Myriad Blog 1.3.0 Monday, Apr 21st, 2014 at 09:32am 

Dev News Friday, Mar 21st, 2014 at 04:59pm
Acam Winter, étape 7
Nous progressons dans l'implémentation de notre interface graphique généraliste sur Linux.
Pour l'instant, nous sommes seulement dépendants de XLib (X11), pthread (qui fait partie de Posix, je crois), freetype et fontconfig.
 
Nous avons mis en place presque totalement la récupération de la liste des polices de caractères connues par le système grâce à fontconfig, avec leurs caractéristiques graphiques (métrique), et avons commencé à mettre en place l'affichage de ces textes avec freetype.
 

 
Il y a encore quelques problèmes de couleur, mais l'idée générale est là.
Dès que cela fonctionnera un peu mieux, nous essaierons de proposer une archive pour que les Linuxiens puissent vérifier qu'il n'y a pas de dépendance manquante avec leur distribution.
 
D'ici là, bon week-end !
by Olivier Guillion

Dev News Tuesday, Mar 25th, 2014 at 05:09pm
Carte Cadeau
Afin de permettre d'offrir une licence pour nos logiciels à un proche, nous avions mis en place, à Noël dernier, un système de carte cadeau.
 
Ce système permet, sans frais supplémentaire, d'imprimer soi-même une carte contenant le numéro de licence, carte qui pourra ensuite être offerte à l'heureux élu.
 
Noël étant maintenant bien loin, nous avons mis à jour l'aspect de cette carte pour permettre son utilisation dans toutes les circonstances (anniversaire, entrée au conservatoire, etc...). Reste maintenant à faire disparaître le barbu à bonnet rouge de toutes les pages d'explications sur la carte, jusqu'à Noël prochain.
by Olivier Guillion

Dev News Thursday, Mar 27th, 2014 at 04:57pm
Acam Winter, étape 8
Nous continuons à mettre en place les fonctionnalités d'Acam-Winter sur Linux, en parallèle de notre travail d'amélioration de PDFtoMusic.
 
Nous avons presque achevé d'écrire la gestion du clavier, il ne nous reste plus que quelques problèmes avec les "touches mortes". Ces touches, par exemple l'accent circonflexe ou le trema, ne produisent aucun caractère jusqu'à ce que le suivant, auquel elles s'appliquent, soit tapé :
 

 
Ces touches sont pour l'instant traitées immédiatement, il nous faut comprendre comment différer ce traitement.
by Olivier Guillion

Mood Monday, Mar 31st, 2014 at 05:03pm
Libre, vraiment ?

 
Pour nous, le "libre", c'était des communautés d'utilisateurs et de programmeurs qui maintenaient un projet et le faisaient évoluer totalement en dehors des circuits commerciaux classiques.
 
Malgré les (nombreuses) imperfections inhérentes à ce système, et le modèle économique pour le moins surprenant, on a vu éclore des logiciels et OS assez aboutis, gratuits, comme autant de pieds-de-nez au consumérisme numérique.
 
Et puis voila : depuis quelques versions maintenant, est installé par défaut dans la barre de menu d'Ubuntu une petite icône Amazon.  
Oui, Amazon, le symbole du capitalisme hi-tech, qui fait chauffer toutes les cartes bleues de la planète. Par défaut, dans un logiciel libre ! Si Microsoft avait fait pareil dans Windows, la première assignation en justice n'aurait mis que quelques secondes à arriver.
 
Le slogan "Si le produit est gratuit, c'est que c'est vous, le produit", que les alter-hackers-geeks assènent dès qu'il est question de Facebook ou Google, ont-ils un jour pensé l'appliquer à leurs propres enfants chéris ?
 
Les artisans du libre ont-ils vendu leur âme? Est-ce le symbole de la maturité du libre ? Ou de sa solubilité dans la société de consommation ?
by Olivier Guillion
 2 comments.

Dev News Wednesday, Apr 2nd, 2014 at 05:18pm
Acam Winter, étape 9

Nous commençons à voir un peu mieux les points qui nous poseront problème dans Acam Winter version Linux, et nous avons pu établir une liste.
Pour rappel, nous essayons de porter notre système d'interface sur Linux en utilisant le strict, mais alors strict minimum de fonctionnalités du système ou de bibliothèques optionnelles (seulement Xlib, freetype et ALSA pour le son).
 
