Myriad Blog 1.3.0 Tuesday, Dec 23rd, 2014 at 04:44am 

Friday, Jan 12th, 2007 at 05:10pm
Projet PDFtoMusic, étape 138 et autre

 
- Nous étudions la possibilité de laisser un libre accés gratuit au Myriad CD-ROM
sur un torrent (PeerToPeer)
L'adresse est :
 
Version Windows:
http://www.myriad-online.com/misc/myriad_cdrom_win.torrent
 
 
Version Macintosh  
http://www.myriad-online.com/misc/myriad_cdrom_mac.torrent
 
C'est totalement experimental, comme d'hab...  
 
- Dans le menu Internet de PDFtoMusic, une nouvelle option assiste maintenant l'utilisateur dans sa recherche de partitions au format PDF sur l'Internet.  
Le nom de l'auteur et le nom de l'oeuvre est demandé, la requète correspondante (avec les filtres adéquats) est envoyé à Google et affichée dans le navigateur.
C'est efficace, mais pas à 100%. En effet, beaucoup de PDF rencontrés sont des dissertations sur l'oeuvre et non pas l'oeuvre elle-même. On trouve également une bonne quantité de programmes de concert contenant les mots-clefs recherchés... Il faut donc trier "à la main".
A terme, mais ce sera pour une version future, nous voudrions construire une base de liens sur des fichiers PDF musicaux via un programme qui balaierait l'Internet, extraierait les fichiers PDF et vérifierait qu'il s'agit bien de PDF musicaux vectoriels. Cette base serait accessible directement depuis PDFtoMusic, il suffirait alors de taper par exemple "Di Lasso, Mon Coeur" pour avoir le lien sur "Mon Coeur se recommande à vous", et le télécharger directement dans PDFtoMusic.
 
- M Good a soulevé une question de fond intéressante. D'après lui, demander un prix de 40 dollars/euros est ridicule pour un logiciel comme PDFtoMusic et risque de le discréditer complètement. En tout cas, cela le rend indiffusable aux Etats-Unis par des revendeurs comme Recordare. Cela se tient. Nous recevons souvent cette remarque "J'ai failli ne pas essayer vos logiciels car le prix était trop bas, je pensait que c'était des jouets, enfin des logiciels pas sérieux quoi."
Nous avons longuement discuté avec lui ainsi qu'entre nous. M Good propose comme solution de fournir trois niveaux de fonctionnement du logiciel.
Une version gratuite, très limitée, une version "amateur" encore un peu limitée et une version "pro" totalement ouverte.
Le problème est d'arriver à limiter le logiciel tout en n'empéchant pas son fonctionnement. Après cogitations, nous avons peut-être trouvé une solution : la version "amateur" ne pourrait exporter en une fois qu'un certain nombre de mesures. Les documents simples passeraient sans requète spéciale. Quand le document serait plus complexe, l'utilisateur pourrait choisir le nombre de parties à exporter ou le nombre de pages.
Il pourrait donc tout de même exporter un document volumineux mais en s'y prenant en plusieurs fois.
Au passage, pouvoir exclure des parties ou n'exporter qu'un intervalle de pages seraient intéressant, nous allons l'implémenter de toute façon.
 
 
by Didier Guillion
Comments

Comment from fix Friday, Jan 12th, 2007 at 06:10pm
(No subject)
et pour les gros fichiers (j'ai le concerto pour violon de tchaikovski)
ca serait bien de pouvoir IMPORTER un nombre limite de page pour eviter l'explosion de la RAM. (le concerto explose 2G de RAM dont 1G paginee et bloque mon PC...)
Du style apres avoir choisi un fichier, avoir une alerte disant:
"ATTENTIONS, c'est un gros fichier, voulez-vous saucissonner votre travail en intervalles de 10 pages"
et de laisser choisir quelle tranche de 10 pages l'utilisateur veut travailler.
 
derriere on exporte chaque petit bout, et hop avec myrscript on reconstitue le tout final dans HA...
 
Bam!
 
Cool non?

Comment from Groromain Friday, Jan 12th, 2007 at 06:35pm
revendeur
Quote:
En tout cas, cela le rend indiffusable aux Etats-Unis par des revendeurs comme Recordare.
Quelle ordre de prix allez-vous proposer ?
Si Recordare revend PDFtoMusic, pourquoi pas HA ... HA dervra-t-il être plus cher ?

