Myriad Blog 1.3.0 Wednesday, Oct 24th, 2018 at 08:20am 

Thursday, Nov 3rd, 2016 at 05:21pm
Harmony Assistant 9.7 étape 5

 
Attention, y'a du lourd ! (et c'est un peu technique)
 
Cela fait 2 jours que nous essayons de comprendre pourquoi certains utilisateurs, sous Windows 10 et peut-être 8, voire 7, rencontrent des problèmes d'accès à leur répertoire des préférences.
 
Nous nous étions rendu compte que tous avaient un prénom ou un nom contenant un accent ou une cédille (François, Frédéric, José, Paul ... Haïat, etc).
 
Après moulte recherches, créations de comptes utilisateur accentués, installation de machines virtuelles et autres joyeusetés, nous avons pu mettre le doigt sur le problème, qui est dû à une petite irrégularité de notre part, et à un gros pâté de la part de Microsoft.
 
Pour connaître le nom du répertoire des préférences de l'utilisateur, 3 méthodes:
 
1.- Les "known folders", avec la fonction SHGetKnownFolderPath, qui ne marche qu'à partir de Windows Vista, donc que nous n'utilisons pas
 
2.- Les "CSIDL", avec la fonction SHGetFolderPath, qui fonctionne depuis Windows 2000 et XP, que nous utilisons donc
 
3.- Les entrées de la base de registre dans HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Explorer\She ll Folders que nous utilisons sur Windows 95 et 98, ou lorsque la méthode précédente échoue
 
Notre erreur: un mauvais test du succès de la méthode 2. Croyant ne pas pouvoir récupérer le nom du répertoire, on se replie donc sur la méthode 3.
C'est transparent, le résultat est censé être le même, tout fonctionne correctement.
 
Mais voilà : Microsoft s'est complètement mélangé les pédales dans le traitement des accents, sur ces clés. Voici une image de ce qu'il y a dans la base de registre sur Windows 10, pour un utilisateur appelé "François" :
 

 
Regardez bien, certaines entrées :
 - AppData (celle qui nous intéresse)
 - Desktop (utilisée pour créer le raccourci du bureau)
 - Personal
 - Programs
 
ont un petit problème de cédille. Il s'agit visiblement d'une erreur dans la prise en compte de l'encodage des accentués en UTF-8, qui rend ces valeurs inutilisables.
 
Les accentués et caractères non latins ont toujours constitué un problème pour les anglophones, qui les considèrent comme secondaires ou facultatifs. On peut parier que si Microsoft avait été une entreprise japonaise, coréenne, russe ou grecque, ce genre d'erreur n'aurait jamais passé le cap de la version beta. Là, ça reste depuis plusieurs versions maintenant, et personne ne sait exactement comment le signaler aux développeurs.
 
J'ai essayé satya@microsoft.com, mais apparemment, leur assistance technique ne fonctionne pas comme la nôtre
by Olivier Guillion


Most recent first
Oldest first

Top of page
Legal information Last update:  (c) Myriad