Myriad Blog 1.3.0 Monday, Dec 18th, 2017 at 05:55pm 

Mood Monday, Feb 4th, 2013 at 05:13pm
Z'auriez pas oublié quelque chose ?

 
 
Sur Windows la tendance est à la simplification. Se rendant compte qu'une interface graphique prévue pour un très grand écran et une souris précise n'était pas très utilisable sur un petit écran de smartphone avec un gros doigt, on a donc remplacé les listes par de grosses icônes, les boutons par de gros carrés, et on a simplifié, élagué, tranché dans le vif pour éliminer tout ce qui dépassait.
 
On en a oublié qu'il y avait encore quelques personnes qui utilisaient vraiment leur ordinateur de bureau (ou leur portable), et on a parfois un peu trop élagué.
 
Ainsi, voila ce que donnait la boîte système de réglage du son sur Windows XP :
 

 
Cette boîte permet de répondre aux questions suivantes :
- Par défaut, sur quelle sortie veux-je entendre le son ?
- Par défaut, quelle entrée je vais utiliser pour enregistrer du son
- Par défaut, quelle sortie MIDI vais-je utiliser pour jouer les fichiers MIDI ?
 
Partant de là, chez Microsoft, ils se sont dit : "Bon, on reprend tout, mais avec de grosses icônes.
Et ça a donné ceci :
 

 
Tout y est :
- Un onglet pour le choix de la sortie sonore par défaut (avec de grosses icônes)
- Un onglet pour le choix de l'entrée sonore par défaut (avec de grosses icônes)
 
Et voila, tout y est.
Oh, wait...
Où est passé le réglage de la sortie MIDI ?
 
"Mince alors", s'écrient-ils poliment en choeur, conformément à la charte de langage des bureaux de Redmond, "on l'a oublié !"
 
Mais c'est trop tard, il est 18h30, et la sortie de Windows Vista est prévue pour demain matin.
Alors, Bob laisse un post-it sur le bord de la table avec marqué "ne pas oublier de gérer la sortie MIDI par défaut dans la prochaine version de Windows".
 
22h30 : Joe, qui fait le ménage dans les bureaux de Microsoft, reçoit un appel. Il doit acheter des oeufs, des céréales et du sirop d'érable en rentrant du boulot. Il cherche un papier pour noter, trouve le post-it, y écrit sa liste de courses et le fourre dans sa poche.
 
Et voila. Nous en sommes à Windows 8, et l'oubli a persisté. Le choix du périphérique MIDI par défaut est pourtant prévu dans le système, mais l'interface graphique manque. Il faut aller taper à la main dans la base de registre pour régler tout ça. Compliqué. Trop.
Lorsqu'un utilisateur a des problèmes avec les sorties MIDI, il nous est donc maintenant impossible de lui demander de jouer un fichier MIDI depuis le système pour vérifier qu'il entend bien du son.
 
Qu'est-ce qu'on fait, alors ? On se cotise pour envoyer un nouveau bloc de post-its à Microsoft ?
 
Mise à jour 06/02/2013 : Glané ici et là sur le net, un freeware pour pallier à la suppression du choix de la MIDI et une discussion sur les modifications à apporter à la base de registre. Nous n'avons testé ni l'un, ni l'autre sur Windows 8.
by Olivier Guillion
 5 comments.

Dev News Wednesday, Feb 6th, 2013 at 05:11pm
Harmony 9.6 et autres étape 480

 
Deux utilisateurs de la version Linux nous ont fait part de ralentissements, voire de blocages de l'application, apparemment liés à la gestion des fenêtres. Nous avons réussi à mettre en évidence un tel cas sur notre machine, en espérant qu'il s'agisse bien du même problème. Nous essayons de le résoudre, mais le cas que nous arrivons à reproduire entraîne un blocage total, ce qui nous empêche de voir d'où cela vient.
 
Des problèmes de mauvaise libération de mémoire ont été détectés dans l'édition des instruments virtuels. Nous travaillons à leur résolution.
 
La base de données de Kooplet a été détériorée suite à un redémarrage de notre serveur. Nous sommes repartis d'une sauvegarde d'il y a quelques jours et avons, en collaboration avec notre hébergeur, mis en place un système pour éviter ce genre de désagrément à l'avenir.
 
