Myriad Blog 1.3.0 Thursday, Oct 23rd, 2014 at 08:47am 

Dev News Sunday, Apr 16th, 2006 at 04:26pm
Recyclage
Lorsque nous avons voulu démarrer ce blog, nous avons cherché des solutions toutes faites qui pourraient nous convenir.
Nous avions plusieurs impératifs techniques liés à sa maintenance, notamment que cela fonctionne en Perl (un langage que nous maîtrisons), que cela n'utilise pas de base de données du type MySQL mais seulement des fichiers bruts au format texte, et enfin que plusieurs utilisateurs différents (Didier, Sylvie et moi-même) puissent alimenter le blog.
 
Nous avons donc cherché parmi la pléthore d'applications diverses qui sont proposées ici et là en freeware. Et étonnamment, nous n'avons pas trouvé de produit simple qui réponde à nos besoin.  
Le plus proche de ce que nous cherchions est apparemment PerlBlog mais il ne permettait apparemment pas les administrateurs multiples, et les pages générées, bien qu'elles soient validées W3C XHTML 1.0, ne paraissait pas très compatibles entre les divers navigateurs.  
Il suffit de voir la même page de démo sur Internet Explorer et Mozilla pour s'en convaincre. Mais bon, nous n'avons pas poussé très loin les tests.
 
Alors, nous nous sommes dits qu'on n'était jamais si bien servi que par soi-même, et que nous possédions déjà un système pour entrer et afficher des messages : celui qui est utilisé pour les forums de discussion.
C'est ainsi que nous avons retroussé nos manches, et nous avons récupéré des morceaux de ci de là, les avons assemblé, passé de l'enduit de rebouchage sur les trous et une bonne couche de vernis. Ce blog n'est en fait (et les plus perspicaces d'entre vous l'auront déjà remarqué) qu'une manière différente de visualiser les fils de discussion et les messages d'un forum de discussion "classique".
 
De notre coté, nous alimentons le blog à partir d'un forum de discussion privé, et vos commentaires y apparaissent comme des réponses à chacun des fils.
 
Il se peut donc que la peinture ne soit pas encore sèche ici et là, ou qu'il y ait encore quelques petites fissures à colmater.
Soyez indulgents et n'hésitez pas à nous contacter en cas de problème.
 
by Olivier Guillion

Technical Tuesday, Apr 25th, 2006 at 10:35am
Spam-terrorisme
Le spam est un véritable fléau moderne, et apporte la preuve de l'incommensurable étendue de la bêtise humaine et de la propension d'une poignée d'abrutis à détourner les meilleurs concepts.
Si vous avez eu le malheur de publier votre adresse électronique en clair sur Internet, vous avez probablement reçu ces messages (souvent en anglais) vantant les mérites d'une pilule bleue pas chère à base d'herbe, d'une formation rapide et illustrée à quelque spécialité médicale, ou d'un nouveau moyen de se faire de l'argent vite et sans effort.
 
Quand ce n'est pas une proposition pour acquérir une liste de 1 million d'adresses e-mail auxquelles vous pourrez vous-même envoyer du spam. Ca fait frémir, sachant que votre propre adresse est dans la liste puisque vous avez reçu ce message !
 
Donc, si vous avez décidé de céder au terrorisme, vous avez supprimé votre adresse e-mail de votre site personnel, et ponctué celle-ci de "pleasenospam" ou "enlevezceci" lorsque vous postez sur les newsgroups afin de la rendre difficilement récupérable.
A ce sujet, la surcharge d'adresse la plus inventive que j'ai vue était du type :
jean@dupontle_temoin_genant.net
avec la mention : pour m'écrire, supprimez le_temoin_genant.
 
Dans le cas contraire, ou si votre vigilance a été mise en défaut ne serait-ce qu'une fois, vous recevez probablement un minimum de 80% de spam. Si ce chiffre ne vous dit rien, considérez que nos boîtes aux lettres sont assaillies quotidiennement par un bon millier de messages de ce type.
Cela rend quasiment impossible de faire le tri manuellement, et le risque d'éliminer par erreur un message valide devient important.
 
Il y a maintenant quelques années, j'ai découvert l'excellent Popfile, de John Graham-Cumming, un freeware écrit en Perl (donc normalement, pouvant potentiellement fonctionner sur n'importe quel système) qui permet de classer les messages en fonction de leur contenu.
Il s'agit d'un filtre "Bayesien", principe maintenant devenu à la mode, mais qui vient, rappelons-le, du théorème du révérend presbytérien Thomas Bayes, publié au 18e siècle.
 
