Myriad Blog 1.3.0 Saturday, Jul 26th, 2014 at 00:23am 

Saturday, Apr 30th, 2011 at 06:32am
Acam III étape 13

Nous avons donc attaqué la partie impression d'Acam. Afin de bien comprendre la charge de travail un petit rappel du mode de fonctionnement est nécessaire. Dans Acam affichage à l'écran et impression ont très vite été séparés.
Pour l'écran, à chaque fenêtre est associé un "offscreen" (une image pixélisé en couleur) sur lequel Acam dessine lui-même quasiment tout. Seul les textes sont affichés par l'OS dans l'offscreen. La gestion des différents types de polices, de modes de transfert, de rotation, serait un vrai casse tête. De fait une normalisation commence à apparaître : l'ATSUI. C'est ce que nous utilisons sur Mac OS X.
Utiliser ce type de fonctionnement pour l'impression est possible, c'est le mode "Imprimer selon une image haute résolution" d'Harmony Assistant. Cependant cela entraîne quelques problèmes.
D'une part, pour avoir une précision suffisante, il faut utiliser un offscreen immense. N'oublions pas que la résolution standard d'un écran est de 72 pixels par pouce (ppp) une imprimante va facilement jusqu'à 2400 ppp.
Le temps de transfert de l'image vers le périphérique va donc être non négligeable.
Ensuite certains types d'imprimantes gèrent eux même les tracés de manière intelligente (par exemple les imprimantes PostScript) et vont se charger de lisser les différents graphismes au mieux de leur capacité.
Donc lorsque nous voulons imprimer une page sous Acam :
Les différents ordres graphiques sont collectés dans une structure très proche du PicHandle de Mac OS 9.
Ces différents ordres sont reinterprétés et traduits dans des commandes dépendantes du système et envoyé au pilote d'impression.
Il est donc nécessaire de traduire toutes les commandes graphiques générique d'Acam: MoveTo, LineTo, Clip, Fill, etc, en commandes spécifiques au système.
Bon week end !
by Didier Guillion
Comments

Comment from Jean-Armand Monday, May 2nd, 2011 at 10:39pm
Le texte bouge
Bon, je comprends maintenant pourquoi, lorsque l'on zoome, le texte bouge par rapport aux notes. C'est ce bon vieil OS qui l'affiche n'importe-où.
 
J'ai l'impression que c'est pareil pour nombre de symboles musicaux, qui sont affichés via une police de caractères.


Most recent first
Oldest first

Top of page
Last update:  (c) Myriad 2013