Myriad Forum « Cuestión de estética »
 Welcome, Guest.
 You can read all messages, but to be able to post,
 please Login or Register.
Nov 28th, 2014, 6:08pm 
   Myriad Forum
   Melody Assistant / Harmony Assistant
(Moderator: Forum Administrator)
   Cuestión de estética
« Previous topic | Next topic »
Pages: 1 2  Reply | Notify of replies | Print
   Author  Topic: Cuestión de estética  (Read 2145 times)
Oliveira
Board Master
*****






   
WWW |

Gender: male
Posts: 1883
Cuestión de estética   estetica.png
« on: Aug 10th, 2012, 8:33am »
Quote | Modify

Nosé si esto ya fué abordado en el foro. Pero la verdad es que me da en pleno ojo ver como trata H.A. esta situación en los reguladores cuando hay un salto de línea. Es decir; que continúe el regulador justo donde continúa la notación, y no en el margen.
Para dar una imagen mas estética en el segundo pentagrama he tenido que crear una imagen de fondo blanco y pegarlo para que oculte el excedente de regulador....
¿No es posible corregir eso...?
« Last Edit: Aug 10th, 2012, 8:38am by Oliveira » offline


Mi música: http://jose_a__oliveira.myriad-users.com/
www.atrilcoral.com
Nicou59
Board Master
*****






   
WWW |

Gender: male
Posts: 1190
Re: Cuestión de estética  
« Reply #1 on: Aug 10th, 2012, 9:10am »
Quote | Modify

Je soutiens moi aussi cette demande.
offline

Nicolas
Linux Mint 17 Qiana/Mate avec Wine, HA, Gold2, Virtual Singer, PDF2Music
http://nicolasbocquet.myriad-users.com/
CRI-CRI
Beta-tester
Board Master
*****





   
WWW |

Gender: male
Posts: 2444
Re: Cuestión de estética  
« Reply #2 on: Aug 10th, 2012, 9:23am »
Quote | Modify

De même...  
offline

Ma musique
jihel9
Board Master
*****




baryton

   
Email

Gender: male
Posts: 1656
Re: Cuestión de estética  
« Reply #3 on: Aug 10th, 2012, 10:06am »
Quote | Modify

moi aussi.
offline

Jean Louis, à Anthisnes (25 Km au sud de Liège)
Harmony Assistant, la dernière version
Win 7, Intel I3-370m, 4gb, Firefox
bubu42
Board Master
*****





   


Gender: male
Posts: 7445
Re: Cuestión de estética  
« Reply #4 on: Aug 10th, 2012, 10:28am »
Quote | Modify

Effectivement. J'ai l'impression que les soufflets sont calculés comme si la portée était continue (cf mode ruban) ce qui fait qu'à la ligne suivante, ils commencent tout de suite à gauche, et pas après la clef.
Je soutiens volontiers la demande, mais j'ai peur que ça engendre pas mal de complications dans la programmation...
offline
CRI-CRI
Beta-tester
Board Master
*****





   
WWW |

Gender: male
Posts: 2444
Re: Cuestión de estética  
« Reply #5 on: Aug 10th, 2012, 11:45am »
Quote | Modify

Sans en être sûr, je me demande si chaque changement de ligne ne ferait pas mieux de couper carrément le soufflet comme un nouveau à chaque fois, au lieu d'afficher ces branches écartées qui pointent presque parallèlement dans le vide ?
« Last Edit: Aug 10th, 2012, 11:47am by CRI-CRI » offline

Ma musique
dominanche
Board Full Member
***





   


Gender: male
Posts: 236
Re: Cuestión de estética   Document1.pdf
« Reply #6 on: Aug 10th, 2012, 12:28pm »
Quote | Modify

Dans l'exemple ci-joint (sonate de Beethoven, éd. Henle), on voit à la mesure 24 que le soufflet n'est pas coupé et qu'il est placé après la clé.
offline
Oliveira
Board Master
*****






   
WWW |

Gender: male
Posts: 1883
Re: Cuestión de estética  
« Reply #7 on: Aug 10th, 2012, 1:45pm »
Quote | Modify

Gracias por el ejemplo.
Efectivamente, así debe de ser. Otros logiciel de notación lo hacen correctamente.
offline

Mi música: http://jose_a__oliveira.myriad-users.com/
www.atrilcoral.com
Suricate
Board Full Member
***





   


Gender: male
Posts: 197
Re: Cuestión de estética  
« Reply #8 on: Aug 10th, 2012, 2:39pm »
Quote | Modify

Je suis assez d'accord avec Christian.
Suricate
offline
CRI-CRI
Beta-tester
Board Master
*****





   
WWW |

Gender: male
Posts: 2444
Re: Cuestión de estética  
« Reply #9 on: Aug 10th, 2012, 3:02pm »
Quote | Modify

Réflexion faite, la même remarque peut peut-être aussi s'appliquer aux coulés de phrasé (donc, non interprétés, en termes HA), lesquels se transforment vite en objets assez imprévisibles quand ils s'étendent au delà de leur ligne d'origine...
« Last Edit: Aug 10th, 2012, 4:01pm by CRI-CRI » offline

Ma musique
CRI-CRI
Beta-tester
Board Master
*****





   
WWW |

Gender: male
Posts: 2444
Re: Cuestión de estética  
« Reply #10 on: Aug 10th, 2012, 4:12pm »
Quote | Modify

on Aug 10th, 2012, 12:28pm, dominanche wrote:
Dans l'exemple ci-joint (sonate de Beethoven, éd. Henle), on voit à la mesure 24 que le soufflet n'est pas coupé et qu'il est placé après la clé.

