Myriad Blog 1.3.0 Monday, Feb 19th, 2018 at 11:23am 

Tuesday, Dec 23rd, 2014 at 05:01pm
On en a pris pour 20 ans...

 
Il y a à peine un peu plus de 20 ans, la toute première version d'Harmony Assistant était diffusée. Déjà disponible à la fois sur Macintosh et PC, elle ressemblait à une version très simplifiée de celle d'aujourd'hui, comme le montre ce diaporama.
 
Bien sûr, à l'époque, pas de couleurs, pas de sortie numérique, de chanteur Virtuel, de scripts ou même de changement de métrique en cours de morceau. Le programme était livré sur disquette, accompagné d'une "disquette clef" protégée contre la copie que nous fabriquions sur Mac, en nous appuyant sur le fabuleux circuit de gestion du lecteur appelé IWM, pour Integrated Woz(niak) Machine, inégalé à ce jour.
 
Nous avons tenté, au début, de diffuser l'application par le circuit classique, dans les magasins de musique. Il s'est rapidement avéré que ce circuit était peu adapté aux produits bon marché et aux marges décentes, les revendeurs d'alors préférant vendre des produits très chers avec des marges de 75%. C'était en 1994, avant la démocratisation d'Internet qui devait précipiter la fin de l'âge d'or des points de vente physiques de produits technologiques ...
 
Si nous remontons au tout début du développement d'Harmony, le point de départ a été une combinaison de deux logiciels que nous avions écrit sur Mac SE pour notre usage propre :  

Le premier, BarMan, était une boîte à rythme (BAR) simplifiée. A partir de petits tableaux écrits dans un fichier texte, le programme envoyait les notes en MIDI, faisant jouer les différents instruments de batterie sur un petit expandeur Yamaha. La version 2.0 y ajoutait des notes de basse.
 

 
Le deuxième, Solfège, montrait une portée, et une note y apparaissait. Il fallait très rapidement appuyer sur la touche du clavier correspondant à la note. Ceci permettait de s'entrainer à déchiffrer plus rapidement une partition.  
 
Nous avions donc un programme rudimentaire qui jouait sur la MIDI, et un autre qui montrait une portée. Nous nous sommes alors demandé "Et si nous écrivions un éditeur de partition ?". C'était parti...
 
Dans Harmony Assistant, tout a été réécrit, certaines parties ayant même été entièrement changées plusieurs fois. Aussi, absolument rien n'a été conservé des programmes d'origine sauf une chose : le nom "Solfège" qui, 20 ans plus tard, reste chez nous la dénomination d'Harmony, utilisée pour le développement.  
 
Donc, souhaitons à Harmony Assistant un heureux anniversaire, et profitons-en pour remercier tous les utilisateurs qui, depuis 20 ans, ont contribué sans relâche à son amélioration.
by Olivier Guillion
Comments

Comment from Antoine Bautista Tuesday, Dec 23rd, 2014 at 11:00pm
un seul mot CEEAGE....
Un beau travail pour ces 20 piges ,mais un seul mot, pour tous ces talents perdus, "CEEAGE" ,à qui je souhaite un musical Noël.
 
A+

Comment from Oliveira Tuesday, Dec 23rd, 2014 at 05:32pm
Felicidades
Enhorabuena por estar 20 años en la brecha. Trabajando mucho por ofrecer un producto singular. Obviamente todo es mejorable, pero H.A. es un programa diferente a los demás. El círculo de Kooplet, Pdf to Music, Melody Player y Virtual Singer, junto con Harmony Assistant, convierten a éste en la multiherramienta por excelencia para todo tipo de músicos, profesionales o aficionados. La panacea para coralistas y directores de coros.
Reitero mi enhorabuena.
Felices Navidades también.


Most recent first
Oldest first

Top of page
Legal information Last update:  (c) Myriad