En pratique, un tel filtre est un "proxy", qui s'intercale entre votre boîte aux lettres externe et votre lecteur de courrier. Il analyse tous les mots contenus dans chaque e-mail, et classe le message dans une des catégories que vous avez définie, en fonction des "scores" obtenus. Le sujet du message peut alors modifié pour refléter le résultat de ce classement. Charge à votre lecteur de mail de ranger ensuite les e-mails reçus en fonction de cette modification (par exemple, la présence du mot [spam] les envoie directement à la poubelle).
 
Si le mail est mal classé (un frontal Web local permet de gérer ceci), il faut que l'utilisateur indique la bonne catégorie, apprenant ainsi au système à mieux classer ce genre de messages la prochaine fois.
 
La vitesse d'apprentissage est surprenante. Après seulement une dizaine de mails reçus et correctement classés par l'utilisateur, Popfile reconnaît tout seul des types de spam qu'il n'avait pas encore rencontrés, et le pourcentage de fiabilité monte très rapidement à plus de 99%, voire 99,9% !
 
Mais, même arrivé à ce taux, cela ne dispense pas l'utilisateur de vérifier périodiquement si certains mails ont été mal classés, afin de parfaire l'apprentissage du filtre et d'éviter de rater certains "bons" mails.
 
Un avantage non négligeable est que chaque utilisateur possède sa propre "base de données" de mots, en fonction de ses centres d'intérêt (le mot "viagra" peut être considéré comme un bon indicateur de spam par la plupart d'entre nous, mais pas pour un pharmacien), réduisant ainsi les possibilités de contournement du système.
 
Donc, quand vous nous écrivez, un sujet clair permet de vous assurer que votre courrier nous parvient. Si vous utilisez par exemple le sujet "Import MIDI dans Harmony Assistant" plutôt que "Ca marche pas" ou "J'ai besoin de viagra", vous minimisez les risques que votre courrier se voit éliminé sans même être lu...
by Olivier Guillion

To be seen Friday, Apr 28th, 2006 at 08:46am
La France virtuelle
Après le succès de Google Earth, permettant d'obtenir des vues aériennes de n'importe quel point du globe, l'IGN (Institut Géographique National) prépare une initiative sympathique, comme le prouve la vidéo postée sur le blog de Jean-Michel Billaut.
Vues aériennes haute-définition, visualisation des reliefs en trois dimensions, plaquage de cartes, tout ceci pour l'ensemble du territoire français, et même l'expérimentation de vue des façades des monuments en 3D. A quand la visite virtuelle de la maison de vos voisins?
 
Reste maintenant à voir si, dans les faits, l'accès à ce service sera bien gratuit...
by Olivier Guillion
 1 comment.

Mood Saturday, Apr 29th, 2006 at 09:59am
En Mail, fais ce qu'il te plaît
Le mail, qui est rapidement devenu un outil indispensable aux  accros de l'internet, a développé son propre langage.  
Les "smileys", utilisés à bon escient et avec parcimonie , évitent de commettre des impairs en précisant l'état d'esprit dans lequel la phrase a été rédigée.  
Une large place peut être donnée aux citations des échanges e-pistolaires précédents, précisant bien à quoi se rapporte telle ou telle réponse.
 
Mais certains, sans doute grisés par la nouveauté de la chose, ou se sentant pousser des ailes devant la possibilité d'inonder gratuitement de leur prose tous leurs contacts, se conduisent d'une façon qu'ils n'auraient jamais envisagée dans leurs échanges de courriers papier. Imaginez donc :

- J'ai entendu une rumeur qui dit qu'on peut obtenir gratuitement un portable. Zou, j'achète une ramette de papier, 500 enveloppes et j'envoie ça à toutes les personnes qui ont eu un jour la malchance de m'écrire, en leur demandant de bien veiller à faire de même.
 
- On me pose une question technique car je n'avais pas été assez précis dans mon courrier précédent. Je prends une feuille blanche, je marque "Oui" en haut à gauche, et je l'envoie telle quelle.
 
- Je sais que les informaticiens sont des gens "carrés", et que des informations apparemment anodines pour moi peuvent leur apporter des renseignements précieux. Alors je commence par le commencement: 23 pages sur mon enfance heureuse dans le Gallinais, la marque de mon premier boulier, la liste de ma CDthèque, les factures de tout mon électroménager, et j'en profite pour glisser ma question au milieu. Si dans tout ça ils n'ont pas les renseignements qu'ils attendent, il n'y a plus qu'à désespérer.
 
- Je pose une question, mais me trompe en indiquant mon adresse pour la réponse. Ne recevant rien au bout de 48 heures, j'envoie un courrier incendiaire (toujours en me trompant dans mon adresse). Mais pourquoi donc personne ne m'écrit jamais ?
 