Voici la liste des difficultés recensées jusqu'ici :
 
1- Gestion des touches "mortes" du clavier (pour l'instant, aucune solution en vue)
 
2- Sélecteur de fichier  (pour l'instant, aucune solution en vue)
 
3- Sélecteur d'imprimante (pour l'instant, aucune solution en vue)
 
4- Tracé de courbes de Bezier (par un module "custom" inclus dans le programme?)
 
5- Impression (par génération de fichier PS puis envoi par CUPS ?)
 
6- Gestion du drag & drop (géré par Xlib?)
 
7- Gestion des entrées clavier complexes, par exemple en japonais (IME, géré par Xlib?)
 
8- Gestion du presse-papier (à vérifier, mais devrait être géré correctement par Xlib)
 
9- Icône de l'application (à vérifier, mais devrait être géré correctement par Xlib)
 
10 - Import & export d'images au format jpg, bmp, tiff... (bibliothèque-s- à inclure dans nos projets ?)
 
Il y en aura peut-être d'autres, mais pour l'instant, nous essayons de nous documenter et de savoir ce que nous pouvons faire avec ces 10 premier points.
by Olivier Guillion

Dev News Friday, Apr 4th, 2014 at 05:04pm
Acam Winter, étape 10

 
La structure d'Acam Winter est entièrement en place, il nous "suffit" maintenant de remplir les blancs, et d'écrire les fonctions manquantes.
 
La prochaine étape devrait consister à trouver un moyen de tracer les courbes de Bezier sans utiliser Cairo. En effet, même si cette bibliothèque est largement répandue, il est dommage de conserver une dépendance vers elle seulement pour le tracé de ces courbes.
 
Ensuite, nous avons fait des essais d'impression avec CUPS. A priori, si nous parvenons à écrire un export au format PostScript performant, nous devrions pouvoir utiliser CUPS pour envoyer ces données à l'imprimante. Cela ne résoudra cependant pas le problème de la boîte de sélection d'imprimante, de taille papier, et de mise en page (orientation, etc)
 
Nous avons le week-end pour réfléchir à tout cela. Les Linuxiens sont étonnamment silencieux sur tous ces points. Ils semblaient beaucoup plus nombreux lorsqu'il s'agissait de réclamer que pour nous aider à trouver des solutions, mais je suppose qu'il fallait nous y attendre.
 
Bon week-end à tous !
by Olivier Guillion
 3 comments.

Dev News Tuesday, Apr 8th, 2014 at 04:55pm
Acam Winter, étape 11

 
Pas de grandes avancées aujourd'hui. Il est extrêmement difficile d'obtenir des informations précises et claires sur le fonctionnement interne de X11 et de Gnome, KDE ou autre.
 
Par exemple, X11 gère un presse-papier (pour le copier/coller). Dans Ubuntu (Gnome), il y a également un presse-papier. Sont-ils les mêmes ? Pas sûr.  
 
Les premiers tests montrent qu'en utilisant le presse-papier X11, on parvient bien à récupérer du texte copié depuis le Terminal, par exemple, mais pas celui copié depuis Gedit.
 
Est-ce un problème de format, une initialisation qui manque, ou simplement Gnome gère-t-il un presse-papier indépendant de celui de X11?
Dans ce dernier cas, cela nous obligerait à gérer des accès au presse-papiers différent pour chacun des environnements possibles, ce qui complique sensiblement la chose.
by Olivier Guillion
 3 comments.

Dev News Thursday, Apr 10th, 2014 at 05:01pm
Acam Winter, étape 12

 
La gestion du presse-papier X11 est décidément bien complexe. Nous avions pratiquement abandonné l'idée de l'utiliser, ne parvenant pas à faire fonctionner ce système correctement.
 
Mais les conseils avisés de Bubu42 (que nous remercions au passage) nous ont poussés à persister encore un peu. Ne pouvant trouver aucune documentation digne de ce nom, nous sommes allés à la pêche aux extraits de code, et nous avons pu repérer quelques pistes que nous avons alors explorées une à une. Et au bout de quelques heures, bingo !
 
Tout notre code était correct. Simplement, nous interrogions le système pour lui demander de nous fournir le contenu du presse-papier sous la forme d'une chaine de caractères standard. Et, selon l'application dans laquelle le "copier" avait été effectué, cela pouvait ne rien donner. Dans ces cas-là, il fallait réitérer la demande, mais en demandant le résultat sous la forme d'une chaine de caractères encodée en UTF8, format non connu par défaut dans X11.
 