Certes, certes... Mais, reprend-il au début de la ligne l'écartement atteint en fin de ligne précédente ? Je pense que non, puisqu'il est facile d'imaginer la difficulté pour éviter la transformation de fait en barres parallèles d'un crescendo qui serait étalé deux lignes complètes...
 
Et puisque l'on en est à évoquer le grand  Beethoven, ses manuscrits (oh, les incroyables gribouillis...) se contentent le plus souvent d'une mention "cresc." en minuscules, suivie au moment opportun soit de la mention inverse "decresc.", soit plus abruptement, d'un "p" ou même "pp", avec parfois le mot "subito" placé juste derrière entre parenthèses...
 
Le reste est de l'initiative du graveur, validée par l'éditeur (lequel se permet généralement l'une ou l'autre "variante") après révision d'une flopée de bons à tirer par l'auteur, trop content de s'être économisé le gros de ce boulot fastidieux  
 
Imaginez ce pauvre Ludwig, entre la comptabilité, le courrier, les rappels, les révisions, les affaires de coeur, et les bagarres avec son proprio... C'est miracle qu'il ait encore trouvé le temps... de faire de la musique, eh oui  
« Last Edit: Aug 10th, 2012, 4:15pm by CRI-CRI » offline

Ma musique
Didier Guillion
Administrator
*****






   
WWW | Email

Gender: male
Posts: 8153
Re: Cuestión de estética  
« Reply #11 on: Aug 10th, 2012, 4:33pm »
Quote | Modify

Si je comprends bien la demande d'Oliveira, quand un soufflet est coupé par une fin de ligne il faudrait qu'il reparte a zéro comme dans le passage mesure 23-24 dans l'exemple de Dominanche ?
 
Cordialement
offline

Myriad Team
Oliveira
Board Master
*****






   
WWW |

Gender: male
Posts: 1883
Re: Cuestión de estética   sib.png
« Reply #12 on: Aug 10th, 2012, 5:30pm »
Quote | Modify

Así se comporta Sibelius.
offline


Mi música: http://jose_a__oliveira.myriad-users.com/
www.atrilcoral.com
dominanche
Board Full Member
***





   


Gender: male
Posts: 236
Re: Cuestión de estética  
« Reply #13 on: Aug 10th, 2012, 5:56pm »
Quote | Modify

Pour répondre à Cri-Cri : d'accord avec cette remarque et sa bonne dose d'humour. Il me semble toutefois que ce que propose Henle est ce qu'il existe de plus courant dans les éditions classiques.
Pour répondre à Olivier : le soufflet ne repart pas totalement à zéro dans mon exemple"beethovénien". Le dernier exemple de Oliveira exécuté avec Sibelius me paraît être la façon la plus classique de transcrire un soufflet quand il chevauche deux portées. Quoique... Il est bien vrai que tout est relatif. Bon week-end à tous.
offline
bubu42
Board Master
*****





   


Gender: male
Posts: 7445
Re: Cuestión de estética  
« Reply #14 on: Aug 10th, 2012, 6:02pm »
Quote | Modify

on Aug 10th, 2012, 4:33pm, Didier Guillion wrote:
Si je comprends bien la demande d'Oliveira, quand un soufflet est coupé par une fin de ligne il faudrait qu'il reparte a zéro comme dans le passage mesure 23-24 dans l'exemple de Dominanche ?

Pas sûr... Si j'ai bien compris (mais je ne maîtrise pas du tout l'espagnol) Oliveira suggérait que le soufflet reparte après la clef et l'armure (et sans doute la métrique), donc à à partir de la marge interne gauche de la portée.
Maintenant, il y a semble-t-il deux écoles pour un soufflet coupé par une fin de ligne
1- Ceux qui gardent la hauteur d'ouverture du début de la 2° ligne identique à ce qu'elle était à la fin de la ligne précédente. (c'est le cas dans l'exemple de Domimanche, bien que l'ouverture du soufflet en 2° ligne ne corresponde pas tout à fait à ce qu'elle était à la ligne précédente : elle est plus petite)
2- Ceux qui font recommencer le soufflet à zéro en début de 2° ligne.
Dans les deux cas, la deuxième partie du soufflet ne commence pas sur le début de la portée mais sur la marge interne gauche de la 1° mesure.
Personnellement, je conserverais bien la continuité d'ouverture d'une ligne à l'autre, sans repartir à zéro (cas n° 1)
offline
Pages: 1 2  Reply | Notify of replies | Print

« Previous topic | Next topic »

« Myriad Forum » Powered by YaBB 1 Gold - SP 1.1!
YaBB © 2000-2002,
Xnull. All Rights Reserved.

Top of page
Last update:  (c) Myriad 2013