) peut déborder de cette aire. Les marges de débordement en pixels sont définies par la commande :

MARGIN BEVELBUTTON gauche haut droite bas


TABFRONT

. Voici un bouton de type tab front (onglet actuellement sélectionné) tel qu'il est affiché à l'écran.

Le rectangle rouge symbolise le rectangle d'affichage théorique qui est défini par le texte inclus dans l'onglet.

Le rectangle total du bouton (vert) peut déborder de cette aire. Les marges de débordement en pixels sont définies par la commande :

MARGIN TABFRONT gauche haut droite bas


TABBACK

. Voici un bouton de type tab back (onglet non sélectionné) tel qu'il est affiché à l'écran.

Le rectangle rouge symbolise le rectangle d'affichage théorique qui est défini par le texte inclus dans l'onglet.

Le rectangle total du bouton (vert) peut déborder de cette aire. Les marges de débordement en pixels sont définies par la commande :

MARGIN TABBACK gauche haut droite bas


Commande : EXTRAMARGIN

Signification :

Certains objets ont besoin de marges supplémentaires, qui sont définies grâce à cette commande.
Paramètres : <objet> <marge gauche> <marge haute> <marge droite> <marge basse>
L'objet peut être :

DEFAULTBUTTON

. Le bouton de type push button défini comme bouton par défaut de la fenêtre par l'application (celui qui réagit lorsque l'utilisateur appuie sur la touche "Entrée") peut être graphiquement plus grand que les autres.
Cette commande donne la marge supplémentaire appliquée à ce type de bouton.

Le rectangle rouge symbolise le rectangle d'affichage théorique qui a été défini par le programme.
Le rectangle vert représente le rectangle d'affichage d'un "push button" standard, défini par la commande MARGIN PUSHBUTTON 

Le rectangle total du bouton par défaut (violet) peut déborder encore plus de cette aire. Les marges de débordement en pixels par rapport à l'aire d'un bouton qui n'est pas le bouton par défaut (vert) sont définies par la commande :

EXTRAMARGIN DEFAULTBUTTON gauche haut droite bas


PUSHBUTTONCAPTION
. Cette commande définit l'aire d'affichage du texte d'un objet de type push button relativement à l'aire de l'objet définie par le programme.

Le rectangle rouge symbolise le rectangle d'affichage théorique qui a été défini par le programme.

Le rectangle d'affichage du texte (bleu) peut déborder de cette aire. Les marges de débordement en pixels sont définies par la commande :

EXTRAMARGIN PUSHBUTTONCAPTION gauche haut droite bas

POPUPBUTTONCAPTION

. Cette commande définit l'aire d'affichage du texte d'un objet de type popup button relativement à l'aire de l'objet définie par le programme.

Le rectangle rouge symbolise le rectangle d'affichage théorique qui a été défini par le programme.

Le rectangle d'affichage du texte (bleu) peut déborder de cette aire. Les marges de débordement en pixels sont définies par la commande :

EXTRAMARGIN POPUPBUTTONCAPTION gauche haut droite bas


POPUPARROW

. Cette commande définit l'aire d'affichage de la flèche d'un objet de type popup button relativement à l'aire de l'objet définie par le programme.

Le rectangle rouge symbolise le rectangle d'affichage théorique qui a été défini par le programme.

Le rectangle d'affichage de la flèche texte (violet) peut déborder de cette aire. Les marges de débordement en pixels sont définies par la commande :

EXTRAMARGIN POPUPARROW gauche haut droite bas
Note 1: le paramètre "gauche" n'est pas utilisé. En effet, la largeur de la flèche est calculée en fonction de la taille de son icône.
Note 2: N'oubliez pas que des valeurs de marges négatives permettent de définir des aires à l'intérieur de l'aire d'origine (plus petites).