Comment from Didier Guillion Friday, Jan 12th, 2007 at 06:38pm
A Groromain
HA n'est pas en question,  
Recordare pensait que PDFtoMusic serait dans un prix de l'ordre de $200 pas $40.
 
Cordialement

Comment from Groromain Friday, Jan 12th, 2007 at 10:36pm
(No subject)
oulalal ... ils ne rigolent pas chez Recordare !

Comment from Jean-Armand Friday, Jan 12th, 2007 at 11:33pm
A Didier
HA n'est peut-être pas en question, mais la remarque est tout aussi pertinente pour HA.

Comment from Sylvain Machefert Saturday, Jan 13th, 2007 at 09:48am
Le torrent
Bonne idée ça le torrent !
Comment ça va se passer quand y'aura une nouvelle version du CD-Rom ?
Je l'ai télécharger hier ou dans la nuit, et là y'a 2 personnes qui se servent chez moi

Comment from Laurier Saturday, Jan 13th, 2007 at 05:29pm
Prix VS valeur
M. Hood n'a pas tout à fait tort. Il faut bien réaliser que de nos jours, le prix des choses se veut un reflet de la qualité du produit. Bien mauvaise équation, mais la perception que les gens ont des choses est plus importante que les faits. Et cela s'applique à tous biens de consommation. C'est aussi vrai pour HA par exemple qui est une petite merveille, mais à un prix qui ne lui confère pas la crédibilité d'autres logiciels concurrents qui se vendent 5 à 10 fois plus chers.
 
Je sais, pour vous l'avoir entendu dire maintes et maintes fois, que cela n'est pas dans votre politique de vendre vos produits à des prix artificiellement gonflés à la seule fin de leur donner de la crédibilité. Au fond, la question me semble plus être du genre: qu'est-ce qui est le mieux à faire, vendre 10 copies à $400 ou vendre 100 copies à $40? Quel impact auront ces 2 genres de ventes; combien mes 10 copies à $400 m'apporteront-elles de nouveaux clients par rapport à mes 100 copies à $40?
 
Autre point important, à qui se destine ce logiciel: à des amateurs, à des gens du milieu de la musique ou à des pro de la musique? Je pense qu'objectivement, le premier est à éliminer. Je peux me tromper, mais je n'ai pas l'impression que le débutant, l'amateur dans son sens le moins noble, le bidouilleur qui télécharge tout ce qu'il trouve sur le Net et tous les autres du même genre, je ne pense pas que ces gens seront de bons clients potentiels, et même s'il l'étaient, ils ne seraient pas les meilleurs "évangélistes".
 
PDFtoMusic est un logiciel puissant, c'est une première dans son genre et à ce titre, se retrouve dans une classe à part. Depuis que j'ai commencé les tests beta et même à partir du moment où vous avez annoncé ce logiciel il y a quelques mois, je me suis demandé à qui cela pourrait bien être utile, à part moi qui possède des centaines de documents PDF de musique. Il y a déjà longtemps que je suis arrivé à une conclusion qui n'a fait que se confirmer au passage des différentes versions beta: ce logiciel est un logiciel musical très spécialisé, au moins aussi spécialisé et même plus à mon avis qu'un logiciel d'édition de partition comme HA, de reconnaissance optique comme Omer, ou qu'un séquenceur. En ce sens, il s'adresse donc à une clientèle toute aussi spécialisée, soit celle des musiciens amateurs sérieux, les semi-pros et pros. Il permet bien sûr d'écouter un PDF, mais surtout il permet de prendre une partition PDF existante et non modifiable et d'en faire un document modifiable afin de faire par exemple un arrangement différents de ce qui existe, comme prendre une des saisons de Vivaldi et d'en faire un arrangement pour un quintette de cuivres. Au lieu de devoir tout recopier la partition à partir d'un imprimé, on passe son PDF dans PDFtoMusic et quelques secondes plus tard, on est prêt à commencer à faire son arrangement. Que de temps, d'efforts et d'argent ainsi épargné!
 
Je crois que les amateurs sérieux, les orchestrateurs, les arrangeurs et compositeurs semi pro et pro sont parmi les gens les plus susceptibles d'utiliser un tel logiciel. Eux qui sont habitués à payer $400-500 pour Sibelius ou Finale, $150 pour un module d'importation/exportation XML, $250 + pour une banque de sons, et je m'arrête ici dans la liste, je ne pense pas qu'ils aient trop d'objections à payer $150-200 pour un logiciel leur permettant des sauver beaucoup de temps et d'argent en fin de compte. La décision finale est celle de Myriad: s'adresser à une clientèle précise avec un prix qui confère au produit une certaine crédibilité ou s'adresser à un vaste public avec un prix grand public. J'avoue que le choix à faire ne saute pas aux yeux...

