Myriad Blog 1.3.0 Friday, Jul 25th, 2014 at 07:19am 

Wednesday, Mar 9th, 2011 at 04:56pm
PDFtoMusic 1.3

 
Voilà, la nouvelle version de PDFtoMusic est publiée depuis quelques minutes. La principale nouveauté est l'intégration de Kooplet.
Au passage, comme PDFoMusic a du traiter plusieurs centaines de milliers de fichiers PDF la stabilité a été considérablement améliorée.
by Didier Guillion
Comments

Comment from Antoine Bautista Wednesday, Mar 9th, 2011 at 05:23pm
Rediffusion de l'info
Annoncé sur l'étape d'hier, à 16h05 aujourd'hui,
 
Pour info:
crash trap sur PdfToMusic version 1.3.0
 
A+

Comment from JP Thursday, Mar 10th, 2011 at 09:41am
Application iPad?
Il me semble que PdfToMusic -- sous un autre nom-- serait une application idéale pour l'iPad (ou autres tablettes de même type).
En effet l'iPad a une taille correcte pour afficher une partition, ce qui n'est pas le cas de l'iPhone. Une application type plug in qui se limiterait à jouer des partitions .myr serait confidentielle, et donc un investissement non rentable.
Par contre dans mon entourage de nombreuses personnes font usage de partitions en PDF trouvées sur internet. La possibilité de lire, afficher et jouer des partitions en PDF devrait rencontrer un certain succès.

Comment from Didier Guillion Thursday, Mar 10th, 2011 at 11:42am
Re: Application iPad?
on Mar 10th, 2011, 9:41am, JP wrote:
Il me semble que PdfToMusic -- sous un autre nom-- serait une application idéale pour l'iPad (ou autres tablettes de même type).
En effet l'iPad a une taille correcte pour afficher une partition, ce qui n'est pas le cas de l'iPhone. Une application type plug in qui se limiterait à jouer des partitions .myr serait confidentielle, et donc un investissement non rentable.
Par contre dans mon entourage de nombreuses personnes font usage de partitions en PDF trouvées sur internet. La possibilité de lire, afficher et jouer des partitions en PDF devrait rencontrer un certain succès.

 
Je ne sais pas si un IPad aurait la puissance de calcul nécessaire.
De toute manière il est difficilement envisageable de se lancer dans 6 mois homme de développement pour voir son application refusée sans justification.
 
Cordialement

Comment from Thursday, Mar 10th, 2011 at 02:15pm
(No subject)
On ne peut évidemment pas travailler dans de telles conditions.
On voit pourtant dans les applications iPad des tas de choses pas terribles. Comment est régie cette certification?

Comment from JP Thursday, Mar 10th, 2011 at 02:18pm
Post précédent
Désolé, j'ai oublié de mettre mon nom dans l'en tête.
Pourrait on faire un contrôle minimum avant l'envoi?

Comment from Olivier Guillion Thursday, Mar 10th, 2011 at 04:15pm
Cerification sur iOS
Voila comment cela fonctionne:
 
- Le développeur achète une licence de développement pour iOS (99 US$ par an)
 
- Ensuite, il porte son application (ou en écrit une nouvelle) sous iOS, en utilisant exclusivement les outils Apple (objectiveC, etc)
 
- Une fois que tout est complètement terminé et testé, il soumet l'application à Apple.
 
- Chez Apple, ils vérifient que l'application correspond aux critères de diffusion, notamment stabilité, respect des copyrights, etc
Cependant, on a vu des applications refusées pour des raisons discutables, par exemple, l'outil de traduction WordReference, parce qu'il donnait la traduction de gros mots, Opera Mini parce qu'il concurrencait Safari, VLC pour des problèmes de licence, etc.
 
Là, il y a alors 2 possibilités:
 
- Soit l'application est acceptée, le développeur a alors le droit de la mettre en vente sur Apple Store, et Apple prendra 30% sur chaque vente,
 
- Soit l'application est refusée, auquel cas il est quasiment impossible de plaider sa cause auprès d'Apple, et l'appli part direct à la poubelle, et le temps passé dessus avec.
 

Comment from JP Thursday, Mar 10th, 2011 at 07:21pm
Dictature!
Effectivement, non seulement Apple impose ses produits et se fait payer pour la diffusion (mais après tout les commerçants prennent souvent plus de 30% de marge sur les logiciels qu'ils vendent), mais le côté "jugement sans appel" (c'est le cas de le dire!) est nettement exagéré.
Si on a commis une "infraction au code de bonne conduite" de l'AppleStore, le minimum serait qu'on en soit prévenu et qu'on puisse soumettre à nouveau le produit avec des correctifs.


Most recent first
Oldest first

Top of page
Last update:  (c) Myriad 2013