Les effets de texte

 
Commande : FONT

Signification :

Cette commande définit la police de caractères (nom, taille, style) utilisée dans chacun des types objets.
Paramètres : <Type d'objet> <Police(s) de caractères>

Les types d'objet peuvent être :
 

SYSTEM
Dans une fenêtre, police par défaut des textes libres, des textes éditables, des légendes des cases à cocher.
Attention : peut être redéfini par l'application pour chacune de ses fenêtres.
MENUTITLE
Police des titres de menus dans la barre
MENUITEM
Police des options de menus (dans le panneau qui s'ouvre sous la barre)
WINDOWTITLE
Police des titres des fenêtres standards
PUSHBUTTON
Police des textes des boutons 'push button'
TABTITLE
Police des titres des onglets
UTILITYWINDOWTITLE
Police des titres de fenêtres de type "palette"


Les polices de caractères à appliquer sont définies de la manière suivante :

Nom police 1,taille,style;Nom police 2,taille,style...

Le style peut être une combinaison de bold (gras), italic (italique) ou underline (souligné), séparés par des espaces, ou bien std si aucun style n'est demandé.

Les polices sont analysées dans l'ordre. La première des fontes qui est présente dans le système est utilisée.

Si vous ne spécifiez pas la taille ou le style à partir de la deuxième police, les valeurs précédentes sont conservées.

Exemple : FONT PUSHBUTTON Tahoma,12,bold italic;Verdana,10;Arial,11,std;MS Sans Serif
Fixe, comme police des boutons "Push button" :
Tahoma, taille 12, gras italique.
Si celle-ci n'existe pas dans le système de l'utilisateur, essaye Verdana, taille 10, gras italique.
Si celle-ci n'existe pas dans le système de l'utilisateur, essaye Arial, taille 11, sans style.
Si celle-ci n'existe pas dans le système de l'utilisateur, essaye MS Sans Serif, taille 11, sans style.

Note : Le style de police MENUITEM (option de menu déroulant) n'est pas pris en compte. En effet, l'application décide elle-même des options qui doivent être affichées en gras ou en italique.
 

Commandes : EFFECT / DISPLAY


Signification :

Cette commande définit la manière d'afficher les textes dans les objets (position, couleur)
Paramètres : <Type d'objet> <état de l'objet>
 
Elle est suivie par une ou plusieurs commandes DISPLAY

Paramètres : <Couleur RVB> <décalage X en pixels> <décalage Y en pixels>

Les types d'objet peuvent être :
MENUTITLE
Option dans la barre de menus
MENUITEM
Option dans une fenêtre de menus
WINDOWTITLE
Titre de fenêtre
PUSHBUTTON
Bouton
CHECKBOX
Case à cocher
RADIOBUTTON
Bouton "radio"
STATICTEXT
Texte seul
TABFRONT
Index sélectionné
TABBACK
Index non sélectionné
Les états de l'objet peuvent être :
 
INACTIVE
L'objet est inactif
ACTIVE
L'objet est actif
PRESSED
L'objet est appuyé
UNDERMOUSE
L'objet est sous la souris (pointé)
Attention : tous les objets ne peuvent pas prendre tous les états. Par exemple, un titre de fenêtre peut seulement être actif ou inactif.

Exemple :
EFFECT WINDOWTITLE ACTIVE
    DISPLAY FF0000 -1 0
    DISPLAY 0000FF 1 0
    DISPLAY FFFFFF 0 0

Le titre des fenêtres actives sera écrit :
- décalé d'un pixel vers la gauche en rouge
- décalé d'un pixel vers la droite en bleu
- à la position standard en blanc

Ceci donnera un texte blanc, bordé de rouge sur sa gauche et de bleu sur sa droite.
 

Commandes : KNOBARROWSHAPE Nouveau HA 8.2.0 / MA 6.2.0


Signification :

Cette commande définit la forme de l'indicateur de position dans les potentiomètres rotatifs
Paramètres : <Type de forme> <distance max> <distance min> <largeur base> <echancrure>

Le type de forme peut être :

ARROW
Une flèche
CIRCLE
Un rond (dans ce cas, largeur et échancrure ne servent pas)
Les autres paramètres sont donnés en pourcentage de la taille du potentiomètre.