Les pages de MUSL généraient une erreur HTML non létale dans la console du navigateur de l'utilisateur. Ceci était dû à une réponse non standard d'un script de gestion de la date et heure courante, et a été corrigé.
by Olivier Guillion

Dev News Friday, Feb 8th, 2013 at 04:56pm
Harmony 9.6 pour Linux

 
Le problème dans la gestion des fenêtres de la version Linux/GTK ont été identifiés. Nous sommes en train de chercher un contournement, et une version beta sera disponible très prochainement pour le tester.
 
Depuis nos débuts de développement sur Linux, nous nous heurtons à des problèmes importants liés à la gestion des fenêtres.  
Les systèmes de fenêtrage "modernes" que nous avions vu jusqu'alors étaient structurés ainsi :
- Au plus bas niveau, un gestionnaire d'aires traçables à l'écran
Il gère le tracé sur des zones de l'écran
- Au-dessus, le système de fenêtrage proprement dit.
Il gère le tracé des aires système des fenêtres, leur chevauchement et mise à jour
- Au-dessus encore, l'application elle-même, qui a accès aux deux couches basses.
 
Ainsi l'application a la maîtrise de ses fenêtres. Elle peut y tracer dessus, modifier leur forme, gérer les empilages et chevauchements, et gérer les clics.
 
Sur Linux, ce n'est pas structuré ainsi.
 
En couche basse, X-Windows, qui est déjà extrèmement complexe. Il gère les fenêtres, leur empilement, le clic, même le glisser-déposer de fichier.
 
Au-dessus, GTK qui gère l'apparence des zones système des fenêtres, et se contente essentiellement de rendre accessibles certaines des fonctions X-Windows.
 
Il n'y a donc plus d'accès aux "couches basses" du système de fenêtrage. Des requètes sont envoyées par l'application à GTK, qui les transmet à X-Window, qui les honorera *peut-être*, dans un délai *indéterminé*.
 
On se contente donc de suggérer au système de fenêtrage que telle fenêtre devrait être agrandie, devrait passer devant l'autre, etc. De plus, la mise au premier plan de la fenêtre cliquée semble automatique. Elle passe donc devant les palettes, sans qu'il soit possible de définir, comme sur MacOS ou Windows, des classes de fenêtres, chaque classe ayant une priorité d'empilement par rapport aux autres classes, et l'ordre d'empilement des fenêtres dans chaque classe étant géré par le programme.
 
Nous avons donc galéré, sur Linux, et bricolé une solution. Mais il s'avère que sur certaines versions d'Ubuntu, lorsque beaucoup de palettes sont ouvertes, le programme ralentit considérablement.  
Nous avons heureusement trouvé une nouvelle fonction, très peu documentée et ajoutée à GTK en urgence entre 2 versions majeures, qui nous permet d'obtenir un résultat un peu moins agréable graphiquement, mais bien plus rapide. A tester maintenant sur toutes les distrib et leurs diverses versions.
by Olivier Guillion
 2 comments.

Dev News Monday, Feb 11th, 2013 at 04:51pm
Harmony 9.6 et autres étape 481

 
Les premiers retours sur la version beta Linux sont encourageants : la réactivité du programme aurait été grandement améliorée. Quelques problèmes d'empilement de fenêtres demeurent cependant : certaines boîtes apparaissent derrière les fenêtres de document au lieu de devant. Elles sont alors invisible, et le programme paraît bloqué.  
Il nous reste donc encore du travail sur ce sujet.
 
Afin de pouvoir tester correctement les prochaines versions, nous avons commencé à reconstituer notre éventail de machines virtuelles. Mais au vu du nombre infini de distributions Linux, multiplié par le nombre de versions de chacune, et tout cela multiplié par deux (version 32 et 64 bits), cela nécessiterait un nombre encore plus infini de machines virtuelles. Nous nous en tiendrons donc au 3 ou 4 distributions les plus courantes, sauf demande particulière.
by Olivier Guillion

Myriad Life Thursday, Feb 14th, 2013 at 04:59pm
Next !

 
Après seulement 3 mois de bons et loyaux services, la carte mère de notre PC de développement, probablement lassée des tortures quotidiennes que nous lui faisions subir, a décidé de nous laisser tomber sans préavis.
 
La nuit dernière, un peu après minuit, heure à laquelle le PC est censé se réveiller pour effectuer quelques sauvegardes, elle a décidé que ça commençait à bien faire non mais alors.
 
Ce matin, malgré des appuis sur le bouton marche/arrêt de plus en plus insistants, suivis rapidement de quelques claques assaisonnées de jurons bien sentis, nada, aucune réaction.
 
