Myriad Blog 1.3.0 Saturday, Nov 17th, 2018 at 11:35pm 

Thursday, Mar 24th, 2016 at 05:06pm
Myrweb, un format libre ?

 
Le format Myrweb est maintenant entièrement défini. Il permet de stocker l'ensemble des informations musicales et graphiques dont l'app a besoin et même largement plus.
Nous avons aujourd'hui entièrement relu le contenu du format pour le rendre le plus propre possible, en éliminant les informations inutiles, en nommant les champs de manière claire, en utilisant des unités cohérentes, etc.
 
Pour être certains de nous y retrouver, nous avons rédigé une documentation technique décrivant le format, et deux "parsers", l'un en C dans Harmony et l'autre en Javascript sur une page Web, permettant de décomposer à l'écran le contenu exhaustif de n'importe quel fichier Myrweb.
 
Nous nous interrogeons sur l'opportunité de publier la description de ce format et de le rendre libre, permettant à quiconque de l'utiliser à sa guise.
Des opinions divergentes à ce sujet se font entendre au sein de notre petite équipe, mais il est quasi certain que ce ne sera pas fait, au moins dans un premier temps, afin de nous permettre de modifier facilement le format si nous nous apercevions d'un manque.
 
Voici la liste non exhaustive des "pour" et des "contre"  
 
Pour un format Myrweb public et libre
 
  • En tant que créateurs et mainteneurs du format, nous garderions un avantage stratégique, nos applications étant toujours 100% compatibles avec la dernière version.
     
  • Le format myrweb pourrait amener plus de musiciens à s'intéresser à nos produits, qui pourraient les choisir de manière à être certains de la compatibilité des exports (ou de la correction rapide des erreurs)
     
  • C'est toujours sympa de faire profiter une communauté de ce qu'on fait
     
  • C'est ce que fait Finale avec le MusicXML, et comme ce ne sont pas des mécènes, ils doivent bien y trouver un avantage financier
     
    Contre un format Myrweb public et libre
     
  • Même s'il n'y a aucun engagement formel, un format libre nous contraindrait à assurer une assistance technique sur ce format, et fédérer les demandes d'évolutions, émanant de personnes non clientes chez nous.
     
  • Si nous désirions modifier ou adapter le format, un format libre serait plus contraignant, nous devrions gérer des versionnements, publier les modifications, etc.
     
    et surtout :
  • Une diffusion libre donnerait la possibilité à n'importe quel logiciel de musique d'exporter en Myrweb pour visualiser ses partitions en ligne, en utilisant notre app gratuite.
    La gratuité, c'est bien, et nous pensons que l'app peut amener des personnes à s'intéresser à nos logiciels. Mais offrir tout notre travail sur un plateau à nos concurrents directs, ce serait un peu fort de café.
     
     
    Bon, il y a peut-être d'autres possibilités de droits de diffusion, par exemple libre et gratuit pour un usage personnel, académique, ou freeware/open source, mais avec une redevance ou une licence pour une utilisation commerciale.
    Mais pour les 10 développeurs potentiellement intéressés, est-ce que cela vaut la peine de s'embêter ? La question n'est pas réthorique, il faudra nous la poser sérieusement un jour, dès que nous aurons un peu de temps ... libre.
  • by Olivier Guillion
    Comments

    Comment from JP Thursday, Mar 24th, 2016 at 07:32pm
    Format "libre"
    Que vous publiiez ou non ce format, il n'est pas très difficile de faire de la rétro-ingénierie à partir de fichiers, surtout sur Internet. Si quelqu'un veut faire un fichier au format myr, il ne doit pas être trop compliqué de décortiquer des fichiers myr pour comprendre comment ça marche. Simplement ce n'est pas suffisamment intéressant, mais il risque d'en être différemment avec Myrweb.
    Mon sentiment c'est que de toute façon il faut protéger ce format par un moyen légal, simplement pour éviter que quelqu'un s'en empare et en prenne la propriété et vous oblige à payer des droits d'utilisation pour votre propre invention, ce qui s'est déjà vu.
     
    Il faudrait s'adresser à des personnes qui ont de l''expérience dans le domaine de la propriété industrielle (ce qui n'est pas mon cas, mais les entreprises informatiques pour lesquelles j'ai travaillé avant ma retraite avaient toutes un département de ce genre)
    Vous devriez également trouver auprès de spécialistes des moyens de pouvoir faire évoluer un tel format sans être trop liés par la nécessité d'être rétro compatible sur de nombreuses versions.

    Comment from Olivier Guillion Friday, Mar 25th, 2016 at 04:35pm
    Re: Format "libre"
    @JP:  
    C'est exact, la rétro-ingéniérie sur le format Myrweb serait assez facile, le format a été axé sur la clarté, et non sur l'efficacité. Pour le format MYR, cette opération est carrément impossible, à moins de faire tourner un robot sur des milliers de partitions pour que tous les objets, options, et toutes les combinaisons d'iceux soient représentées. Titanesque.
     
    Protéger le format Myrweb lui-même n'est pas un objectif. Il n'y a rien de très sorcier dedans, c'est juste une formalisation et une mise au propre des données nécessaires, aucune ne contenant un quelconque secret de fabrication.
     
    Rendre le format public n'aurait d'intérêt pour une tierce partie que si elle pouvait utiliser notre app pour visualiser et écouter les fichiers qu'elle a exporté dans ce format. Et c'est justement ce qui nous pose question, cette app (gratuite) cumulant déjà quelques centaines d'heure de travail. Comment protéger nos intérêts de base sans pour autant virer dans le sécuritaire paranoïaque et/ou la vénalité débridée?

    Comment from Sylvain Friday, Mar 25th, 2016 at 09:08pm
    pour les concurrents
    je pense que gratuit pour utilisation non commerciale, et redevance pour utilisation commerciale, le tout écrit bien proprement par un juriste compétent, est indispensable.
     
    Si un logiciel libre décide d'exporter en myrweb et réutiliser votre travail, c'est bon.
    Si un mastodonte de l'édition musicale veut en faire de même, c'est normal de vous rémunérer le travail de dev fait.
     
    Même si cela ne va intéresser que 10 bidouilleurs et 1 concurrent commercial, il faut s'assurer.
     
    Après reste à détecter quand un concurrent fait cela... et réclamer les sous-sous... et là je sais pas comment ça se passe.


    Most recent first
    Oldest first

    Top of page
    Legal information Last update:  (c) Myriad