Myriad Blog 1.3.0 Tuesday, Dec 12th, 2017 at 07:50am 

Thursday, Oct 24th, 2013 at 04:58pm
Et si on mettait Linux à jour ?

 
A chaque nouvelle version d'Ubuntu, son lot d'incompatibilités. En pratique, cela revient à reprendre tous nos programmes tous les 6 mois.
 
Cela faisait longtemps que nous n'avions pas appliqué de mise à jour, par peur de l'incompatibilité de trop, qui nous empêcherait de générer les nouvelles versions.  
 
Là, nous avions un peu de temps, et des clients se plaignaient de dysfonctionnement en version 13.10 (nous étions restés en 12.04). Donc on s'est dit : "soyons fous, appliquons les mises à jour". Pour assurer, nous avons décidé de les appliquer progressivement, en passant par les versions intermédiaires 12.10 puis 13.04.
 
Cela allait nous prendre 4 heures. Voici un résumé.
 
v12.04 -> v12.10
Des alertes à propos de cups et grub, splix et bamf... c'est très clair. Avec des noms pareils, ce n'est pas un antivirus qu'on a envie d'installer, mais un antihistaminique, pour calmer les éternuements.
 
v12.10 -> v13.04
Le redémarrage ne se passe pas bien. L'interface graphique a disparu. On se retrouve en mode console, impossible de redémarrer X11. Et il y en a qui se moquaient de Windows 95 parce qu'il y avait le MS/DOS qui tournait derrière...
 
Pas grave, on met à jour en 13.04 en mode ligne de commande. Tout fonctionne (avec quelques alertes illisibles à propos de modules manquants et d'incantations prononcées hors du pentacle), mais on redémarre toujours en mode console.
 
v13.04 -> v13.10
De 13.04, on met à jour en 13.10, toujours en ligne de commande. Là, miracle, l'interface graphique est revenue. Le sang de poulet répandu à la pleine lune, ça fonctionne donc.
 
v13.10 -> v13.10
Après quelques réparations de grub, configuration de cups, et poubellisation de shprout, on se retrouve dans un état relativement stable, avec quelques plantages du système de temps en temps, et des répertoires partagés qui ne fonctionnent plus et bouclent indéfiniment. Mais on ne va pas se plaindre, hein ? On a la souris et des icônes.
 
Après ces sueurs froides et des heures passées à tenter de réparer les dégâts qu'on n'a pas causés, on se satisfait de peu, on en arrive à se ficher des petits problèmes d'Harmony, et on apprécie beaucoup plus lorsque quelque chose fonctionne, même mal.
 
L'addiction à Linux ne serait-elle pas en fait une manifestation du syndrome de Stockholm?
by Olivier Guillion
Comments

Comment from Bernard Meylan Saturday, Oct 26th, 2013 at 05:54pm
(No subject)
@ Olivier
 
Aucun problème pour la deuxième réponse (la développée), je la préfère mille fois à la première (Super... etc.), elle a au moins le mérite d'être nettement plus claire et donne nettement moins l'impression que vous n'avez que faire de commentaires (les miens...) quand à une compatibilité...
 
Voilà, bonne soirée!

Comment from Antoine Bautista Saturday, Oct 26th, 2013 at 09:51am
L'astuce pour la roue...
Quote:
Si vous avez galéré pendant 3 heures pour démonter la roue de votre voiture qui a crevé, que vous avez du cambouis juisqu'aux oreilles et qu'un ami vous dit "je connais quelqu'un qui connait quelqu'un qui lui a dit qu'il mettait 10 secondes pour changer une roue", et que vous savez que vous ne pourrez jamais lui demander comment il a fait, qu'allez-vous lui répondre ?
Probablement : "Super, je suis très content pour lui".

 
L'astuce: environ 10 secondes ou plus  {y'a toujours une astuce sur HA}
Prendre dans votre coffre de voiture la bombe anti-crevaison (fournie à la place d'une roue de secours) ,l'injecter dans le pneu,la roue est comme neuve,emmener la voiture chez votre garagiste.
Vous avez gagné ainsi 3 heures (et pas de douche à prendre) pour nous sortir le nouveau format Myr pour m'éviter les crashs quotidiens.  
 