Fort heureusement, plutôt que d'acheter ce PC sur un site marchand, nous avions privilégié le magasin du coin, qui a résisté fièrement depuis 20 ans aux boutiques éphémères de matériel discount puis aux géants d'Internet basés aux îles Caïman.
 
10h, nous déposions notre unité centrale. Le technicien, quelques minutes et un test d'alim plus tard, nous confirmait que la carte mère avait flanché.  
 
12h30, la machine, dotée d'une carte mère flambant neuve, testée et rangée dans sa boîte, nous attendait. Qui dit mieux ?
 
Le temps de tout reconnecter, remettre les disques dur dans leur ordre d'origine et reprogrammer l'allumage automatique nocturne, et nous pouvions recommencer à travailler.
 
Grâce soit rendue à l'efficacité et à la célérité de leur technicien et à la gentillesse de leur accueil, pour les siècles des siècles. Ramen.
by Olivier Guillion
 3 comments.

Mood Monday, Feb 18th, 2013 at 04:51pm
Linux, c'est formidable

 
Aucune dérision dans ce titre, promis-juré. Imaginer qu'on a pu arriver à un système complet, avec interface graphique, grâce au travail souvent désintéressé d'une armée de passionnés a de quoi laisser pantois et admiratif.
 
Maintenant, ce n'est pas parce que des illuminés parviennent à concevoir et à fabriquer une voiture parfaitement fonctionnelle, faite de pots de yaourt et de carton recyclé que tout le monde en aura une demain dans son garage.
 
Pour permettre à des équipes différentes, ne se connaissant pas, travaillant chacune à leur rythme de travailler de concert, Linux n'a pas eu d'autre choix que de se constituer en couches bien séparées, chaque couche n'ayant qu'un nombre limité de contacts avec les couches inférieures et supérieures. Il fallait utiliser ce qui avait déjà été écrit parfois en double, triple ou quadruple, chacun ayant essayé de proposer sa propre vision de la solution à chaque problème.
 
Là où, pour un système d'exploitation "classique", les interactions entre les modules constituant le système auraient été le fruit d'un dialogue entre les équipes de programmeurs, sur Linux, cela donne une impression de "on a fait avec ce qu'on a trouvé". Plutôt que de laisser à un petit groupe le soin de décider la composition du système, on a compté sur la sélection naturelle pour que les solutions les plus stables et les plus pratiques émergent au détriment des autres.
 
Problème : avant que le super-prédateur parfait n'apparaisse au sommet de la pyramide, il faut des millions d'années de conflits, batailles, cohabitation forcée, catastrophes et mutations sans lendemain. Linux en est à ce point : une multitude de systèmes presque pareils mais pas tout à fait, derrière lesquels on sent le poids d'une histoire chargée de chantiers et de ruines, de parois écroulées parfois reconstruites, parfois étayées avec des matériaux de récupération, des murs de pierre doublés en placo, ou des plaques de plâtre parées de fausse pierre.
 
De l'extérieur, le bâtiment paraît lisse et bien crépi, les fondations sont solides, mais entre les deux, c'est un jouyeux foutoir, et on n'est pas certain que toutes les pièces aient une porte ou que le plombier ait vérifié toutes ses soudures.
 
Bien que Linux n'équipe qu'une part infime du marché des ordinateurs personnels, programmer sur ce système nécessitera un investissement considérable, largement supérieur à celui demandé pour Windows ou MacOS. Une communauté active sera heureusement là pour vous épauler, mais cela ne suffira pas, la plupart du temps, et le temps passé à rechercher vainement la solution sur les forums n'améliorera pas votre productivité.
 
Coté utilisateur "lambda", si vous trouvez Windows mal fichu parce qu'il vous a fallu une fois ou deux taper une commande MS/DOS ou créer un raccourci à la main, n'allez pas plus loin : fuyez et ne vous retournez pas !  
Par pitié, à moins que vous n'ayez de solides connaissances et que vous soyez très, très curieux de nature, utilisez Linux dans un smartphone, une tablette, un lave-linge, une cafetière électrique, mais, de grâce, ne l'installez pas sur votre ordinateur en croyant que ce sera aussi simple que Windows ou MacOS.
by Olivier Guillion
 14 comments.

Technical Wednesday, Feb 20th, 2013 at 05:01pm
Démarrage automatique sous Windows 8

 
Lorsque nous avons reçu notre nouveau PC, nous avons décidé d'automatiser les sauvegardes quotidiennes de nos fichiers sensibles.
 