Introuvable par nous-même, et non documenté. Le top.  
 
Enfin, bon, avec cela, ça commence à fonctionner. Tout au moins sous Ubuntu/Gnome.
by Olivier Guillion
 4 comments.

Technical Monday, Apr 14th, 2014 at 05:06pm
Heartbleed - Au coeur du problème

 
Les plus technophiles d'entre vous auront entendu parler, ces jours derniers, de Heartbleed, la faille de sécurité affectant les accès cryptés à certains sites Web.
L'impact et l'exemplarité de cet épisode méritent qu'on y revienne dessus.
Tout d'abord, de quoi s'agit-il exactement ?
 
Heartbleed, coté fonctionnement
 
Pour résumer (et simplifier un peu), le problème touche OpenSSL, qui gère les échanges sécurisés entre par exemple un serveur Web (gmail, facebook, yahoo, etc) et le client (vous, votre voisin, un hacker, un pirate ou un agent de la NSA) qui y accède.
Lors de ces échanges, le client peut demander des données au serveur, et, en exploitant une erreur de programmation, s'arranger pour recevoir, en plus de ces données, le contenu d'une zone mémoire utilisée préalablement par le serveur  lors des échanges avec quelqu'un d'autre et malencontreusement non effacée.
 
Ainsi, n'importe qui peut s'arranger pour obtenir des données qui ne lui étaient pas destinées. Ces données peuvent être totalement inutiles, mais aussi des données sensibles (noms d'utilisateur, mot de passe, échanges privés...). En récupérant beaucoup, beaucoup de données par ce biais et en les triant, une personne mal intentionnée peut récupérer des noms d'utilisateurs et des mots de passe, et donc pirater des comptes ou accéder à des données privées. Imaginez ce que ça peut donner s'il s'agit du serveur de votre banque en ligne...
 
Heartbleed, coté programmation
 
On peut légitimement se poser la question : pourquoi les données sensibles se sont-elles retrouvées en clair dans une zone mémoire non utilisée ? N'aurait-il pas été plus sûr, si cette zone mémoire n'était pas censée être utilisée telle quelle, de l'effacer ?
OpenSSL est, sauf erreur, écrit en C. Un langage rapide, mais pas réputé pour la sécurité intrinsèque du code. En gros, on peut faire beaucoup de choses, qui vont très vite, mais ça crashe facilement, ça peut déborder, ça peut lire et écrire en dehors des endroits prévus, etc.
 
On peut alors choisir de privilégier la sécurité ou la performance. La sécurité, c'est, lorsqu'une zone mémoire va être utilisée ou est libérée, de l'effacer complètement. La sécurité, c'est aussi d'utiliser un gestionnaire de mémoire qui va générer une "exception" (un arrêt du programme ou l'inscription dans un journal d'alerte) lorsqu'on accède un peu en dehors des zones prévues.
La performance, c'est tout le contraire. Dans OpenSSL, on a visiblement choisi la performance.
 
Heartbleed, coté autorités
 
On ne sait pas vraiment depuis combien de temps la faille heartbleed est connue de certains. Il se murmure que la NSA l'exploite depuis plusieurs mois, voire plusieurs années, avec l'accord explicite des plus hautes autorités américaines. Et il est strictement impossible de savoir quelles données ont été lues par ce biais, d'en remonter la trace et ainsi de savoir qui a volé quoi.
 
Le saint-Grââl de l'espionnage informatique.  
 
Heartbleed, coté philosophique
 
Cela nous amène à nous interroger. Comment une faille de cette importance, et présentant ces conséquences, a-t-elle pu perdurer dans l'un des programmes Open Source les plus utilisés au monde ? On nous a présenté l'Open Source comme un schéma dans lequel la sécurité était maximale, car tous les programmeurs avaient la possibilité d'examiner le code, trouver les erreurs, les signaler et les corriger. Ainsi, aucun défaut majeur ne pouvait perdurer bien longtemps avant d'être repéré et traité.
On s'aperçoit aujourd'hui que ce n'est pas vrai, en tout cas pas obligatoirement vrai.
 
