Myriad Blog 1.3.0 Wednesday, Oct 1st, 2014 at 10:36am 

Wednesday, Oct 4th, 2006 at 05:03pm
Projet PDFToMusic, étape 73

 
- L'OMNI (objet musical non identifié) de l'étape 48 fait un retour en force avec une nouvelle variante amusante. Les altérations sont à la fois en dessus et en dessous. Difficile de savoir à quelles notes il doit s'appliquer. Cela a été traité en l'attribuant à la note la plus proche.
 

 
-L'impression du texte de la fenêtre des erreurs a été implémenté.
 
-Le projet a été recompilé sur XCode. Nous allons maintenant tester la différence de performance entre CodeWarrior et GCC (le compilateur de XCode) pour savoir sous quelle forme l'executable va être fourni.
Pour Harmony/Melody les performances d'XCode étaient si désastreuses que deux versions séparées avaient été compilées. La version PPC sous CodeWarrior, la version MacTel sous XCode.
Nous espérons pouvoir fournir un executable unique pour PDFToMusic.
 
by Didier Guillion
Comments

Comment from Jean-Armand Wednesday, Oct 4th, 2006 at 10:50pm
(No subject)
... en fait, dans l'image cela doit plutôt être une clé de fa, donc les deux notes bémolisées sont des si. Raisons :
- Le si bémol est plus fréquent que le sol bémol (ou que tout autre bémol, puisque la clé pourrait aussi être une clé d'ut - quoique la clé d'ut ne soit généralement pas utilisée pour noter plusieurs voix à la fois).
- Les altérations au-dessus de la portée apparaissent dans des partitions plutôt anciennes, d'où la plus grande probabilité du si bémol.
- Avec une clé de sol, on aurait un accord sol bémol - ré - sol bémol, vraiment peu classique.
- Tandis que si bémol - fa - si  bémol est très classique, et l'écartement des voix typique de la clé de fa. On peut postuler un ré encore au-dessus.

Comment from Jean-Armand Wednesday, Oct 4th, 2006 at 10:42pm
(No subject)
Dans l'exemple en image, la note du haut et celle du bas sont toutes deux des sol ; on peut donc penser que les deux bémols s'appliquent à ces deux sol.


Most recent first
Oldest first

Top of page
Last update:  (c) Myriad 2013