Notre carte mère (Intel DH67BL) permet à l'ordinateur de s'allumer automatiquement. Cette fonctionnalité, appelée RTC (Real-Time Clock) Wakeup, se programme dans le setup du Bios.
 
Il y a plusieurs niveaux de sommeil possibles, du plus léger (S1) au plus profond (S5). En S5, l'ordinateur est complètement éteint. Plus rien ne clignote, rien ne tourne, il est simplement connecté au secteur. Mais, sur la carte mère, l'horloge fonctionne et est capable de réveiller la machine lorsque l'heure demandée est atteinte. D'après les documentations, cet état S5 est celui de l'ordinateur après que l'utilisateur ait demandé l'extinction depuis le système (peut-être pas suite à une extinction sauvage au bouton)
 
Nous avons donc demandé à ce que l'ordinateur s'allume toutes les nuits à minuit passé de 2 minutes :
 

 
Sur le PC, nous avons installé un petit logiciel de sauvegarde, appelé Backup Maker et l'avons configuré pour démarrer les sauvegardes entre minuit et deux heures du matin, et éteindre l'ordinateur ensuite.
 
Tout semblait béton, mais malgré tous nos efforts, l'ordinateur refusait de s'allumer de lui-même. Ca ne fonctionnait tout simplement pas. Après plusieurs jours d'acharnement, nous avons fini par abandonner.
 
 
Puis, en utilisant Windows 8, nous avons trouvé que l'extinction de la machine était assez compliquée d'accès.
 
Il fallait :
 

 
 
- Aller dans un coin de l'écran pour ouvrir la barre latérale.
Avec des écrans multiples, cela demande d'aller soit au fin fond de l'écran le plus à droite, soit de bien viser la séparation entre les deux écrans.

 
-- Cliquer sur l'engrenage pour ouvrir les paramètres
 

 
 
- Cliquer sur l'icône marche/arrêt pour ouvrir le menu, et choisir "Arrêter"
 

 
Nous avons donc décidé de créer une petite icône sur le bureau, qui éteint l'ordinateur lorsqu'on la double-clique.
Une fois l'icône créée, nous l'avons utilisée pour éteindre.
 
Le lendemain matin, les sauvegardes avaient été effectuées ! L'ordinateur s'était allumé tout seul à minuit, avait réalisé les sauvegardes et s'était sagement éteint.
 
L'extinction "standard" de Windows 8 empêche la carte mère de réveiller le PC !
 
Voici donc un petit "tuto" pour aider ceux qui seraient dans le même cas.
 


WINDOWS 8 : Pour que votre PC s'allume automatiquement à heure fixe
 
  • Dans le setup de votre PC (généralement, touche "Suppr" ou F2 à l'allumage), réglez l'heure de réveil RTC Wake-up ou Wake system from S5 à l'heure désirée

     
  • Dans Windows, programmez les tâches à effectuer, soit à l'aide du gestionnaire de tâches planifiées, soit en utilisant des outils disposant de cette fonction, comme Backup Maker. Programmez également l'extinction à l'issue du traitement.
     
  • Créez un nouveau raccourci (clic droit > Nouveau > Raccourci)
     
  • Emplacement de l'élément :
    C:\Windows\System32\shutdown.exe /s /t 0
     
  • Nom du raccourci :
    Arrêter
     
  • Clic droit sur le raccourci nouvellement créé, choisissez "Propriétés"
     
  • Cliquez "Changer d'icône..."
     
  • Dans la zone du nom du fichier, entrez :
    %SystemRoot%\system32\SHELL32.dll
     
  • Dans la liste du bas, choisissez l'icône rouge de mise hors tension, puis cliquez OK

Votre raccourci est créé :  

 
Utilisez exclusivement ce raccourci pour éteindre votre PC.
Si vous utilisez l'extinction proposée par Windows 8, le PC risque de ne pas pouvoir s'allumer tout seul.

by Olivier Guillion
 2 comments.

To be seen Friday, Feb 22nd, 2013 at 04:46pm
Agrafage

 
 
Le problème est bien connu des photographes amateurs. Parfois, l'appareil ne possède pas un objectif d'assez grand angle pour faire contenir le sujet entièrement sur le cliché. C'est souvent le cas pour des monuments ou des paysages.  
 
Dans de pareils cas, il est possible de prendre plusieurs photos, et de les assembler ensuite entre elles pour reconstituer l'intégralité du cliché. Certains appareils intègrent directement cette fonction, mais les collages ne sont pas toujours de bonne qualité et le nombre de clichés est souvent limité.
 