Heartbleed, coté "Open"
 
Le beau scénario de l'Open Source ne peut fonctionner que si trois points sont respectés :
 
1- Il y a suffisamment de programmeurs compétents pour vérifier le code.  
 
2- Le code est suffisamment clair pour permettre à tous de s'y retrouver facilement
 
3- Il y a plus de programmeurs "honnètes" pour chercher les failles que de pirates ou d'agents du gouvernement.
 
Pour 1-, le nombre de programmeurs chevronnés est probablement grandement surestimé. Et dans ceux-ci, beaucoup ont autre chose à faire que d'examiner du code qui fonctionne (ou qui semble fonctionner) correctement.
 
Pour 2-, sans avoir étudié le code source d'OpenSSL, beaucoup de projets Open Source semblent avoir été écrit avec les pieds par Hannibal Lecter. La syntaxe semble avoir été compliquée à dessein, les noms de fonctions et de variables semblent issus d'un manuel de codage russe, et les commentaires se résument souvent à une belle en-tête de fichier en ASCII Art.
 
Pour 3-, Heartbleed semble avoir prouvé que les pirates et les cyberespions possèdent maintenant un avantage en terme de moyens et de main-d'oeuvre par rapport à la poignée de bénévoles décidés à passer leur week-ends à relire l'intégrale du code d'OpenSSL, on se demande pourquoi.
 
Et maintenant, tout le monde est en train de se poser la même question : "celle-ci a été repérée, mais y en a-t-il encore beaucoup, des failles comme ça ?"...
by Olivier Guillion
 2 comments.

Dev News Wednesday, Apr 16th, 2014 at 04:56pm
Acam Winter, étape 13
 
 
Les affichages de textes sont maintenant terminés. Nous avons géré les différents styles et écrit les routines permettant de créer ces styles lorsqu'aucune variation de la police n'est disponible.
Ainsi, les styles gras, italique, souligné, contour (pas facile, celui-ci), ombré, condensé ou étendu sont gérés sor toutes les polices, en toutes les tailles.
 
Le mode de fonctionnement de l'interface étant maintenant en MDI, c'est-à-dire une grande fenêtre de bureau contenant le menu et toutes les fenêtres et palettes de l'application, nous avons créé les ascenseurs qui permettent de voir les morceaux de fenêtres qui sont en dehors de l'aire du bureau. Ces ascenseurs ont été réduits au strict minimum pour éviter de gâcher de l'espace sur l'aire utile.  
Dans l'image ci-dessous, l'ascenseur vertical est montré par une flêche :
 

 
On peut également y voir un texte en contour et ombré. Bizarrement, la bibliothèque d'affichage de texte Freetype ne semble pas fournir de fonction de tracé de contour de caractère, ce qui nous a obligé à gérer nous-même ce style.
by Olivier Guillion
 Leave a comment.

Dev News Friday, Apr 18th, 2014 at 04:57pm
Acam Winter, étape 14
 
 
Nous n'étions plus habitués à progresser rapidement sur l'interface Acam Winter pour Linux. C'est pourtant ce à quoi nous avons eu droit aujourd'hui.
 
Les touches "mortes"
 
Tout d'abord, nous rencontrions des problèmes de clavier avec les "touches mortes" (dead keys) permettant de taper des lettres accentuées, qui n'étaient pas gérées par X11. Mais nous avons pu trouver, sur le site du consortium Unicode, un fichier texte contenant l'intégralité du jeu de caractères, avec, pour chaque code, son nom en clair.
 
Nous avons pu écrire un programme jetable (en Perl), qui analyse ce texte, et reconstitue les caractères précomposés en fonction des deux touches entrées.
Par exemple, si l'utilisateur entre le caractère "^", il sera traduit par le code  
0302 CIRCUMFLEX ACCENT
Ensuite, s'il entre un petit "e", il correspondra au code
0065 LATIN SMALL LETTER E
Or, dans la même table unicode, on a un caractère
00EA LATIN SMALL LETTER E WITH CIRCUMFLEX
 
Par analyse des noms des caractères, nous avons donc pu établir une table de correspondance complète entre les couples accent-lettre, et la lettre accentuée correspondante.
 
Les Alt-codes
 
Pour obtenir des caractères n'étant pas disponibles sur le clavier, sur Windows (et repris depuis sur d'autres systèmes), on peut appuyer sur Alt et entrer le code numérique du caractère.
Nous avons géré cela, en permettant l'entrée numérique par Alt-code de tous les caractères Unicode.
 
