Myriad Blog 1.3.0 Friday, Aug 17th, 2018 at 11:48pm 

Thursday, Feb 18th, 2016 at 05:22pm
Après le plug-in, réflexions sur MUSL

 
- LE POURQUOI DU COMMENT -
 
L'abandon de la technologie (NPAPI) qui nous permettait de proposer le plug-in de visualisation et de jeu des partitions musicales nous contraint à adopter un nouveau système.
Avec ce nouveau système, les fichiers de partitions seront plus volumineux, dans des proportions assez importantes. Là où on comptait en kilo-octets, un fichier de partition pourrait maintenant occuper plusieurs méga-octets.
 
La licence d'Harmony Assistant inclut un espace de stockage des partitions offert à chaque utilisateur, sur un site baptisé MUSL (Myriad Users Score Library). Directement accessible depuis le logiciel, une interface graphique permet de publier quasi instantanément ses créations musicales sur Internet.
 
Une limite d'espace (20Mo par utilisateur) permettait de stocker un nombre important de partitions sans souci. L'espace de stockage sur nos serveurs étant limité, nous avions calculé que tout le monde n'utiliserait pas la totalité de son espace, et donc que nous aurions de la marge.  
 
A l'heure actuelle, 14000 partitions sont ainsi hébergées chez nous (toutes ne sont pas visibles publiquement), sans que cela pose un problème de saturation de disque.
 
Mais l'inflation des fichiers induite par le nouveau système pourrait bien changer la donne.
 
- QU'EST-CE QUE CELA VA CHANGER ? -
 
Tout d'abord, les 20Mo risquent de ne pas être suffisants pour beaucoup. Cela correspondrait en moyenne à entre 10 et 20 partitions par utilisateur (nous sommes en train de calculer des statistiques pour affiner ces chiffres), ce qui n'est pas énorme.  Et encore, c'est calculé en considérant que les pistes audio sont stockées en basse qualité pour réduire au maximum la taille des fichiers. Sinon, ce serait plutôt entre 5 et 10 partitions.
 
Même si nous conservons cette limite, notre serveur actuel risque de ne pas disposer d'un espace suffisamment confortable pour héberger tout cela dans des conditions sereines. Pour l'instant, cela suffirait, mais à peine. Il nous faut toujours prévoir une marge de manoeuvre.
 
 
- QUELLES SOLUTIONS ? -
 
Nous réfléchissons donc à une solution au problème. Pour l'instant, nous avons plusieurs options:
 
1- Fermer définitivement le MUSL
 
C'est une solution de tout dernier recours. Le MUSL permet à tous ceux qui ne disposent pas d'un site personnel, ou qui n'ont pas les connaissances technique, le temps ou l'envie de mettre en place leurs propres pages de publier et partager leur travail. Ce serait vraiment dommage, pour tout le monde, de ne plus proposer ce service.
 
2- Continuer comme cela, avec des contraintes d'espace égales ou inférieures
 
Cela peut fonctionner techniquement, mais beaucoup vont se retrouver bloqués par le manque d'espace. Pouvoir proposer seulement 5 à 10 fichiers risque de réduire fortement l'intérêt du système.
 
3- Changer d'hébergement  
 
Il est possible de déménager l'intégralité du MUSL vers un service disposant d'une beaucoup plus grande capacité de stockage. Les quotas pourrait alors être augmentés, afin de permettre à chaque utilisateur de stocker plusieurs dizaines de ses partitions (nombre, ou plutôt durée cumulée de jeu, à déterminer).  
 
Quatre sous-options ici:
 
a) Conserver la gratuité
 
Cet hébergement, nous devrions le payer, pour pouvoir continuer à proposer gratuitement un service à nos utilisateurs. Techniquement possible, financièrement un peu moins, même si on peut trouver des hébergements vraiment pas chers.
 
b) Une gratuité partielle
 
Un service de base (hébergement de quelques partitions et/ou son en basse qualité uniquement et/ou pas d'espace privé) serait offert avec la licence, et il serait possible, en s'acquittant d'un forfait annuel de quelques euros, d'opter pour une version "premium" qui éliminerait ces limites ou les pousserait vers le haut.
 
c) Un service payant
 
Même chose que précédemment, mais l'espace, doté de toutes les fonctionnalités et d'une place confortable ne serait accessible qu'après paiement dudit forfait annuel.
 
d) Un service en contribution volontaire
 
Ne pas demander automatiquement une contribution aux utilisateurs, mais laisser ceux qui le désirent contribuer (à vot' bon coeur, m'sieur-dame). Nous listons cette possibilité pour la forme, étant persuadés qu'à part une ou deux personnes très motivées, personne ne donnerait un kopek.
 
Voilà pour l'instant où en sont nos réflexions. Qui serait prêt à payer, pour quel service, quel montant, dans quelles conditions ? Autant de questions auxquelles nous n'avons aucune réponse à l'heure actuelle. Et il y a peut-être d'autres solutions auxquelles nous n'avons pas pensé...
by Olivier Guillion
Comments

Comment from hermes111301 Thursday, Feb 18th, 2016 at 10:20pm
(No subject)
et un financement participatif pour acheter un disque dur de grande capacité vous permettant d'augmenter gratuitement l'espace de stockage de 20Mo à 200Mo par utilisateur. Est ce possible ? surtout que le prix du Mo lui est constamment à la baisse.un disque dur de 6to coute aujourd'hui 236 euros.
 
1 To = 1000 utilisateurs d'1 Go
1Go = 1024 Mo. (soit 500 partitions de 2 Mo)
 
vous avez 14 000 fichiers hébergés représentant combien d'utilisateurs ?

Comment from Olivier Guillion Friday, Feb 19th, 2016 at 09:56am
disque dur
Le problème est que nos sites ne sont pas hébergés chez nous, en local, mais par des prestataires, quelque part dans des datacenters, avec des machines dédiées, des disques durs en RAID et tutti quanti.
 
Ajouter de la capacité ne revient pas à faire un simple achat de disque dur, mais demande de négocier un surclassement ou un changement de plan avec le prestataire. Ceci coûtera de toute façon plus que le disque dur lui-même, et se traduira probablement pas le règlement d'un abonnement mensuel nouveau ou majoré.
 
Pour l'instant, nous étudions un système qui nous permettrait de répartir la charge de stockage du MUSL (920h de musique, qui seront bientôt converties en MP3) sur les divers serveurs dont nous disposons, et qui rendrait l'ajout d'un nouvel espace facile et indolore.


Most recent first
Oldest first

Top of page
Legal information Last update:  (c) Myriad