Voila quelques années, nous avons découvert, sur la section "Recherche" de Microsoft, un programme gratuit pour Windows, qui obtient de très bons résultats pour ce type de travail : il s'agit d'Image Composite Editor, Microsoft ICE.
 
Dans ses dernières versions, il permet même de créer un "panorama" à partir d'une vidéo. Même si la vidéo est généralement de moins bonne qualité qu'une photo, ceci minimise les risques d'oublier une portion de l'image lorsqu'on prend la série de photos censées couvrir l'intégralité du sujet.
 
Dans notre exemple, nous n'avions pas assez de recul dans le jardin pour photographier la maison en entier.  
Voici ce que nous pouvions obtenir :

 
Nous avons donc créé une petite vidéo, volontairement orientée en mode portrait afin de couvrir un maximum de hauteur d'un coup. Nous avons ensuite balayé lentement la maison.
 
Vous pouvez voir cette vidéo ici, sur Youtube.  Gare au torticolis !
 
Nous ouvrons ensuite Microsoft ICE, et faisons glisser la vidéo. Après quelques secondes d'analyse et de calcul, nous obtenons ceci :

 
Nous passons en mode d'ajustement du panorama, et effectuons une rotation de 90° :

 
La projection est en mode "cylindre vertical", nous choisissons "perspective" pour que les lignes verticales soient rectilignes :

 
Nous bougeons ensuite l'image vers le haut pour contrebalancer l'effet de fuite des points élevés de la maison :

 
Après avoir appliqué ces réglages, nous demandons un recadrage automatique

 
Et nous sauvegardons le résultat. En voici un aperçu  

 
L'image obtenue fait en réalité 20 MegaPixels, et vous pouvez voir l'original en cliquant ici.
 
Ce n'est pas parfait, certains collages sont un peu décalés, les bords droit et gauche sont un peu flous, mais pour un premier essai à partir d'une vidéo, nous sommes plutôt satisfaits.
 
Bon week-end à tous, et faites tout plein de beaux panoramas !
by Olivier Guillion
 7 comments.

Dev News Tuesday, Feb 26th, 2013 at 04:55pm
Harmony 9.6 et autres étape 482

 
- Si deux croches étaient ligaturées par-dessus un silence, rendre ce silence invisible "cassait" la ligature. L'effet pervers était que la ligature réapparaissait dès qu'on demandait l'affichage des taquets en mode page. En effet dans ce mode, les silences invisibles sont montrés, mais colorés en gris.
 
- Sur Linux, il semble qu'il ne soit pas possible de débrayer les automatismes du gestionnaire de fenêtres. L'analyse d'autres logiciels sous Linux semble montrer que les programmeurs doivent déployer des trésors d'imagination pour tenter de contourner les limitations imposées par ce systlème. Il nous a donc fallu réécrire à nouveau le module de gestion des fenêtres, et publier une version beta. Il y a encore des problèmes d'ordre de recouvrement, mais au moins, le système ne gèle plus lorsque le nombre de palettes affichées est important. A suivre donc.
 
- Toujours sur Linux, un crash survient lors de la gestion des fenêtres à rubriques (p.ex. l'aspect graphique de la partition). Parfois, des curseurs d'un ancien onglet restent présents. Nous essayons de comprendre d'où cela peut venir.
 
- A la demande d'un utilisateur qui enregistrait des données MIDI sur 16 canaux instrumentaux sans portée de batterie, nous avons créé un petit script qui transforme les portées de batterie d'une partition en portées standard. En effet, il n'est pas prévu qu'aucun des 16 canaux MIDI ne corresponde aux instruments de batterie.  
 
Nous avons ainsi créé au cours du temps pas mal de petits scripts spécifiques, avec peu ou pas d'interface graphique, et nous nous demandons si ce serait judicieux de les proposer quelque part plutôt que de ne les donner qu'à la seule personne qui en a fait la demande. D'un autre côté, expliquer précisément ce qu'ils font, dans quel cadre et dans quel but nous prendrait souvent plus de temps que l'écriture du script elle-même (ou "lui-même", comme vous préférez) ...
by Olivier Guillion
 2 comments.

Dev News Thursday, Feb 28th, 2013 at 04:55pm
Harmony 9.6 et autres étape 483

 
- Un crash nous avait été signalé lors de l'utilisation de certaines boîtes en version Linux. Après deux jours de recherche, nous avons localisé une erreur dans une fonction très bas niveau de nos bibliothèques d'interfaçage : des transferts mémoire erronés qui pouvaient corrompre, dans certains cas, l'intégrité de la zone traitée.
La résolution de ce problème devrait donc améliorer la stabilité générale de la version Linux.
 