Par exemple, on pourra entrer Alt 234 pour obtenir un ê, ou Alt 0EA (le 0 de départ indiquant qu'il s'agit d'une entrée en hexadécimal) pour obtenir le même caractère. En effet, la plupart des tables Unicode sont fournies en hexadécimal, et il sera donc possible d'entrer directement des codes dans cette base.
 
Harmony Assistant
 
Acam Winter étant suffisamment fonctionnel, nous avons alors recompilé la version Linux d'Harmony Assistant avec cette bibliothèque. Après quelques ajustements d'options de compilation, nous avons obtenu ceci :
 

 
L'application utilisant le nouveau système d'interface est donc quasi-fonctionnelle.
Quelques détails restent à régler. Entre autres :
 
1- Les curseurs souris dessinés par nos soins. Les fonctions X11 pour gérer cela sont assez difficiles à maitriser.
 
2- Quelques touches clavier (Page up/Page Down, Suppr...) ne sont pas bien gérées
 
3- Le bouton droit de la souris et sa molette ne sont pas correctement pris en compte
 
4- Toute la partie impression est à reprendre en utilisant un export PostScript et CUPS.
 
Mais tout cela attendra la semaine prochaine.
 
Bon week-end à tous, et joyeuses Pâques !
by Olivier Guillion
 3 comments.


Full view
Reduced view
Most recent first
Oldest first
All
Didier Guillion
Olivier Guillion
Sylvie Ricard
All
Dev News
Technical
Mood
Memories
Myriad Life
To be seen
30 previous days
Apr 2006
May 2006
Jun 2006
Jul 2006
Aug 2006
Sep 2006
Oct 2006
Nov 2006
Dec 2006
Jan 2007
Feb 2007
Mar 2007
Apr 2007
May 2007
Jun 2007
Jul 2007
Aug 2007
Sep 2007
Oct 2007
Nov 2007
Dec 2007
Jan 2008
Feb 2008
Mar 2008
Apr 2008
May 2008
Jun 2008
Jul 2008
Aug 2008
Sep 2008
Oct 2008
Nov 2008
Dec 2008
Jan 2009
Feb 2009
Mar 2009
Apr 2009
May 2009
Jun 2009
Jul 2009
Aug 2009
Sep 2009
Oct 2009
Nov 2009
Dec 2009
Jan 2010
Feb 2010
Mar 2010
Apr 2010
May 2010
Jun 2010
Jul 2010
Aug 2010
Sep 2010
Oct 2010
Nov 2010
Dec 2010
Jan 2011
Feb 2011
Mar 2011
Apr 2011
May 2011
Jun 2011
Jul 2011
Aug 2011
Sep 2011
Oct 2011
Nov 2011
Dec 2011
Jan 2012
Feb 2012
Mar 2012
Apr 2012
May 2012
Jun 2012
Jul 2012
Aug 2012
Sep 2012
Oct 2012
Nov 2012
Dec 2012
Jan 2013
Feb 2013
Mar 2013
Apr 2013
May 2013
Jun 2013
Jul 2013
Aug 2013
Sep 2013
Oct 2013
Nov 2013
Dec 2013
Jan 2014
Feb 2014
Mar 2014
Apr 2014
Apr 19th, 2014 at 08:20pm 
Comment from Grorom
bravo !
Apr 19th, 2014 at 08:04am 
Comment from Antoine Bautista
et un optimiste...
Apr 19th, 2014 at 08:04am 
Comment from Antoine Bautista
et un optimiste...
Apr 18th, 2014 at 05:58pm 
Comment from Bubu42
Apr 18th, 2014 at 05:58pm 
Comment from Bubu42
Apr 18th, 2014 at 04:57pm 
Article from Olivier Guillion
Acam Winter, étape 14
Apr 17th, 2014 at 04:42pm 
Article from Didier Guillion
Harmony 9.6 étape 665
Apr 16th, 2014 at 04:56pm 
Article from Olivier Guillion
Acam Winter, étape 13
Apr 16th, 2014 at 03:24pm 
Comment from Olivier Guillion
Et pour savoir si un site est compromis
Apr 16th, 2014 at 02:07pm 
Comment from Sylvain
Sites impactés - changer son mot de passe

Top of page
Last update:  (c) Myriad 2013