Myriad Blog 1.3.0 Wednesday, Nov 26th, 2014 at 03:52pm 

Saturday, May 13th, 2006 at 07:43pm
Et Lua engendra MyrScript 2/3
En 2002, nous avons décidé de tenter de réanimer une idée que nous avions mis "au frigo" depuis pas mal de temps, intégrer un langage de script à Harmony Assistant. Il y a quelques années, nous avions résolu un problème similaire en offrant la possibilité d'enregistrer tous les événements clavier, souris, menu pour pouvoir les "rejouer" par la suite. Le système avait un gros avantage, n'importe qui pouvait l'utiliser sans apprentissage, on lançait "enregistrement" et le programme s'occupait de tout.  Mais aussi un inconvénient de taille, comment choisir un symbole donné sur une partition par exemple ? Non, il nous fallait quelque chose de plus puissant. Nous avons commencé a prospecter l'existant, Java était plaisant car très proche de la structuration du C mais difficile à intégrer à notre propre interfaçage. Python, plus souple, nécessitait l'installation de librairies lourdes pour son exécution.

Puis, par hasard nous avons rencontré Lua. Lua veut dire "Lune" en Portugais.
Développé par une équipe d' Universitaires Brésiliens, Lua est écrit en C, open source et librement utilisable. Nous avions déjà eu l'occasion d'expérimenter d'autres projets venant d'universités, et nous partions sur a priori très défavorable. La suite devait nous montrer que nous nous trompions lourdement dans le cas du Lua...
 
Non seulement Lua est écrit en C, mais en C plus que standard. Créer un projet sur Windows ou Mac OS a été rapide et en quelques heures les librairies Lua étaient compilées sans erreur ni warning.
Les documentations sont extrèmement claires, c'est l'avantage des manuels écrits par des non anglophones, aucun effet litteraire ou de style, rien que de l'information brute et un vocabulaire simple.
La communauté des utilisateurs de Lua est très réduite mais active. Une ou deux de nos questions sur les droits d'utilisation ont reçu une réponse rapide des auteurs mêmes de Lua. Par la suite, Lua s'est révélé tellement solide, rapide et efficace, que nous n'avons plus eu de question à poser.
La seule critique que nous formulons après plusieurs années d'utilisation est que l'évolution du langage en v5 est passée par des changements de syntaxe trop importants, qui auraient nécessité une refonte des scripts existants. Nous n'avons jamais pu utiliser les dernières versions des librairies : impossible de demander à nos utilisateurs de reprendre leurs sources. Pourquoi les auteurs de Lua n'ont-ils pas simplement ajouté de nouveaux concepts au langage sans modifier l'existant ? Dommage, très dommage.
Nous disposions donc d'un "moteur" efficace et rapide, il nous restait plus qu'a retrousser nos manches et interfacer nos objets musicaux à Lua.
by Didier Guillion


Most recent first
Oldest first

Top of page
Last update:  (c) Myriad 2013