- Sur Linux encore, les polices de caractères musicaux autres que SToccata n'étaient pas gérées correctement.
 
- Sir Linux toujours, l'ordre des modèles dans la boîte d'ajout d'une nouvelle portée était aléatoire. Cela a été repris pour proposer en premier les portées simples les plus couramment utilisées.
 
Une nouvelle version beta d'Harmony Assistant pour Linux vient d'être mise à disposition pour pouvoir tester tout cela (5.6.2n beta 5b).
by Olivier Guillion


Full view
Reduced view
Most recent first
Oldest first
All
Didier Guillion
Olivier Guillion
Sylvie Ricard
All
Dev News
Technical
Mood
Memories
Myriad Life
To be seen
30 previous days
Apr 2006
May 2006
Jun 2006
Jul 2006
Aug 2006
Sep 2006
Oct 2006
Nov 2006
Dec 2006
Jan 2007
Feb 2007
Mar 2007
Apr 2007
May 2007
Jun 2007
Jul 2007
Aug 2007
Sep 2007
Oct 2007
Nov 2007
Dec 2007
Jan 2008
Feb 2008
Mar 2008
Apr 2008
May 2008
Jun 2008
Jul 2008
Aug 2008
Sep 2008
Oct 2008
Nov 2008
Dec 2008
Jan 2009
Feb 2009
Mar 2009
Apr 2009
May 2009
Jun 2009
Jul 2009
Aug 2009
Sep 2009
Oct 2009
Nov 2009
Dec 2009
Jan 2010
Feb 2010
Mar 2010
Apr 2010
May 2010
Jun 2010
Jul 2010
Aug 2010
Sep 2010
Oct 2010
Nov 2010
Dec 2010
Jan 2011
Feb 2011
Mar 2011
Apr 2011
May 2011
Jun 2011
Jul 2011
Aug 2011
Sep 2011
Oct 2011
Nov 2011
Dec 2011
Jan 2012
Feb 2012
Mar 2012
Apr 2012
May 2012
Jun 2012
Jul 2012
Aug 2012
Sep 2012
Oct 2012
Nov 2012
Dec 2012
Jan 2013
Feb 2013
Mar 2013
Apr 2013
May 2013
Jun 2013
Jul 2013
Aug 2013
Sep 2013
Oct 2013
Nov 2013
Dec 2013
Jan 2014
Feb 2014
Mar 2014
Apr 2014
May 2014
Jun 2014
Jul 2014
Aug 2014
Sep 2014
Oct 2014
Nov 2014
Dec 2014
Jan 2015
Feb 2015
Mar 2015
Apr 2015
May 2015
Jun 2015
Jul 2015
Aug 2015
Sep 2015
Oct 2015
Nov 2015
Dec 2015
Jan 2016
Feb 2016
Mar 2016
Apr 2016
May 2016
Jun 2016
Jul 2016
Aug 2016
Sep 2016
Oct 2016
Nov 2016
Dec 2016
Jan 2017
Feb 2017
Mar 2017
Apr 2017
May 2017
Jun 2017
Jul 2017
Aug 2017
Sep 2017
Oct 2017
Nov 2017
Dec 2017
Dec 18th, 2017 at 05:04pm 
Article from Didier Guillion
Melody Player 6.5.0
Dec 16th, 2017 at 06:47pm 
Comment from Antoine Bautista
Recommandations....
Dec 15th, 2017 at 05:08pm 
Article from Olivier Guillion
Harmony 9.8 étape 11
Dec 15th, 2017 at 05:08pm 
Article from Olivier Guillion
Harmony 9.8 étape 11
Dec 14th, 2017 at 05:31pm 
Comment from Tremolo
Dec 14th, 2017 at 04:59pm 
Article from Didier Guillion
Harmony 9.8 étape 10
Dec 14th, 2017 at 04:59pm 
Article from Didier Guillion
Harmony 9.8 étape 10
Dec 13th, 2017 at 05:06pm 
Article from Olivier Guillion
Harmony 9.8 et autre étape 9
Dec 13th, 2017 at 07:52am 
Comment from Geo
Après Times c'est plus l'heure ?
Dec 12th, 2017 at 05:04pm 
Article from Didier Guillion
Harmony 9.8 et autre étape 8

Top of page
Legal information Last update:  (c) Myriad