Comment from Didier Guillion Saturday, Jan 13th, 2007 at 06:09pm
A laurier
Merci pour ton analyse détaillée, toujours aussi pertinente.
 
Il est vrai que PDFtoMusic a toujours été destiné à un marché de niche.
Nous n'avons considéré sa rentabilité possible que dans l'optique qu'il serait décliné un jour en un "super-OMeR". C'était avant tout un projet amusant intellectuellement qui nous a permis d'explorer des domaines encore vierges et de rencontrer des gens forts intéressants.
 
Peut etre pourrions nous envisager une version capable de traiter les documents de grande taille pour les "pros", une version beaucoup moins chère pour les petits document, et une version gratuite pour les documents très simples.
 
Il resterait bien sur a définir ce qu'est un "grand" et un "petit" document...
 
Cordialement
 

Comment from Groromain Saturday, Jan 13th, 2007 at 09:32pm
(No subject)
Peut-être, les modes expert et haute résolution ... pourraient uniquement faire parti de la version pro, en plus de la limitation de pages qui me semble un mince argument s'il est seul à justifier un investissement plus conséquent.

Comment from CRI-CRI Saturday, Jan 13th, 2007 at 09:54pm
Marketing
Dans la décision de réaliser un nouveau produit, l'étude de marché est normalement la première étape
 
C'est elle qui permet la définition de la cible potentielle, et ensuite les éléments du mix tels que le prix de vente, le mode de distribution, les options etc ... viennent naturellement prendre place en appui d'un raisonnement qui garde toujours en ligne de mire cette cible initiale
 
Rien n'empêche de procéder par sondage pour vérifier l'adéquation entre cette première approche de prix et la réalité perçue par l'acheteur potentiel
 
Je suis certain que la plupart des gens pensent (à tort) que reproduire en partition un fichier PDF, c'est du billard, et pour la plupart des cas, ce nouveau produit sera perçu comme une manière amusante et facile d'importer un tas de petits trucs gratuits grapillés sur le Net (voir perception d'Omer)
 
Pour viser les professionnels ou semi-professionnels, il faut avoir de l'estomac, car cette catégorie représente des gens rares, exigeants (le vrai adjectif serait impoli) , et, qui plus est, souvent pauvres ou radins
 
A l'autre bout du tuyau, il y a une masse de rigolos, qui font ça pour se distraire sans prétention, et qui, eux, ont souvent bien plus de pognon que les premiers, et qui sont sûrement bien plus cool
 
Si votre produit est hautement performant, ce qui est déjà le cas de HA, votre positionnement en prix unique et modéré me paraît bien plus cohérent avec votre image et votre clientèle telle que je la perçois à travers le forum
 
Il a l'avantage de ne pas créer au sein de votre gamme une incohérence notoire : un produit qui ne prend en charge - même très bien - qu'une partie du boulot ne peut pas être plus cher qu'un autre qui en fait beaucoup plus (PDF2Music ne peut pas être plus cher qu'Harmony Assistant - l'accessoire ne peut coûter plus que le principal)
 
Le gros des ventes se fera aussi par migration des clients HA et Melody, qui ont un certain profil, et qui n'ont pas envie peut-être d'investir un montant qui leur paraîtrait exagéré
 
Dégonfler optionnellement PDF2Music au niveau des options pour le vendre en premier prix aurait pour effet de ne rien vendre à un prix plus élevé, puisque la perception des non-professionnels n'est pas celle d'un produit compliqué et sophistiqué
 
Pour tout dire, votre première annonce de prix m'a paru ... réaliste, et vous permettrait d'aborder sereinement la phase de lancement, avec toutes les inévitables mises au point, en bénéficiant d'un appui tacite des acquéreurs, qui est bien dans la philosophie de la maison (Ateliers démocratiques)
 
Enfin, comme on dit, c'est vous qui voyez, évidemment, mais je ne pense pas que vous ayez intérêt dans le court terme à décalquer une politique des prix inspirée de boîtes qui sont leader sur ce marché étroit de la MAO
 
Les élites, quant à elles, peuvent toujours faire des dons complémentaires comme chez Mozilla !  