Exemple :
KNOBARROWSHAPE ARROW 98 40 30 18
L'indicateur dans les potentimètres rotatifs sera une flèche, dont le sommet sera situé à 98% de la taille totale du potentiomètre et la base à 40%.
La base de la flèche fera 30% de largeur, et sera échancrée de 18%.
 

Commandes : KNOBARROWCOLOR Nouveau HA 8.2.0 / MA 6.2.0


Signification :

Cette commande définit la couleur de l'indicateur de position dans les potentiomètres rotatifs
Paramètres : <couleur RVB>

Exemple :
KNOBARROWCOLOR 0000FF
L'indicateur sera bleu.
 

Commandes : KNOBSHADOW Nouveau HA 8.2.0 / MA 6.2.0


Signification :

Cette commande définit l'ombre des potentimètres rotatifs
Paramètres : <taille ombre> <force ombre>

Le graphisme des potentimètres rotatifs est "ombré" automatiquement. La taille de l'ombre est donnée en pixels avant redimensionnement, la force en pourcentage du noir complet.

Exemple :
KNOBSHADOW 6 20
L'ombre fera 6 pixels de long et démarrera en gris très clair (20%).
 

Les commandes de contrôle de l'aspect des fenêtres

Commande : WINDOWEFFECT


Signification :

Cette commande définit les effets d'ouverture et de fermeture par défaut de chacun des types de fenêtre
A noter que les durées et la transparence peuvent être par la suite modifiée par la configuration propre au logiciel.
Paramètres : <Type fenêtre> <type effet ouverture> <durée d'ouverture> <type effet fermeture> <durée de  fermeture> <transparence>

Le type de fenêtre peut être :
 

FIRSTMENUPANE
premier panneau de menu à s'ouvrir
HIERACHICALMENUPANE
menu hiérarchique
POPUPMENUPANE
menu popup
OTHERMENUPANE
autre panneau de menu
ALERTWINDOW
Boîte d'alerte
MODALWINDOW
Boîte "modale"
FLOATINGWINDOW
Fenêtre flottante (palette)
DOCUMENTWINDOW
Fenêtre document
OTHERWINDOW
Autre type de fenêtre


Le type d'effet (ouverture ou fermeture) peut être :

NONE
Aucun effet (apparition/disparition instantanée)
FROMTOP
arrivée du haut/départ vers le haut
FROMLEFT
arrivée de la gauche/départ vers la gauche
FROMBOTTOM
arrivée du bas/départ vers le bas
FROMRIGHT
arrivée de la droite/départ vers la droite
FROMBOTRIGHT
arrivée de lu bas-droite/départ vers le bas-droite
FADE
fondu
Les durées sont indiquées en 1000e de seconde.
La transparence est donnée en dixième de pourcent (pour mille), 0 correspondant à opaque, et 1000 à invisible.

Exemple :

WINDOWEFFECT ALERTWINDOW   FROMTOP 100 FROMTOP 100 85

Les fenêtres de type Alerte s'ouvriront en 1/10e de seconde en provenant du haut, se fermeront vers le haut en 1/10e de seconde, et auront un niveau de transparence de 8.5%
 

Commande : CHILDMENUDELAY


Signification :

Règle le délai avant ouverture des menus hiérarchiques
Paramètre : <Delai avant ouverture>

Le délai est exprimé en 60e de secondes.

Exemple :

CHILDMENUDELAI 60

Un délai d'une seconde sera respecté avant l'ouverture d'un menu hiérarchique.
 

Les commandes diverses


Commande : DEBUG


Signification :

Lorsque cette commande est présente, les erreurs de syntaxe dans le fichiers sont signalées par une alerte lors du chargement du thème. Si elle n'est pas présente, les erreurs ne sont pas signalées, et lorsqu'un mot-clé inconnu est rencontré, la ligne entière est ignorée.
Paramètres : aucun 
 




Haut de page Mentions légales Dernière mise à jour :  (c) Myriad