Myriad Blog 1.3.0 Monday, Oct 22nd, 2018 at 06:43am 

Technical Monday, Mar 19th, 2018 at 05:11pm
En direct du labo: ultra-compactage

 
Pour permettre à nos programmes de jouer les musiques avec le son de n'importe quel instrument, ils intègrent une base de son.
Cette base est constituée de l'enregistrement numérique de notes isolées jouées par l'instrument. Lorsqu'il désire jouer une musique quelconque, nos programmes déforment et collent ces enregistrement pour jouer les notes avec l'intensité, la hauteur et la durée désirées.
 
Dans la base de sons la plus simple et la plus courte, celle livrée par défaut avec Harmony/Melody Assistant, le premier piano est constitué de 4 enregistrements de notes, qui, mis bout à bout, représentent l'équivalent de 3 ou 4 secondes (120 Ko)
 
La base de sons complète, travaillée pour être la plus courte possible arrive à couvrir l'ensemble des instruments possible avec environ 6 Mo de données sonores, ce qui est déjà une prouesse.
 
En examinant les données audio, nous avons pensé à une technique de réduction qui permettrait de diminuer encore plus fortement la taille de ces données sonores.  
En utilisant cette nouvelle technique, les échantillons de piano, par exemple, au lieu d'être constitués de 3 secondes d'enregistrement, pourraient être réduits à moins d'1/10e de seconde (7 Ko)
 
Nous avons mis le principe en pratique grâce à un script Myrscript, et avons créé une petite app de démonstration, en HTML5 + Javascript, qui utilise ces données ultra-compactées pour jouer un morceau de piano. En seulement 25 Ko, on parvient ainsi à caser une page Web, un interpréteur MIDI, un générateur sonore et les données audio du piano.
 
La démo est ici

 
Pour l'instant, on ne sait pas exactement ce qu'on pourra réaliser avec cette technique, mais le principe est intéressant, et ouvre le champ de nos possibilités.
by Olivier Guillion
 13 comments.

Technical Friday, Mar 23rd, 2018 at 05:18pm
!Windows coUAC

 
Les installateurs de nos produits, sur Windows, rencontrent des problèmes assez important lorsqu'ils sont lancés depuis le compte d'un utilisateur qui n'a pas les droits d'administation sur la machine.
 
Pour ce type d'utilisateurs "lambda", le mot de passe administrateur est demandé pour permettre à l'installateur de toucher aux programmes installés et autres zones sensibles du système.
Ce mécanisme fait partie de ce qu'on appelle "UAC", pour "User Account Control", ce dernier nous ayant déjà posé pas mal de problèmes avec sa gestion étonnante du "Virtual Store", qui stocke des versions modifiées de certains fichiers en les cachant bien pour ne pas qu'on puisse comprendre pourquoi ça fait tout planter.
 
Pour le problème d'administrateur et non administrateur, c'est un peu pareil. Il n'a pas été prévu que le programme d'installation puisse connaître l'identité de l'utilisateur qui le lance, et donc l'emplacement de ses dossiers de documents, de préférences, etc.
Nous ne nous en étions pas rendu compte jusqu'ici, mais cela peut poser des problèmes assez important. On a trouvé un contournement extrêmement laid (demander au système qui a lancé l'explorateur Windows), mais qui semble être comme ça que font tous ceux qui, comme nous, en ont eu besoin.
 
Nous allons essayer de l'utiliser pour améliorer les installations depuis des comptes non-administrateurs. En attendant, ce genre d'installation est donc à déconseiller.
 
Bon week-end,
by Olivier Guillion

Technical Tuesday, Mar 27th, 2018 at 05:19pm
Tête de pont réseau

 
Il y a, dans un coin de notre pièce de travail, un ordinateur qui tourne sagement, en permanence et en silence depuis plus de 10 ans
 
Il gère nos mails (avec un puissant anti-spam), l'intranet, la copie locale de notre site, le "seed" Bittorrent, les documentations de nos logiciels, un serveur FTP privé et, lorsque le besoin s'en fait sentir, un petit extranet de test.
 
10 ans, ça commence à faire beaucoup. Le système est vieux, on ne peut pas se permettre d'arrêter la machine plus de 2 ou 3 heures, car les commandes de licences ne seraient alors plus gérées, et le matériel montre les premiers signes de faiblesse, avec un ventilateur qui commence à faire un peu de bruit.
 
Alors, plutôt que de monter une nouvelle machine physique en parallèle, et remplacer celle-ci, nous avons opté pour une machine virtuelle. Pour 50¤, un disque SSD de 128Go + un cable USB3-SATA, une licence Windows 7 d'un ordinateur parti au rebut, et voila, une VM VirtualBox était montée.
 