Comment from BuBu Saturday, Jan 13th, 2007 at 10:36pm
value
Très intéressant cet échange ! C'est vrai que chaque thèse se tient.
Pour amener de l'eau au moulin, je prendrai le cas d'OpenOffice (produit libre et gratuit) Les entreprises rechignent -à priori- à se lancer avec ce type de logiciel par méfiance vis-à-vis du coût d'achat qui est nul. Raisonnement classique : plus c'est cher, plus c'est performant. Résultat : MS Office est incontournable (certes il y a bien quelques grandes structures, comme la Gendarmerie Nationale, quelques centres hospitaliers qui ont fait le grand saut, mais ils ne sont pas légion). Parallèlement à OpenOffice, il se trouve qu'il y a StarOffice (Sun Micosystems) qui lui est payant. Et là, ça marche déjà mieux puisque c'est le créneau choisi par la société pour infiltrer le marché. Il y a à la clef un service d'assistance privilégié, quelques modèles supplémentaires, mais la base du logiciel est identique.
Deuxième exemple, tiré du monde de la musique. Sharpeye se décline en plusieurs appellations. A moins que je ne me trompe, VivaldiScan semble en être un clone. Or les prix varient d'environ 15 % d'un logiciel à l'autre. Mieux : Sharpeye coûte plus cher sur le site officiel que sur celui d'Arpège Musique (Pizzicato) !
Le problème est que l'équipe Myriad est tellement performante que l'assistance est plus que rapide et efficace, tout en étant offerte à l'utilisateur lambda... La 1° notion (utilisateur privilégié ayant "banqué un maximum") tombe alors à l'eau.
Reste la 2° voie : la diffusion via le réseau Recordare, à un prix "Recordare" en parallèle avec le prix "Myriad". Reste à voir la manière de répartir les plus-values...  
Je reviens à Pizzicato : 195¤ pour la version pro téléchargée et 299¤ pour la version boîte. Les 100¤ de différence couvrent largement la gravure du CD et l'emballage. Le reste, c'est le "marketting", non ? D'autant plus que j'avais vu une boîte Pizzicato 2 à la FNAC avec une nette différence de prix (en plus) par rapport à ce que le site proposait.
Pour conclure; que dire de l'achat groupé ? Un prix spécial pour les possesseurs de HA/MA puisque, après tout, PDFToMusic s'interface directement avec ?

Comment from CRI-CRI Saturday, Jan 13th, 2007 at 10:51pm
Réponse à Bubu
J'ai bien distingué dans mon raisonnement l'approche d'un leader sur son marché, de l'approche des outsiders
 
A défaut de position dominante, il est dangereux d'aligner son prix sur celui du leader : le risque immédiat est d'ouvrir un conflit entre un connu et un non connu au même tarif : devinez que fait le peuple en cette alternative ? Vous ne vendez plus rien du jour au lendemain et êtes éliminé du marché
 
Microsoft peut vendre le même truc en classe affaires et en classe touriste, et prendre tout le monde pour des gogos : il est quasiment le seul offreur sur son marché
 
Quant à l'excellence comme critère de choix, je crois que nous avons tous fait justice de cet argument qui n'en est pas un : dire je suis très bon est en plus toujours plus facile en terme d'image qu'en terme de notoriété spontanée (journal des réclamationssur les forums libres d'Internet)
 
Il faut être très sûr de soi pour aborder une politique de prix volontariste au motif qu'on est excellent !
 
Sur une idée novatrice, la prudence est d'y aller mollo
et progressivement  

Comment from Laurier Sunday, Jan 14th, 2007 at 02:26am
(No subject)
Quote:
A l'autre bout du tuyau, il y a une masse de rigolos, qui font ça pour se distraire sans prétention, et qui, eux, ont souvent bien plus de pognon que les premiers, et qui sont sûrement bien plus cool

 
Et bien souvent ils sont plus radins que les premiers... et ils sont cool au point de souvent considérer que de s'échanger des numéros de série de logiciels ce n'est pas du vol, ils trouvent que ça ne vaut pas la peine de dépenser $40 pour "s'amuser" comme tu dis.    Pour avoir utilisé ce logiciel depuis plusieurs semaines maintenant, je peux attester qu'il n'a rien d'un "jouet", on ne "s'amuse" pas longtemps avec PDF2Music, surtout lorsqu'on n'a pas de logiciel pouvant lire les fichiers qu'il peut créer.
 