- Je trouve que les fleurs, c'est joli, et j'aime ce qui est joli. Alors je rédige mon courrier en grosses lettres roses et orange (c'est bon, les oranges) et à la place d'un papier blanc, j'utilise une photo bien contrastée d'un parterre de bleuets. Ah, tiens, je vais écrire aussi en bleu parce que le bleu ça va bien avec les bleuets. Et puis, comme je ne paie pas au poids, j'y joins l'intégralité de l'encyclopédie du jardinage parce qu'il y a de belles photos dedans. J'aime ce qui est joli, je vous l'ai déjà dit ?
 
- Moi je trouve qu'écrire, c'est bien trop d'efforts, et puis ils ont qu'à se débrouiller pour déchiffrer. Je n'écris qu'une lettre sur deux ou trois avec plein d'abréviations rigolotes, et je me fiche du fait qu'ils ne parlent pas la même langue que moi. De toute façon, ils ont sûrement un traducteur de SMS borduro-moldave vers le Français. C bi1 plu maran kom sa é pi sa fé tro hype dla mor, c clR.
 
- J'ai une question à poser, mais afin qu'elle soit traitée avec la célérité qu'elle mérite, j'en profite pour leur dire que si la réponse tarde trop ou ne me convient pas, je préviendrai tous mes amis, les associations de consommateurs, la gendarmerie, que j'enverrai quelqu'un rayer leur voiture, ou même que je ne leur ferai pas l'insigne honneur de me compter parmi leurs clients.
 
- Je voudrias bien être comprehsible dnas ce que dis mais j'ai pas pas trop temps pour orgniser pensée et pour me relire alorrs parfios un c'est peu confus mais je.

Il faut l'avouer, il s'agit d'une petite minorité, mais quand on reçoit certaines perles, ça nous fait bien rire (parfois).
by Olivier Guillion
 2 comments.


Full view
Reduced view
Most recent first
Oldest first
All
Didier Guillion
Olivier Guillion
Sylvie Ricard
All
Dev News
Technical
Mood
Memories
Myriad Life
To be seen
30 previous days
Apr 2006
May 2006
Jun 2006
Jul 2006
Aug 2006
Sep 2006
Oct 2006
Nov 2006
Dec 2006
Jan 2007
Feb 2007
Mar 2007
Apr 2007
May 2007
Jun 2007
Jul 2007
Aug 2007
Sep 2007
Oct 2007
Nov 2007
Dec 2007
Jan 2008
Feb 2008
Mar 2008
Apr 2008
May 2008
Jun 2008
Jul 2008
Aug 2008
Sep 2008
Oct 2008
Nov 2008
Dec 2008
Jan 2009
Feb 2009
Mar 2009
Apr 2009
May 2009
Jun 2009
Jul 2009
Aug 2009
Sep 2009
Oct 2009
Nov 2009
Dec 2009
Jan 2010
Feb 2010
Mar 2010
Apr 2010
May 2010
Jun 2010
Jul 2010
Aug 2010
Sep 2010
Oct 2010
Nov 2010
Dec 2010
Jan 2011
Feb 2011
Mar 2011
Apr 2011
May 2011
Jun 2011
Jul 2011
Aug 2011
Sep 2011
Oct 2011
Nov 2011
Dec 2011
Jan 2012
Feb 2012
Mar 2012
Apr 2012
May 2012
Jun 2012
Jul 2012
Aug 2012
Sep 2012
Oct 2012
Nov 2012
Dec 2012
Jan 2013
Feb 2013
Mar 2013
Apr 2013
May 2013
Jun 2013
Jul 2013
Aug 2013
Sep 2013
Oct 2013
Nov 2013
Dec 2013
Jan 2014
Feb 2014
Mar 2014
Apr 2014
May 2014
Jun 2014
Jul 2014
Aug 2014
Sep 2014
Oct 2014
Oct 22nd, 2014 at 04:53pm 
Article from Didier Guillion
PDFtoMusic 1.4.3
Oct 21st, 2014 at 05:02pm 
Article from Olivier Guillion
PDFtoMusic 1.4.3
Oct 20th, 2014 at 08:43pm 
Comment from Antoine Bautista
et puis aussi...
Oct 20th, 2014 at 05:39pm 
Comment from OliveiraLe mixer ge enard
Le mixer garde en mémoire l'étirement de la dernière partition
Oct 20th, 2014 at 04:45pm 
Article from Didier Guillion
PDFtoMusic 1.4.3
Oct 17th, 2014 at 08:18pm 
Comment from Antoine Bautista
Le mixer et l'étirement...
Oct 17th, 2014 at 08:18pm 
Comment from Antoine Bautista
Le mixer et l'étirement...
Oct 17th, 2014 at 05:20pm 
Comment from Olivier Guillion
Re: Ajustar medidas del mixer
Oct 17th, 2014 at 05:13pm 
Comment from Oliveira
Ajustar medidas del mixer
Oct 17th, 2014 at 04:58pm 
Article from Olivier Guillion
Harmony 9.6 étape 731

Top of page
Last update:  (c) Myriad 2013