Tous les logiciels ont été réinstallés dessus, les fichiers de préférences recopiés, et notre nouvelle tête de pont réseau est prête à fonctionner.
En quelques minutes, il nous est possible de la brancher et la faire tourner sur n'importe lequel de nos ordinateurs, Mac OS ou Windows (et probablement Linux, bien que pas encore essayé).
 
Il est également facile de prendre des instantanés de la machine avant d'y appliquer une modification importante, ou de copier le tout sur notre NAS au cas où le SSD flambe.
 
Pour l'instant, donc, que des avantages, dont un non négligeable, une machine physique en moins, c'est un peu moins de bruit dans les oreilles pendant toute la journée, même si l'ordinateur d'origine, acquis en 2007, était plutôt silencieux.
by Olivier Guillion


Full view
Reduced view
Most recent first
Oldest first
All
Didier Guillion
Olivier Guillion
Sylvie Ricard
All
Memories
Technical
Mood
Dev News
Myriad Life
To be seen
30 previous days
Apr 2006
May 2006
Jun 2006
Jul 2006
Aug 2006
Sep 2006
Oct 2006
Nov 2006
Dec 2006
Jan 2007
Feb 2007
Mar 2007
Apr 2007
May 2007
Jun 2007
Jul 2007
Aug 2007
Sep 2007
Oct 2007
Nov 2007
Dec 2007
Jan 2008
Feb 2008
Mar 2008
Apr 2008
May 2008
Jun 2008
Jul 2008
Aug 2008
Sep 2008
Oct 2008
Nov 2008
Dec 2008
Jan 2009
Feb 2009
Mar 2009
Apr 2009
May 2009
Jun 2009
Jul 2009
Aug 2009
Sep 2009
Oct 2009
Nov 2009
Dec 2009
Jan 2010
Feb 2010
Mar 2010
Apr 2010
May 2010
Jun 2010
Jul 2010
Aug 2010
Sep 2010
Oct 2010
Nov 2010
Dec 2010
Jan 2011
Feb 2011
Mar 2011
Apr 2011
May 2011
Jun 2011
Jul 2011
Aug 2011
Sep 2011
Oct 2011
Nov 2011
Dec 2011
Jan 2012
Feb 2012
Mar 2012
Apr 2012
May 2012
Jun 2012
Jul 2012
Aug 2012
Sep 2012
Oct 2012
Nov 2012
Dec 2012
Jan 2013
Feb 2013
Mar 2013
Apr 2013
May 2013
Jun 2013
Jul 2013
Aug 2013
Sep 2013
Oct 2013
Nov 2013
Dec 2013
Jan 2014
Feb 2014
Mar 2014
Apr 2014
May 2014
Jun 2014
Jul 2014
Aug 2014
Sep 2014
Oct 2014
Nov 2014
Dec 2014
Jan 2015
Feb 2015
Mar 2015
Apr 2015
May 2015
Jun 2015
Jul 2015
Aug 2015
Sep 2015
Oct 2015
Nov 2015
Dec 2015
Jan 2016
Feb 2016
Mar 2016
Apr 2016
May 2016
Jun 2016
Jul 2016
Aug 2016
Sep 2016
Oct 2016
Nov 2016
Dec 2016
Jan 2017
Feb 2017
Mar 2017
Apr 2017
May 2017
Jun 2017
Jul 2017
Aug 2017
Sep 2017
Oct 2017
Nov 2017
Dec 2017
Jan 2018
Feb 2018
Mar 2018
Apr 2018
May 2018
Jun 2018
Jul 2018
Aug 2018
Sep 2018
Oct 2018
Oct 19th, 2018 at 05:00pm 
Article from Didier Guillion
32/64 bit - Etape 80 - Mac  - PDFToMusic
Oct 18th, 2018 at 05:03pm 
Article from Olivier Guillion
Harmony 9.8 étape 89
Oct 17th, 2018 at 05:01pm 
Article from Didier Guillion
32/64 bit - Etape 79 - Mac  - Librairie Harmony
Oct 16th, 2018 at 04:52pm 
Article from Olivier Guillion
Harmony 9.8 étape 88
Oct 15th, 2018 at 04:55pm 
Article from Didier Guillion
32/64 bit - Etape 78 - Mac  - PDFToMusic
Oct 12th, 2018 at 05:13pm 
Article from Olivier Guillion
32/64 bit - Etape 77
Oct 11th, 2018 at 04:57pm 
Article from Didier Guillion
32/64 bit - Etape 76 - Mac  
Oct 10th, 2018 at 05:15pm 
Article from Olivier Guillion
32/64 bit - Etape 75 - Window
Oct 9th, 2018 at 05:02pm 
Article from Didier Guillion
32/64 bit - Etape 74 - Mac
Oct 8th, 2018 at 05:05pm 
Article from Olivier Guillion
32/64 bit - Etape 73

Top of page
Legal information Last update:  (c) Myriad