Quote:
Il a l'avantage de ne pas créer au sein de votre gamme une incohérence notoire : un produit qui ne prend en charge - même très bien - qu'une partie du boulot ne peut pas être plus cher qu'un autre qui en fait beaucoup plus (PDF2Music ne peut pas être plus cher qu'Harmony Assistant - l'accessoire ne peut coûter plus que le principal)

 
Je pense que cette affirmation dénote une certaine méconnaissance du produit. Ce logiciel n'est pas un accessoire de HA, comme VS par exemple. C'est un logiciel indépendant qui peut fonctionner avec HA, certes, mais pas uniquement, il n'a pas besoin de HA pour fonctionner. Il se borne à produire des fichiers (différents formats sont disponible dont le xml) à partir de documents PDF, fichiers qui sont par la suite accessibles à n'importe quel logiciel qui peut lire des fichiers XML, MIDI et quelques autres, et cela inclut Finale, Sibelius et bien d'autres, qui peuvent utiliser cet outil sans HA. Et ce sont à mon avis les utilisateurs qui ont besoin de logiciels puissants qui sont le plus susceptible d'avoir besoin de recourir à la puissance de PDF2Music, plus eux que les utilisateurs de MA.
 
Ceci étant dit, cela ne se veut pas un appui à un prix plus qu'à un autre, ni une critique sur les utilisateurs de MA ou autres logiciels, mais je considérais que cette mise au point était essentielle pour une meilleure compréhension des enjeux.

Comment from CRI-CRI Sunday, Jan 14th, 2007 at 11:21am
Distribution
Le débat est bien intéressant
 
Je voudrais aussi ajouter que le choix du mode de distribution influe directement le prix de vente, pour des raisons complètement extérieures aux caractéristiques techniques du produit
 
Comment imaginer qu'un réseau de vente rémunéré en pourcentage du CA puisse s'accomoder de prix extrêmement 'compressés' ?
 
Le choix d'un prix bas cohère avec le mode de distribution sans intermédiaire via Internet, qui lui-même illustre bien l'indépendance d'esprit qui gouverne Myriad. Faut-il signer avec le diable pour faire davantage de pognon ?
 
Firefox aurait-il un intérêt quelconque (mises à part quelques améliorations sur le plan de la sécurité) si Microsoft avait conduit une politique tarifaire raisonnable ?
 
On admet que beaucoup de services aujourd'hui chèrement payés à travers l'ignorance du public à l'égard de la chose technique, vont faire émerger une nouvelle conception où la réunion des utilisateurs constituera le vecteur d'évaluation réelle du produit, en terme d'utilité, ce qui ouvrira la voie à de nouveaux intervenants sur le marché, bien moins gourmands que leurs prédecesseurs (exemple de la téléphonie, où, après s'être colossalement engraissés, les opérateurs historiques se voient contestés par des logiciels gratuits : l'arnaque fonctionne un temps seulement)
 
Quant à PDF2Music, on peut me répéter cinquante fois que c'est une Ferrari pour pilote aguerri, si moi, l'utilisateur Lambda, je le perçois comme un VTT, et même si je n'ai rien compris, pour me le vendre, il vaut mieux ne pas me traiter de ballot, non ?
 
Sacré débat !  

Comment from CRI-CRI Sunday, Jan 14th, 2007 at 11:43am
Exemple
Il me revient à l'instant un excellent exemple personnel qui peut illustrer mon propos
 
Comme je m'intéressais à la peinture assistée par ordinateur, je m'étais mis en recherche d'un logiciel approprié
 
J'avais pressenti le Painter de chez Corel : le prix m'a fait reculer (eh oui ...)
 
Un jour, bien plus tard, je tombe sur mon vendeur, qui me tient à peu près ce langage : 'Vous cherchez toujours un logiciel de peinture ? J'en ai un, qu'on brade au quart de son prix, parce qu'on n'est jamais arrivé à le vendre : ça s'appelle Corel Painter ... Etes-vous intéressé ?'
 
Il ajoute : 'On n'en reprendra plus - dans ces zones de prix, c'est complètement invendable !'
 
Je tairai le nom de la chaîne de distribution, mais je trouve que ça représente bien où peut mener le délire économiste d'une boîte en abus de position dominante dans la détermination du réseau et du prix de vente
 
Allez, j'ai fini de vous ennuyer avec mes tartines !  