Merci pour le travail ,
A+

Comment from Olivier Guillion Friday, Oct 25th, 2013 at 03:01pm
Re (2): Aucun sujet
@Bernard
 
C'est pour ne pas vous mettre dans l'embarras que je n'avais pas développé.
Mais puisque vous semblez mal le prendre, je vais préciser ma pensée.
 
Vous l'avez bien vu, les difficultés que nous rencontrons ne sont pas liées à la partie musicale de l'appli, mais à l'interface graphique.
Ces problèmes, nous les aurions également rencontrés sur n'importe quelle application, même si nous avions conçu une application ayant un tout autre but.
 
Donc qu'une application, qu'elle soit multi-plateforme ou non, qu'elle s'occupe de partitions musicales ou non, fonctionne correctement sur Linux, nous n'en doutons pas. Nous sommes heureux que d'autres développeurs aient trouvé des méthodes pour surmonter les multiples problèmes, mais cela ne nous avance en rien, ne nous apprend rien et ne nous aide pas.  
 
Si vous avez galéré pendant 3 heures pour démonter la roue de votre voiture qui a crevé, que vous avez du cambouis juisqu'aux oreilles et qu'un ami vous dit "je connais quelqu'un qui connait quelqu'un qui lui a dit qu'il mettait 10 secondes pour changer une roue", et que vous savez que vous ne pourrez jamais lui demander comment il a fait, qu'allez-vous lui répondre ?
Probablement : "Super, je suis très content pour lui".
 
Voila, bon après-midi !

Comment from Bernard Meylan Friday, Oct 25th, 2013 at 01:49pm
(No subject)
Nicou, moi non plus, je voulais juste faire cette mise au point. Mais visiblement, ce simple geste n'a pas plu aux concepteurs (du moins l'un d'entre eux...) qui voient aussitôt un crime de lèse-majesté dès qu'on ose toucher à leur bébé...

Comment from Nicou59 Thursday, Oct 24th, 2013 at 08:15pm
(No subject)
Merci Olivier pour ces précisions.  
@Bernard : l'objectif de ma question n'était pas de mettre de l'huile sur le feu ou de créer de quelconques tensions.

Comment from Olivier Guillion Thursday, Oct 24th, 2013 at 06:03pm
Re: <aucun sujet>
Super. Je suis très content pour eux.

Comment from Bernard Meylan Thursday, Oct 24th, 2013 at 05:46pm
(No subject)
Juste à propos de compatibilité et uniquement en ayant tapé MuseScore sur Gougueule: Create, play back and print beautiful sheet music with free and easy to use music notation software MuseScore. For Windows, Mac and Linux.

Comment from Olivier Guillion Thursday, Oct 24th, 2013 at 05:24pm
Re: Question
1- Je ne sais pas. Parce qu'ils sont doués ?
et probablement parce qu'il n'ont pas de compatibilité entre plateformes à respecter, qu'ils utilisent le fenêtrage standard et que leurs palettes ne sont pas gérées de la même façon.
 
2- C'est ce qu'on fait, puisqu'il fonctionne sur 12.04. Mais il est assez délicat de demander à quelqu'un qui a des problèmes de downgrader son système.  
 
3- Il ne faut pas vous sentir responsable, nous avons pris la décision nous-même. C'est d'ailleurs pour ça qu'on n'écoute pas ce qu'on nous dit, pour ne pouvoiir nous en prendre qu'à nous-même.
 
L'erreur que nous avons commise, c'est justement de trop vouloir utiliser le système. Dès que nous aurons le temps, nous reprendrons la version Linux et la traiterons comme une seule grande fenêtre purement graphique, dans laquelle nous dessinerons nous-même un bureau, des menus, des fenêtres et des icônes.

Comment from Nicou59 Thursday, Oct 24th, 2013 at 05:05pm
Question ?
Je m'interroge : pourquoi est-ce donc si complexe pour vous de tenir le programme sous ce système alors que Musescore, pourtant libre, y parvient ? De même, pourquoi ne pourrait-on pas installer HA à partir des dépôts officiels d'Ubuntu et des autres ? Et si c'est si compliqué, pourquoi ne pas vous contenter de garantir le fonctionnement d'HA sous la version LTS ?
Désolé pour ce flot de questions mais je me sens un peu responsable de votre prise de tête avec Linux...


Most recent first
Oldest first

Top of page
Legal information Last update:  (c) Myriad