Comment from Jean-Paul Sunday, Jan 14th, 2007 at 03:19pm
(No subject)
Bonjour,
J'ai découvert Myriad, l'équipe, ses produits, son site, son esprit, son éthique il y a peu. J'aime venir respirer le bon air ambiant sur ce site. Je n'ai que peu de connaissances musicales et informatiques mais je suis de ceux qui ont volontiers acquis la license HA car son prix était modeste. En tant que choriste, je n'utilise HA que pour lire des fichiers Midi que je convertis en Mus et je peux mettre en relief la voix de mon pupitre pour travailler mes partitions. Si HA n'avait pas été à ce prix j'aurais choisi par exemple Anvil ou tout autre largement suffisant pour ce que j'en fait ; ou peut être aurais je cherché une version craquée ;o). Je suis enthousiasmé par les commentaires de Didier Guillon quant à l'évolution de leur travail sur ce logiciel PDF to Music ; et j'imagine l'usage d'un modeste amateur comme moi qui pourrait scaner les partitons que lui donne son chef de choeur en PDF puis qui pourrait les récupérer dans HA. Je pense que nous serions de nombreux amateurs à y trouver un réel intérêt (mais ai-je bien compris les fonctionnalités de ce logiciel ?).  
Ne perdez pas de vue que ce n'est pas le prix qui fait la qualité d'un produit ; internet nous en fournit des exemples tous les jours en matière de logiciels. Si les américains pensent que ce produit n'est pas performant  et pas crédible car pas assez cher... c'est leur problème qu'à mon avis ils ont intérêt à régler. Sibelius et Photoscore craqués sont en téléchargement sur les réseaux PtoP et les versions piratées installées sont sans doute plus nombreuses que les versions sous licence.  
 
Je voudrais émettre le voeu que Myriad continuera à travailler dans le même esprit. Je mesure la quantité de travail derrière toutes ces innovations et il est normal que les auteurs, chercheurs aient une rémunération juste et motivante de leur travail. Mais faites que le produit reste accessible aux amateurs. Bien à vous, merci et bon courage pour la suite.

Comment from Sylvain Machefert Monday, Jan 15th, 2007 at 09:06am
A Jean-Paul
Quote:
j'imagine l'usage d'un modeste amateur comme moi qui pourrait scaner les partitons que lui donne son chef de choeur en PDF puis qui pourrait les récupérer dans HA. Je pense que nous serions de nombreux amateurs à y trouver un réel intérêt (mais ai-je bien compris les fonctionnalités de ce logiciel ?).  

 
Pour le moment, PDFToMusic ne fonctionne qu'avec des fichiers PDF créés à partir d'applications musicales : on "imprime" vers un PDF, le fichier PDF contient des caractères, polices, traits... qui sont placés à des endroits précis, que PDFToMusic décrypte et transforme en partition.
 
Une image scannée n'est pas gérée par PDFToMusic, mais les algorithmes mis en place pour transformer des symboles en partitions vont sûrement être utiles pour une super version d'OMeR comme le laissait entendre Didier dans ce blog.

Comment from Fix Monday, Jan 15th, 2007 at 12:57am
logiciel du troisieme type
J'ai une troisieme voix a proposer:
- HA/MA n'est pas cher c'est un premier point
- le prix peut etre un gage de qualite mais ce n'est pas le seul.
- le deuxieme gage de qualite est une communaute enthousiaste qui fait du bouche a oreille (bon sur internet c'est plutot du clic a l'ecran). Je donne comme example (parmi tant d'autre): Firefox, Java, Google, Apache...
 
Maintenant, je crois qu'il faut voir pdf2music en terme de visibilite. A la base, tous les sites qui proposent le telechargement des pdf (gratuits ou non) que nous avons pour les beta test sont des potentiels clients. Ils seront tres contents de mettre en ligne le PDF et le plugin myriad qui joue le Music XML, ou le .myr. Ils mettront un gentil petit lien vers le site de myriad, et vous n'aurez que des commentaires enthousiastes.
 
Vous avez ainsi un gage de garantie par des sites qui en ont deja. Si en plus on leur dit que c'est pas cher, ils iront voir pdf2music, mais aussi HA et autres.

Comment from CRI-CRI Monday, Jan 15th, 2007 at 10:36pm
(No subject)
Quote:
M. Hood n'a pas tout à fait tort

 
C'est sûr que si Robin des Bois s'intéresse au projet, ce sera plus cher  


Most recent first
Oldest first

Top of page
Last update:  (c) Myriad